jeudi, 19 juillet 2018|

2 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

limoges & tulle : les evs soutenues par la cnt gagnent contre l’educ’ nat’

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF   2 commentaire(s)

Depuis plusieurs années, l’Éducation Nationale multiplie les recours aux
emplois aidés, que ce soit pour des missions de secrétariat ou
d’accompagnement des élèves handicapé-e-s. Profitant de ces contrats afin
de pourvoir à des emplois durables, l’Éducation Nationale n’a eu de cesse
d’entretenir la pire des précarités auprès de ces salarié-e-s : temps
partiel minimal, rémunération en-dessous du seuil de pauvreté, absence de
formation...

Afin de permettre à ces personnels de se défendre et dans le but de lutter
contre la précarité qui tend à s’installer dans l’Éducation Nationale, le
Syndicat des Travailleurs de l’Éducation CNT du Limousin a organisé
plusieurs réunions afin d’informer sur les possibilités de recours. En
effet l’employeur n’a pas respecté son devoir de formation et se sert de
ces EVS et AVS comme de "kleenex" qu’il jette une fois les contrats
terminés. C’est sur ce point que trois EVS soutenues par le STE CNT
Limousin
viennent d’obtenir la condamnation de l’Éducation Nationale devant les
prud’hommes de Limoges. Entre 10 000 et 13 000 € de dommages (défaut de
formation, requalification de contrats, rupture abusive, heures
supplémentaires non-payées) ont été accordés à chaque plaignante.

Si la CNT privilégie toujours l’action collective au recours juridique,
elle espère bien que ces condamnations rappelleront à certain-e-s
fonctionnaires zélé-e-s de l’Éducation Nationale, que le droit du travail
est toujours bien vivant et que les pires méthodes managériales ne peuvent
être pratiquées sans sanction.

Alors que le nouveau statut d’Assistant de Scolarisation maintient
toujours ces personnels dans la même précarité, et que faute d’un système
judiciaire efficace des procédures vont devoir être recommencées pour
d’autres travailleurs, le syndicat compte relancer une nouvelle campagne
de recours prud’homaux.

A cette fin, une réunion sera organisée à Limoges le mardi 5 février à 18h
salle annexe Blanqui 3 en présence de l’avocate du syndicat. Nous appelons
tous les personnels EVS / AVS en poste ou ayant été en poste ces cinq
dernières années à venir nous rencontrer avec des copies de leurs contrats
de travail.

A nous de combattre la précarité partout où ils voudraient l’installer !

2 Messages

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1338