mercredi, 25 novembre 2020|

20 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La page de Mathieu Billière


Envoyer un message

Contre la morale de l’effroi, Elisée Reclus par Mathieu Billière

Le titre m’a saisi, à cause du climat ambiant, qui fait suite à la mort de Samuel Paty.
C’est une conférence qu’Élisée Reclus a prononcé en 1894 devant la loge maçonnique des Amis Philanthropes de Bruxelles, intitulée L’Anarchisme. On sait l’organisation hiérarchique, rigoureuse, des loges maçonniques.
Pour paraphraser Chimananda Ngozi Adichie, on pourrait retitrer : Tous anarchistes. Selon Reclus, l’anarchie est une sorte de fatalité, l’horizon évident de l’histoire humaine.
Il commence par comparer (...)

En savoir plus »
 

L’Origine sociale des élèves ? Patrick Rayou (dir.)

Lorsqu’en 1764 Voltaire conçoit, rédige puis publie son Dictionnaire Philosophique Portatif, il a en tête d’offrir un outil de résistance immédiatement disponible dans un contexte où les contre-feux antilumières prennent une dimension inquiétante. Un livre à glisser dans la poche pour mieux écraser l’infâme donc, soit l’obscurantisme sous toutes ses formes.
Il se pourrait bien que nous puissions transférer une telle nécessité à la situation de l’école aujourd’hui. Le petit livre que nous présentons peut (...)

En savoir plus »
 

On dit que nous sommes des preneurs d’otages…

Tribune de professeur.e.s grévistes à Henin-Beaumont
On dit que nous prenons en otages les élèves Une prise d’otage est une menace physique et nous n’avons jamais menacé personne 1 . Il faut refuser ce vocabulaire qui tente de mettre hors-la-loi tou.te.s les grévistes, cheminots, urgentistes, ... L’opération médiatique de substitution du vocabulaire du conflit social (« droit de grève ») par un vocabulaire du terrorisme (« prise d’otage ») est indigne et inacceptable.
On dit que nous sommes une petite (...)

En savoir plus »
 

Oui patron !

Voilà, c’est fait. Le ministre de l’intérieur, premier flic de France, a désigné les chefs d’établissement du secondaire comme des patrons. D’où vient ce sentiment qu’il est sorti de sa cachette ou, comme on dit dans le langage martial et viriliste qu’il rejoint ici, qu’il a « dégrafé sa braguette » ?
Outre le fait qu’il se permet de passer commande auprès d’institutions qui ne dépendent en rien de son ministère, il faut à notre sens lire attentivement ce que révèle la formule. Un certain médecin viennois du (...)

En savoir plus »
 
 
Soutenir par un don