Chaque semaine : l’actualité sociale et pédagogique - inscrivez-vous ici à la lettre de Q2C

Luttes-et-ratures

Lire la suite

Derniers billets

  • L’ange de Budapest

    , par François Spinner

    1988, San Diego. John Angel, riche étasunien apprend la nomination d’un nouvel ambassadeur "russe" à Budapest, ancien membre des forces de répression. Il part pour la Hongrie par fidélité à son passé de combattant contre l’envahisseur soviétique de 1956... Il s’appelait alors Jancsi Angyal. Le drame, la (...)

  • Le français est à nous !

    , par Grégory Chambat

    « Le français est à nous ! » ne veut pas être un simple slogan, mais l’invitation à entamer une démarche d’appropriation collective des débats sur la langue, ses usages et son enseignement. Une démarche d’émancipation. » Maria Candea et Laélia Véron
    « La langue comme champ de bataille » Rares sont les (...)

  • Cinq branches de coton noir, Steeve Cuzor et Yves Sente

    , par François Spinner

    En 1776, une étoile noire cousue et cachée sur le premier drapeau des États-Unis par Angela Brown, une domestique Noire ; la découverte 168 ans plus tard dans une vieille malle par Johanna du journal de son ancêtre ; la mission qu’elle confie avec l’aide de la NAACP (1) à son frère afin de de (...)

  • Fahavalo, Madagascar -1947

    , par Dominique Costantini

    À Madagascar en 1947, les rebelles insurgés contre le système colonial sont appelés fahavalo, « ennemis » de la France. Les derniers témoins évoquent leurs longs mois de résistance dans la forêt, armés seulement de sagaies et de talismans.
    Il n’est pas facile de réaliser un film sur une histoire qui ne (...)

  • L’Espoir malgré tout : Un mauvais départ, Émile Bravo

    , par François Spinner

    Ce premier volume de la série L’Espoir malgré tout inscrit les aventures du célèbre groom dans le cadre très sombre de l’invasion de la Belgique par les armées allemandes en 1940, de l’exode des populations belges et des débuts de l’occupation. Si on retrouve ici les archétypes de la série originelle avec (...)

  • La vie solide : La charpente comme éthique du faire

    , par François Spinner

    Après des études de droit et de philosophie, l’auteur obtient un CAP de charpentier. Pendant dix ans, apprenti puis compagnon, il apprend son métier. Son livre, comme le tour de France des compagnons, est bâti sur la relation de diverses expériences du métier, que prolongent des réflexions (...)

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.