jeudi, 23 mai 2019|

18 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La page de Jean-Pierre Fournier


Envoyer un message

Jeunes étrangers isolés : où en est-on ?

Deux camps, celui de la xénophobie d’État, celui de l’accueil solidaire. Du côté de l’État, le fichage de ces jeunes devient national, afin qu’aucun d’entre eux ne tente sa chance dans plusieurs départements et que ce soit le ministère de l’Intérieur qui soit l’opérateur au titre de la lutte contre l’immigration – et non les départements au titre de la protection de l’enfance 1 .
De l’autre, un succès juridique d’importance, avec l’affirmation du droit à l’éducation pour tous après seize ans. Le ministère (...)

En savoir plus »
 

L’Unicef contre l’enfermemement des enfants

La campagne de l’UNICEF "La France enferme des enfants. Vous pouvez les libérer. Vous avez la clé" est une initiative à noter. Qu’une structure institutionnelle de cette taille s’implique dans ce combat est significatif du l’état des droits humains sur ce point en France et nous encourage à ne pas se résigner. (source : site du Réseau Education sans frontières) RESF participe à la campagne de l’UNICEF "La France enferme des enfants. Vous pouvez les libérer". Pour agir, rendez-vous sur le site de (...)

En savoir plus »
 

"Pas de bébé à la consigne" appelle à un printemps des modes d’accueil

La convergence des luttes c’est aussi lutter ensemble, salariés et usagers, pour l’amélioration des services publics et la conservation de leurs finalités sociales et égalitaires ; pour qu’ils restent au service des êtres humains, des faibles, des plus jeunes ou des plus vieux. Nous relayons la campagne de pétition lancée par le collectif "Pas de bébé à la consigne" qui s’insurge contre les réformes libérales appliquées à l’accueil des tous petits. Nous vous invitons à poursuivre votre lecture sur leur (...)

En savoir plus »
 

Prof’ en rétention : libéré mais pas encore régularisé

L’article du Parisien ci-dessous fait le point... et se passe de commentaires.
Noisy-le-Grand : professeur au lycée, mais sans papier
Denis|Hélène Haus, Julien Constant et C.S.| 19 mars 2019
Un enseignant du lycée Evariste-Galois a été arrêté la semaine dernière car il fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français. Après plusieurs jours de rétention, il a été libéré. Même ses élèves ont pris la plume pour lui apporter leur soutien. Lundi, après avoir passé trois nuits au centre de (...)

En savoir plus »
 

Climat : des débats oui, mais pas comme cela !

Le ministre Jean-Michel Blanquer a annoncé lundi l’organisation de débats sur le climat vendredi prochain entre 16h et 18H dans tous les lycées. Si nous pouvons nous féliciter de voir notre ministre se saisir enfin de cette question, nous dénonçons fermement le mode opératoire employé. Nous voyons dans le choix de cette date au mieux une opération de communication, et au pire une tentative d’affaiblissement de la mobilisation en cours, visant à empêcher notre jeunesse de se fédérer autour des (...)

En savoir plus »
 

Elèves en questions

« Pourquoi des migrants dorment dans la rue ? » « Qu’est-ce que la philosophie ? » « Quelle différence entre ou et où ? » « Pourquoi Paris s’est développé ? » « C’est vrai que les poules ne font pas pipi ? », « Pourquoi vous êtes-vous là, qu’est-ce que ça vous donne ? » c’est ce qui a émergé ce matin de ce groupe d’élèves, travaillant à partir de la technique du carnet de questions. Dans une seconde étape, chacun apporte ses réponses (s’il en a), puis rédige à partir de deux questions au choix ; correction d’une ou deux (...)

En savoir plus »
 

Vive l’OCDE !

Derrière ce titre un peu provocateur, un texte intéressant :
https://oecdecoscope.blog/2019/02/25/la-france-les-inegalites-et-lascenseur-social/
Ces statisticiens apportent des éléments d’explication à la "singularité française". Comment se fait-il que l’un des pays les plus redistributeurs en terme de transferts sociaux, un des moins inégaux des pays comparables - malgré ses 5 millions de demandeurs d’aide alimentaire, ses 2,5 millions de mal-logés etc - accuse de tels résultats sur le terrain (...)

En savoir plus »
 

Transition écologique... sans oublier le système éducatif !

En 2015, à l’occasion de la COP 21, un manifeste intitulé « Pour vivre ensemble à dix milliards… » et signé par une dizaine de personnalités, dont Michèle Rivasi et Philippe Meirieu, faisait ce constat : « il est, pour le moins, choquant de voir avec quel manque d’empressement des rencontres aussi importantes que les conférences climatiques abordent les questions liées à l’éducation et à la formation ». En 2019, alors que s’accélère la prise de conscience des menaces qui pèsent sur l’humanité, la BIENNALE (...)

En savoir plus »
 

Antisémitisme : que faire ?

Que peut penser, dire, faire un enseignant égalitaire : engagé dans la sincérité pédagogique pour des apprentissages avec et pour tous, engagé dans les luttes sociales au-delà des corporatismes ? Je ne suis pas le seul à me poser la question suite à la multiplication des manifestations de haine antisémite.
Le respect des élèves oblige : si on peut se raconter des histoires, pas aux élèves s’il vous plaît. Enseigner le temps long de l’antisémitisme (de l’antijudaïsme puis de l’antisémitisme, disent les (...)

En savoir plus »
 

Appel des enseignant.e.s pour la planète

L’Appel
Greta Thunberg a 15 ans, et elle fait la grève de l’école : elle dit que rien ne sert d’étudier si la planète agonise. Greta a raison : elle, qui pourrait être l’une de nos élèves, nous ouvre les yeux. Nous, enseignant.e.s, avons une responsabilité majeure : ce que dit cette jeune fille, sur l’urgence absolue d’agir face à une crise écologique et humanitaire sans précédent, nous le savons. Les médias, les scientifiques nous l’ont assez répété. Nous le savons mais nous nous taisons. Dans nos salles (...)

En savoir plus »
 

Le Pôle Innovant Lycéen (Paris 13°) toujours en danger !

Communiqué de presse, Paris,​ le 21 janvier 2019. Lutte contre le décrochage scolaire : le Pôle Innovant Lycéen toujours en danger !
Le déménagement imposé pour la rentrée 2019, sans réelle concertation sur les espaces dédiés au Pôle Innovant Lycéen (PIL), remet en cause un projet pédagogique innovant de l’Académie de Paris. Pourtant, celui-ci est reconnu depuis de nombreuses années pour son travail novateur et efficient en direction des jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification. Un (...)

En savoir plus »
 

Journée internationale des migrants

Des manifestations ont lieu ce mardi 18 à l’occasion de la journée internationale des migrants. Leur situation ne s’améliore pas, et, des rumeurs complotistes sur le Pacte de Marrakech de l’ONU pour des migrations sûres à la petite phrase de Macron sur "la question de l’immigration" et "l’identité", il n’y a pas de quoi être rassuré pour l’avenir proche.Raison de plus pour manifester
Parcours pour Paris : Pl. République> Gare du Nord
Liberté et Égalité des droits !
Nous, Collectifs de Sans-papiers et (...)

En savoir plus »
 

Ecologie et éducation - Raymond Millot deuxième partie

PLAN B pour l’EDUCATION – deuxième partie
Dans « ETAT DES LIEUX » (p.1) nous avons fait le constat : « Ce dénombrement, presque complet, des établissements plus ou moins en rupture avec le système dominant permet de dire que le nombre d’enseignants évitant de participer à la reproduction sociale et au formatage institutionnel, d’une manière significative, est dérisoire. Les autres font ce qu’ils peuvent pour ne pas être complices dans des contextes souvent difficiles. On peut oser dire ça : depuis (...)

En savoir plus »
 

L’actualité nous incite à évoquer ce prochain...

L’actualité nous incite à évoquer ce prochain forum des Rased (réseaux d’aide aux élèves en difficulté - premier degré). Car il y a ceux qui sont dans le désespoir et la plainte (on peut comprendre), ceux qui sont dans la récupération politicienne (on comprend ...mais sans empathie cette fois !) et ceux qui y travaillent :
9ème FORUM DES RASED Elèves dits « perturbateurs » dans les classes : quelles analyses et quelles actions pour les RASED ? Le samedi 8 décembre 2018 de 9h30 à 16h30 Salle Hénaff, (...)

En savoir plus »
 

Droit à l’école pour tous !

Il y a cette situation. Elle est emblématique : d’autres communes procèdent ainsi. Il faut ajouter le cas des mineurs isolés, refusés par les autorités académiques. Et toutes les situations dont on n’a pas connaissance, car toutes ces victimes de l’injustice n’ont pas forcément l’occasion de rencontrer une directrice d’école aussi exemplaire que celle dont parle l’article de Libération ci-dessous, ou des collectifs engagés comme celui d’Intermèdes.
Essonne : « A la mairie, ils disent qu’on n’a pas le (...)

En savoir plus »
 

États-Généraux de l’Éducation dans les quartiers populaires à Créteil (suite)

Communiqué de presse à l’issue des États-Généraux de l’Éducation dans les quartiers populaires à Créteil
Les deuxièmes États-Généraux de l’Éducation dans les quartiers populaires organisés à Créteil les 7 et 8 avril 2018 ont accueilli des parents, acteurs, chercheurs de Toulouse, Montpellier, Marseille, Limoges, Grenoble, Paris, Metz, Stains, La Courneuve… et même de Belgique. Seul Absent et à notre grand regret le ministère de l’Éducation Nationale qui au vu du constat unanime des participants aurait pu (...)

En savoir plus »
 

États Généraux de l’éducation dans les quartiers populaires et le ministère

Le collectif des parents du petit Bard Pergola de Montpellier se rend aujourd’hui à Créteil pour les 2èmes États Généraux de l’éducation dans les quartiers populaires. Le président de la République nous a adressé ses encouragements et a relayé auprès de Monsieur Blanquer Ministre de l’Education Nationale ( en plus de l’invitation personnelle que nous lui avons envoyée).
Le Ministère de l’éducation Nationale ne répond pas aux quartiers populaires ??? Des États Généraux de l’éducation avec des collectifs de (...)

En savoir plus »
 

Ils vivent ici, ils bossent ici, ils ont gagné !

​Après 6 semaines de grève : victoire des 160 travailleurs sans-papiers en Ile de France !
Les 160 travailleurs sans-papiers franciliens en grève depuis le 12 février ont pu, tous ensemble, lever les piquets de grève dès la fin de la matinée.
Cette décision a été collective comme leur lutte, après engagement écrit des autorités publiques, sur une issue favorable à leur demande de régularisation pour tous.
Cette victoire est à mettre au crédit du courage, de la pugnacité et de la solidarité de tous (...)

En savoir plus »
 

Jeunes à la rue dans le grand froid : faire connaitre est déjà un combat

Cela fait des jours que les militants se demandent comment donner un écho à cette situation intenable : des centaines de jeunes dans un Paris de neige et de glace. Briser la suffisance des autorités n’est pas facile, et celle-ci s’abrite derrière un juridisme inhumain : mineurs/majeurs qu’on ne peut mêler, mineurs à qui l’on dénie leur minorité etc. Des avocats engagés ont trouvé la parade pour percer ce mur, l’aricle du Parisien en donne un témoignage ci-dessous.
Plusieurs avocats ont adressé jeudi (...)

En savoir plus »
 

Méchant conte de Noël

Ma voisine, appelons là Naïma vit chez sa sœur avec sa fille de 9 ans. Naïma attend d’avoir les 5 ans de présence que lui réclame la préfecture et fait des ménages puisqu’elle ne pourra faire valoir ses diplômes et obtenir une équivalence qu’une fois régularisée. La petite cumule eczéma et petits troubles bénins mais récurrents associés à l’insécurité, Une vie qui oscille entre précarité et attente anxieuse. Jusqu’ici rien que de très ordinaire.
Comme chaque année , demande est faite auprès de l’ambassade de (...)

En savoir plus »
 

Lutte contre le décrochage scolaire : sauvons le Pôle Innovant Lycéen (PIL) ! Pôle Innovant lycéen

Le rectorat a décidé de déménager le Pôle Innovant Lycéen (PIL*), structure publique de raccrochage scolaire à Paris, dans le Lycée Jean Jaurès (75019) en cours de réaménagement à la rentrée 2018. La proposition de nouveaux locaux faite au PIL ne tient pas compte de son projet pédagogique innovant, de son rapport particulier aux espaces et remet donc en cause l’action de raccrochage scolaire qu’il mène depuis 2000.
Elle n’autorise pas la pratique de nombreuses activités reconnues qui font partie du (...)

En savoir plus »
 

Lyon : 20 novembre journée des droits de TOUS les enfants

La journée du 20 novembre, journée des droits de l’enfant, est l’occasion d’une mobilisation pour les enfants à la rue à Lyon dans les écoles mais aussi par un rassemblement devant la préfecture le mercredi 22 novembre à 18 h, à l’initiative du collectif "jamais sans toit". http://www.rue89lyon.fr/2017/11/20/343-enfants-sdf-lagglomeration-lyonnaise/ http://www.20minutes.fr/societe/2171935-20171120-journee-mondiale-droits-enfant-lyon-mobilisation-citoyenne-continue-aider-dizaines-ecoliers-toit (...)

En savoir plus »
 

Rennes : les lycéens mobilisés contre l’expulsion d’une famille géorgienne

Les lycéens se sont mobilisés une nouvelle fois en masse contre l’exclusion de cette famille géorgienne / © M. Villaverde
Un excellent article de France TV Info :
Ce lundi 20 novembre près de 400 lycéens se sont mobilisés une nouvelle fois contre l’expulsion d’une famille géorgienne. Ils avaient déjà manifesté leur soutien à cette famille à deux reprises la semaine dernière.
Par Thierry Peigné Publié le 20/11/2017
Ils se sont rassemblés vers 9h30 place de la mairie à Rennes. Slogans et pancartes "Pour (...)

En savoir plus »
 

Ce lundi 20, pour les droits de l’enfants

Le 20 novembre est la journée internationale des droits de l’enfant. Or de nombreux jeunes se voient refuser toute aide vitale (hébergement en premier lieu, malgré la saison) et toute scolarisation, au motif qu’ils ne sont pas, ou pas encore, reconnus mineurs. C’est qu’ils sont ETRANGERS. Pour protester contre ce déni d’humanité élémentaire, des rassemblements ont lieu dans tout le pays :
18 novembre :
BORDEAUX : Rassemblement à 14 h. place de la Comédie avec Le Collectif MIE et Tremplin associés (...)

En savoir plus »
 

Former l’esprit critique. Entretien avec Gérard de Vecchi.

Alors, on se lance ?
Entretien avec Gérard de Vecchi publié dans "Esprit critique es-tu là ?", dossier du n°6 de la revue N’autre école : disponible ici.
Gérard de Vecchi est l’auteur d’un Former l’esprit critique en deux tomes chez ESF. Cet ouvrage a deux mérites : il envisage le concret des disciplines, et ce qu’on peut faire dans ce cadre, avec beaucoup d’exemples et de suggestions.
Question de classe(s) : Pourquoi cet ouvrage ?
Gérard de Vecchi : C’est que, jusqu’ici, il n’existait pas (...)

En savoir plus »
 

Chroniques bretonnes n°3

Notre instituteur découvre encore la maternelle, non sans embarras. Il nous conte une réunion banale de début d’année, où l’on prend les choses à l’envers… mais l’auteur se garde de dire ce qu’il a sur le cœur. Ces chroniques en langue bretonne ont été publiées sous le titre Yudal ! aux éditions Al Liamm en 2013. Des traductions paraissent chaque mois sur le site Questions de classes.
Kristin se plaignait dans la salle des profs. Bernez était assis à mes côtés et me glissa dans le creux de l’oreille que (...)

En savoir plus »
 

Les mineurs isolés étrangers menacés par un nouveau projet, communiqué de Solidarité laïque

Le 16 octobre 2016 COMMUNIQUE DE PRESSE Mineurs isolés étrangers et droits de l’enfant : alerte sur les prochaines mesures gouvernementales A la veille du lancement par le gouvernement du Plan pauvreté des enfants, nous alertons l’opinion sur la situation des mineurs isolés étrangers (MIE) qui s’apprêtent à devenir l’exemple emblématique du très probable recul des droits de l’enfant dans notre pays. En question : le transfert à l’État de la prise en charge des mineurs isolés étrangers, ce qui de facto, (...)

En savoir plus »
 

Vous faites quoi dans la vie ? Patrice Bride, Pierre Madiot

Au concret du travail : marin-pêcheur ou cueilleuse de pommes, jardinier ou maçon, conducteur de TGV ou prof’, ingénieure ou rotativiste, chacun raconte son travail et surtout son rapport au travail. Pas un de ces récits (mis en forme par les deux auteurs qui animent la coopérative Dire Le Travail) n’est ennuyeux, tous apportent des éléments de réflexion.
Ainsi cet amour du travail bien fait, affirmée dans les situations professionnelles les plus ingrates : celles de la femme de chambre ou la (...)

En savoir plus »
 

L’une des plus grandes entreprises mondiales...

L’une des plus grandes entreprises mondiales de manutention dégrade systématiquement les salaires et conditions des ouvriers qui chargent et déchargent des navires sur le front de mer de Jakarta.
L’ICTSI oblige les travailleurs à prolonger les heures supplémentaires dangereuses - simplement pour atteindre un niveau de salaire vital. Mais les membres du syndicat se voient discriminés. Privés d’heures supplémentaires par l’entreprise, beaucoup sont maintenant incapables de faire face à leurs dépenses de (...)

En savoir plus »
 

L’école peut-elle se passer de discipline ?

Nous publions avec son accord un article de Nada Chaar sur le site nonfiction http://www.nonfiction.fr/article-8964-chronique_scolaire_lecole_peut_elle_se_passer_de_discipline_.htm
L’école républicaine encourt souvent le reproche, dans une société qui valorise la réalisation individuelle, de mouler les individus dans un cadre uniformisant impropre à répondre aux transformations économiques et à épanouir les individus. Certains reprochent à l’école de manquer d’autorité et prônent un « retour à la (...)

En savoir plus »
 

École – écologie * Chronique d’un jardin solidaire : Une aventure humaine et botanique , Olivier Pinalie

École – écologie : Un jardin solidaire
Entretien extrait du numéro 6 de N’autre école, été 2017.
Un livre * qui surprend : un sujet inédit (la construction pas à pas, durant cinq ans, de 2000 à 2005, d’un jardin pour tous dans un quartier populaire et un ton inhabituel (un engagement égalitaire et libertaire qui n’interdit pas de parler de ce qu’on évite dans la prose militante).
Rare aussi la posture du lecteur qui chronique ce livre : j’ai enseigné dans le collège proche de ce jardin, mes élèves m’y (...)

En savoir plus »
 

Le travail au coeur : récits

Le travail est au cœur de la vie sociale. Dans ce livre édité par la coopérative Dire le travail, dans les librairies à la mi-septembre, la parole est à ceux qui le font, avec leur intelligence, leurs convictions, et bien des émotions. Cet ouvrage est un recueil de vingt-sept récits, structuré en cinq thèmes : Urgences ; La vie des autres ; Grandes machines ; Dans la nature ; Sur la route. Des histoires édifiantes, parfois épiques, toujours hautes en couleur ; des aventures du quotidien, mais jamais (...)

En savoir plus »
 

Sauvé par la solidarité

Une solidarité à double détente : celle du collectif La Chapelle debout, aux côtés quotidiennement des réfugiés dans le 18° arrondissement de Paris, et celle de tout un chacun... Ci-dessous un témoignage
Ce vendredi 23 Juin, à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, un homme, de nationalité afghane, devait être renvoyé de force vers Kaboul via Istanbul. Il était maintenu en centre de rétention depuis 44 jours, par deux fois la police l’avait conduit à l’aéroport et par deux fois des militants ayant alerté (...)

En savoir plus »
 

Semaine de quatre jours : l’argumentaire à charge d’un parent d’élèves

Ce texte a été publié sur le site des Cahiers pédagogiques. Il n’évoque pas toute la question des rythmes scolaires mais sur la semaine de quatre jours, il donne amplement matière à réflexion, au moment où le ministre, pas à pas, s’engage dans cette direction.
22 juin 2017 Ce père de deux enfants scolarisés dans une commune du Rhône, représentant des parents d’élèves dans leur école, est aussi chercheur en biologie, enseignant à l’Université. L’argumentation scientifique lui tient à cœur de par son métier, (...)

En savoir plus »
 

Epreuve de philo série S : un communiqué de l’ACIREPH

L’Acireph est une association de professeurs de philosophie ouverte à tous les collègues qui enseignent cette matière, dans les établissements publics ou privés. Créée en 1998, son but est de réfléchir à l’enseignement de la philosophie, et de proposer des pistes pour le renouveler et l’améliorer (voir leur site signalé en bas du texte).
La stupéfaction, l’accablement ou la colère. C’est ce que de nombreux professeurs ont éprouvé en découvrant le texte de Michel Foucault proposé comme troisième sujet au (...)

En savoir plus »
 

Une après-midi dans la classe... de Questions de classe(s)

Ce samedi 17 juin, réunion habituelle du collectif Question de classe(s). Enfin, pas si habituelle que cela, car la première partie (organisation du travail autour des numéros à venir de la revue N’Autre école) était publique, et, en dehors de notre petite équipe, quatre personnes , enseignantes ou proches de l’éducation, sont venues apporter leur écoute et leur parole. C’est une des caractérisques de notre site et de notre revue de jouer systématiquement la carte de l’ouverture à tous ceux qui (...)

En savoir plus »
 

Migrations : le gouvernement ne doit pas se cramponner à une gestion répressive

On le verra : l’indignation est générale parmi tous ceux qui viennent en aide aux réfugiés et aux migrants. Ce communiqué est à diffuser !
Des organisations de la société civile appellent le gouvernement à un changement radical de sa politique migratoire Le ministre de l’intérieur a fait connaître ses premières intentions en matière de politique migratoire, et nous déplorons qu’y manque l’engagement impératif de mettre un terme aux violences policières à l’encontre des migrants et réfugiés. De même, aucun (...)

En savoir plus »
 

Défendre un dispositif en marche (et qui marche)

Le dispositif « plus de maitres que de classes » doit s’étendre… Il faut en tout cas qu’il soit pérennisé, d’où l’intérêt de cette pétition, dont nous partageons les objectifs et l’argumentation :
https://www.change.org/p/emmanuel-macron-ne-d%C3%A9tricotons-pas-le-dispositif-pdmqdc?source_location=petitions_share_skip

En savoir plus »
 

Un enseignant kurde témoigne...

Un témoignage terrible... A diffuser largement, c’est la première marque de solidarité avec nos collègues , et l’ensemble du peuple kurde . Comment vas-tu ? Ce n’est pas une question anodine comme on a l’habitude de poser au quotidien, mais plutôt : comment vas-tu réellement par ces temps-ci ? En ce moment, dans ce pays qui va bien ? Je serais curieux de le savoir. Ceux et celles qui se rendent compte de ce qui se passe autour d’eux sont malheureux. C’est évident. Et moi je fais partie de ces gens (...)

En savoir plus »
 

Communiqué RESF : faire barrage au FN

La candidate du Front national, du chauvinisme et de la xénophobie réunis est donc présente au second tour de l’élection présidentielle.
Une large partie de sa démagogie est fondée sur la dénonciation violente et rabâchée des prétendus méfaits de l’immigration rendue responsable du chômage, du mal-logement, de l’insécurité, du terrorisme et on en passe. Ses propositions sont terrifiantes : interdiction (baptisée moratoire) de toute migration pendant trois mois pour commencer, solde migratoire annuel ramené (...)

En savoir plus »
 

Dans les pas de Paulo Freire

Surprise : on pouvait s’attendre à un tout petit cénacle, et ce sont plus de 80 personnes qui ont assisté de bout en bout à cet échange à partir de Paulo Freire et de ce qu’Irène Pereira, qui l’avait organisé, a décrit comme son héritage : la pédagogie critique. C’est la Bourse du travail de Paris qui accueillait ce samedi 30 avril (cf. notre rubrique rendez-vous) la discussion autour d’une notion et de pratiques peu développées dans le monde francophone.
Témoignages d’enseignants du primaire et du (...)

En savoir plus »
 

Marche pour les sciences https://paris.demosphere

Marche pour les sciences https://paris.demosphere.eu/rv/54623 Initiée au niveau mondial en réponse aux multiples positions anti-sciences du nouveau président des Etats-Unis, la Marche pour les Sciences (March for Science) aura lieu le 22 avril 2017, Jour de la Terre dans plus de 600 villes à travers le monde. Joignez-vous à la Marche pour les Sciences de Paris pour montrer l’importance de la science ! En France, les enjeux scientifiques, dont ceux liés au changement climatique, sont largement (...)

En savoir plus »
 

Dublin 3 ?

A propos des réfugiés, on parle de "dublinés", de "Dublin 3". Le texte qui suit donne les explications qui permettent de mieux comprendre.
En finir avec le règlement Dublin ‬pour un vrai droit d’asile en Europe Appel des collectifs,‭ ‬associations,‭ ‬citoyens solidaires à sortir de la politique du ni-ni‭ ‬ :‭ ‬ni accueil des réfugiés,‭ ‬ni rejet du droit d’asile En mai‭ ‬2017‭ ‬le nouveau Président de la République aura la responsabilité de définir les axes de la politique d’accueil de la France à l’égard des (...)

En savoir plus »
 

Comment enseigner l’histoire des immigrations ? Un DVD

Un bon et récent DVD de Canopé :
"L’histoire des immigrations n’est pas seulement l’histoire des immigrés. C’est l’histoire de la société toute entière". 20 films à utliser en classe comme ailleurs, à commander (25 €, reseau-canope.fr )

En savoir plus »
 

Ecrire pour Bambino, menacé d’expulsion

Un jeune mineur est en rétention depuis le 27 février. Tous les recours sont épuisés. Vol prévu (en tant que "dubliné") jeudi 6 avril.
Il faut empêcher son expulsion vers l’Italie (et peut-être celle vers le Soudan dans la foulée). Il est encore temps d’empêcher le pire pour ce jeune soudanais.
L’histoire de Bambino
Bambino est un très jeune soudanais arrivé au Centre d’Hébergement d’Urgence de Mézy-sur-Seine en août 2016. Beaucoup plus jeune que tous les autres résidents, tous l’appellent « le Bambino (...)

En savoir plus »
 

Des réfugiés soudanais expulsés !

Rassemblement pour protester contre l’expulsion des demandeurs d’asile vers le Soudan devant le ministère des Affaires Etrangères vendredi 31 mars 2017 de 15 h 30 à 18 h 30, organisé par les activistes et les associations soudanais en France
Aujourd’hui 27 Soudanais attendent l’exécution de leurs arrêtés d’expulsion, car les autorités françaises ont entamé ces derniers mois des procédures d’expulsion pour un nombre croissant de demandeurs d’asile en provenance du Soudan sans prendre en compte la situation (...)

En savoir plus »
 

Djibouti : réagir face à l’arrestation de responsables syndicaux

Le site Labourstart est à fréquenter régulièrement (on peut s’abonner), on y constate que hors de nos contrées il est souvent risqué d’être un militant syndical. Même dans l’éducation, comme en témoigne l’emprisonnement de ces syndicalistes de Djibouti. Signer la pétition en leur faveur est le moins que nous puissions faire.
[https://www.labourstartcampaigns.net/show_campaign.cgi?c=3377&src=mm
>https://www.labourstartcampaigns.net/show_campaign.cgi?c=3377&src=mm]
Omar Ali Ewado et Ahmed-Kadar (...)

En savoir plus »
 

Etats Généraux de l’éducation dans les quartiers populaires

Le Collectif Apprendre Ensemble sera présent ce vendredi 24 mars à Montpellier pour les Etats Généraux de l’éducation dans les quartiers populaires, organisés par le collectif des parents du Petit Bard Pergola. Avec d’autres collectifs de parents, des chercheurs et des représentants institutionnels, il s’agit pour nous, en participant à une dynamique nationale, de poursuivre notre action pour plus de mixité et d’égalité des chances à l’école, pour la cohésion sociale et la réussite de tous.
Communiqué (...)

En savoir plus »
 

ATD et les présidentielles : deux points sur l’école

Parmi les treize propositions d’ATD-Quart Monde* aux candidats à la présidentielle, deux concernent l’école. Et les enseignants !
Généraliser les pédagogies coopératives qui favorisent la réussite de tous les élèves, avec une formation des enseignants à ces pédagogies.
Promouvoir dans chaque école les pratiques qui permettent de rencontrer tous les parents d’élèves, y compris ceux qui sont très éloignés de l’école pour des raisons sociales ou culturelles.
* (...)

En savoir plus »
 

Le prédicat noie le poisson… les profs et les élèves avec

Retour sur le prédicat, après le billet d’Alain Chevarin sur ce site. L’auteur du texte qui suit a publié un article dans le numéro de janvier 2014 (ancienne série) sur "langages et apprentissages" intitulé "Nautre langue et sa réalité".
par Line Audin [1]
Modifier les programmes scolaires fait partie du rituel institutionnel. Rares cependant sont les changements qui ont des répercussions notables dans les pratiques pédagogiques et les résultats des élèves. En revanche, il arrive qu’une (...)

En savoir plus »
 

L’Autre campagne

Un site à consulter : quelques placards hyper-efficaces dans la lutte contre les préjugés anti-pauvres. Ci-dessous leur présentation :
L’Autre campagne est le fruit d’un rapprochement de plus de 50 associations liées à deux collectifs qui luttent contre la pauvreté et le mal-logement : ALERTE et le Collectif des Associations Unies.
Pour la première fois, les deux collectifs ont décidé de s’unir.
Le Collectif ALERTE
Créé en 1994, le collectif ALERTE est l’aboutissement d’une longue mobilisation des (...)

En savoir plus »
 

Penser une transition éducative : deux expériences

L’auteur , Raymond Millot, a eu la chance de participer à deux « expériences » exceptionnelles dont il tire des propositions pour aujourd’hui… 1962 Un inspecteur humaniste et progressiste, président du GFEN , Robert Gloton , constate mes pratiques non-conformistes, me propose de participer à une opération de sauvetage d’une école en perdition, dans un quartier alors très pauvre du XXème (rue Vitruve). Rolande, ma compagne, me rejoint et nous sommes bientôt 10 à qui Gloton (...)

En savoir plus »
 

Jeunes étrangers : petites brimades ordinaires

Un coup de gueule plein d’humour d’une militante de RESF 78 :
Merci Monsieur le Préfet !
Merci d’offrir des vacances à Versailles, haut lieu du tourisme français. Merci, d’autant plus, que grâce aux files d’attente, on peut bien profiter de la vue sur le château.
Merci aussi pour les voyages jusqu’à Saint-Germain, là aussi le château « vaut le détour » (même s’il est un peu loin de la sous-préfecture).....
Il suffit d’avoir une carte imagine R et d’être étranger. Tout prétexte est bon pour venir et (...)

En savoir plus »
 

Argentine : syndicalisme à haut risque

Menace de mort contre lui et sa fille : voilà ce que subit le secrétaire général du syndicat enseignant argentin SUTEBA du fait de son activité militante.
L’information vient du site de l’internationale de l’Education, qui nous rappelle à partir de faits précis la difficulté des situations et des combats dans les zones de la planète moins protégées que les nôtres.
Pour d’info sur (...)

En savoir plus »
 

Former à l’égalité

C’est tellement rare que la question soit réellement posée : en envisageant les obstacles (formation et rôle des formateurs d’enseignants, relations formés-formateurs, rapport des futurs enseignants aux savoirs et à leur futur métier), et surtout pas dans des injonctions générales qui ont toutes les chances d’être inefficaces. Au-delà de la formation initiale, ce travail de la CGé belge franchophone fera réfléchir ceux qui se posent la question de faire passer la préoccupation égalitaire parmi nos (...)

En savoir plus »
 

Une nouvelle menace pour les étrangers

Le Gisti nous informe : cela concerne la santé, nombre de familles de nos élèves risquent d’être concernées. A faire connaître aux AS et personnels de santé, et plus généralement à nos collègues.
Réforme de la protection universelle maladie (PUMa) Le gouvernement organise un durcissement sans précédent de l’accès à l’assurance maladie pour les étrangers résidant légalement en France
Au prétexte de la réforme dite de la « Protection universelle maladie (PUMa) », entrée en vigueur il y a plus d’un an, le (...)

En savoir plus »
 

« Rencontrer le fait religieux à l’école » Une question sensible

Loin, mais alors très loin, de la laïcité de combat soeur ennemie des dogmatismes religieux, il y a le travail des enseignants sur ces sujets. Le numéro hors-série (à commander sur le site des Cahiers pédagogiques) en rend compte et leur donne des outils.
Parution du Hors série n°44 des Cahiers pédagogiques, « Rencontrer le fait religieux à l’école » Une question sensible
Entretien avec Elisabeth Bussienne, coordinatrice du dossier
Qu’est-ce que rencontrer le fait religieux à l’école ? Comment (...)

En savoir plus »
 

Education prioritaire : un vrai débat

Mercredi 11 janvier avait lieu la présentation du nouveau manifeste de l’Observatoire des zones prioritaires (OZP), qui défend assidûment l’éducation prioritaire (1). Le premier temps de la réunion a été consacrée à ce manifeste qui veut mettre à jour cette ‘défense et illustration’ : l’éducation prioritaire(EP), ce n’est pas simplement une demande de moyens pour les établissements dont les élèves connaissent des difficultés, explique Marc Douaire, le président de l’OZP, c’est un effort particulier, en (...)

En savoir plus »
 

L’École Laïque du Chemin des Dunes, à Calais

Habitant du bidonville d’état de Calais, Zimako à crée l’école Laïque du Chemin des Dunes, il en parle sur Fréquence Paris Plurielle à l’émission RESF.
Enregistrement du le 16 décembre 2016 à l’occasion de la conférence-débat : Accueillir les migrants - quand la mobilisation citoyenne bouscule les politiques publiques - Bourg-la-Reine.
Durée : 14:13
http://radioresf.toile-libre.org/sons/2016-12-16%20Bourg-la-Reine%20web/2016-12-16%20Accueillir%20les%20migrants%20-%2004%20Zimako%20Mel%20Jones%20L’ecole%20du%

En savoir plus »
 

Pour en finir avec le délit de solidarité

Procès d’habitants de la vallée de la Roya « coupables » d’être venus en aide à des réfugié⋅e⋅s, avec la menace de lourdes sanctions. Mesures d’intimidation, poursuites - et parfois condamnations - de personnes ayant agi en soutien de migrant⋅e⋅s ou de Roms, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux... On assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est tenue pour un délit.
Il est clair que les autorités entendent faire plier les (...)

En savoir plus »
 

Quand la xénophobie engendre le désespoir : la mort de Denko

Communiqué de presse du lundi 9 janvier 2017 du RESF Châlons-en-Champagne Tout le monde a dans les yeux le petit corps d’Alan sur une plage de Turquie le 2 septembre 2015. Vendredi 6 janvier 2017, c’est à Châlons-en-Champagne, sur le bitume du trottoir, au pied du foyer Bellevue, foyer d’accueil des Mineurs Isolés Etrangers, que le corps sans vie du jeune Denko âgé de 16 ans, a été ramassé. Selon ses amis, il venait de se jeter du 8ème étage pour échapper à la police dont il pensait qu’elle venait le (...)

En savoir plus »
 

Des voisins solidaires et horrifiés

Des écoles, un quartier, des voisins solidaires dans la proximité et le concret. Et leur effarement dont témoigne ce communiqué de presse du 6 janvier 2017 __________________________________________________
Ce lundi 2 janvier 2017, rue Pajol, dans le 18ème arrondissement de Paris, en plein milieu de l’après-midi, les forces de l’ordre interviennent. Dans cette rue, se tiennent plusieurs dizaines d’exilés qui dorment régulièrement aux alentours, faute d’avoir trouvé autre chose. Ordre leur est donné à (...)

En savoir plus »
 

Parents pour la mixité sociale

Quand des parents (Paris 18° arrondissement) font le pari de la mixité, contre les peurs ou les ambitions à courte vue et malgré la montée des NIMBY(1) et autres corporatismes (2).
LES PARENTS UNIS POUR LA MIXITÉ SOCIALE ET LA DIVERSITÉ VOUS INVITENT À FÊTER LA NOUVELLE ANNÉE AUTOUR D’UNE GALETTE DES ROIS GÉANTE SAMEDI 7 JANVIER 2017 À 14H Square de Clignancourt / Kriegel Valrimont (entrée sur la rue Ordener - face rue Ferdinand Flocon)
LA MIXITÉ, MAINTENANT ˘ Parents, profs, collégiens et futurs (...)

En savoir plus »
 

Maths : résoudre un problème

On s’interroge beaucoup sur les mauvais résultats des écoliers et des lycéens français à TIMMS. Certains, comme pour PISA, déclareront que le thermomètre a tort, et ce genre d’enquête mérite d’être regardée de près. N’empêche. Ceux qui diront que cette comparaison internationale les laisse froids, car la compétition entre pays les hérisse, sont hors sujet. « Face the truth ! »
Les explications rapides pleuvent : tel prof de maths disait dans Le Monde qu’on fait trop « autre chose » que les maths et qu’on forme (...)

En savoir plus »
 

Tisser les solidarités du quotidien pour entrevoir un autre monde possible que celui de la haine...

L’élection de Trump suscite une quantité de commentaires, est-il utile que Questions de classe(s) en rajoute un ? C’est si facile de s’indigner, de « dénoncer », de redire que c’est un xénophobe, un raciste, etc., etc.
Quel intérêt ? Qui connait une seule personne qui ait été convaincue par une indignation anti-Trump, ou, ici, anti-Le Pen ? On sait maintenant que les propos violemment sexistes du démagogue lui ont plutôt attiré des voix, en tout cas ne lui en ont pas fait perdre.
Quant au discours qui (...)

En savoir plus »
 

Le point sur les mineurs de Calais

Un texte de Passeurs d’hospitalité (lien ci-dessous) :
Une expulsion est une violence pour tout le monde, et s’il s’était agit d’une opération humanitaire concernant les habitant-e-s du bidonville de Calais l’État aurait envoyé des travailleurs sociaux et non des policiers, et aurait pris le temps de trouver des solutions adaptées aux situations diverses des personnes concernées.
Mais parmi les habitant-e-s du bidonville et des deux structures d’État, le camp de containers et le lieu de mise à (...)

En savoir plus »
 

Humanitaire ou pas, un camp est un camp. 11 questions avant l’ouverture du camp de Paris

Précis, argumenté, le regard de cette association experte et engagée qu’est le Gisti :
À la veille de l’ouverture à Paris d’un « camp humanitaire », conçu selon les normes internationales, pour accueillir les réfugiés ou « primo-arrivants », on s’interroge sur le sens et la portée d’une telle initiative.
Présenté comme une « alternative aux campements indignes », permettant une « mise à l’abri avant orientation », le projet parisien peut être lu comme une manifestation d’hospitalité, une démarche de (...)

En savoir plus »
 

Mineurs de Calais : sortis de la boue, mais pas de l’arbitraire

mars 2016, photo d’AmirahBreen , travail personnel, CC BY-SA 4.0
Mineurs de Calais : sortis de la boue, mais pas de l’arbitraire Communiqué du Gisti
Les pouvoirs publics s’apprêtent à disperser la plus grande partie des mineurs isolés de la jungle de Calais, à l’instar du sort qu’ils réservent aux adultes, dans des centres provisoires disséminés un peu partout en France.
Au motif d’une urgence que seule l’incurie des services de l’État et du département a provoquée, il est maintenant question (...)

En savoir plus »
 

Des récits du travail

samedi 22 octobre 2016, par Patrice Bride
La coopérative Dire Le Travail a organisé cet été une tournée bretonne à la rencontre de travailleuses et de travailleurs, pour leur proposer d’évoquer en quelques mots ce qui leur tient à cœur de leur travail. Ces entretiens ont été retranscrits et mis en texte par nos soins. En attendant leur mise en page au format papier, nous avons retenu une suggestion de Mediapart de diffuser ces premiers récits sur une « édition participative » hébergée sur leur (...)

En savoir plus »
 

Quand les enfants étaient enfants

Quand les enfants étaient enfants
Quand les enfants étaient enfants, le monde les appelait à l’aventure ; la moindre porte, la moindre fracture les dissimulait au regard des adultes. Présents un instant ils disparaissaient mille fois et vivaient des vies magiques. Leur silence valait leurs paroles et leurs ombres leur appartenaient.
Quand les enfants étaient enfants , ils étaient les uns pour les autres ; ils s’attiraient comme des aimants et savaient se battre comme des fauves. Leurs (...)

En savoir plus »
 

Des nouvelles du collège coopératif et polytechnique d’Aubervilliers

Appel pour le Collège coopératif et polytechnique à Aubervilliers Destiné aux personnelLEs enseignantEs, de vie scolaire, administratiVEfs, médicosociaux, aux agentEs et à toutes autres personnes intéressées, pour s’investir dans le projet ! Le 6ème collège d’Aubervilliers qui va ouvrir ses portes en 2018 sera coopératif et polytechnique ! Depuis 2010, des personnelLEs de l’Éducation Nationale réfléchissent et construisent un collège public différent autour de plusieurs points fondamentaux : • Coopération (...)

En savoir plus »
 

Contrepoison : les Antidotes des Cahiers pédagogiques

Pour faire face aux lieux communs réactionnaires, les Cahiers pédagogiques mettent en ligne des réponses, voici le lien vers la deuxième "antidote", brève et efficace, signée François Dubet :
http://www.cahiers-pedagogiques.com/L-elitisme-n-a-jamais-ete-abandonne

En savoir plus »
 

Des parents pour la mixité sociale

La mixité sociale est à la Une, avec notamment de vifs débats sur l’éducation prioritaire, tant mieux ! Et une large hypocrisie politique et sociale, tant pis... Le document ci-dessous apporte le point de vue de parents du très populaire 18° arrondissement de Paris. Ces parents ont fait le choix de l’égalité, ils sont actifs sur le terrain. Leur texte mérite d’autant plus d’être connu :
Plutôt la mixité sociale qu’une illusoire liberté de choix ! Madame la Ministre, Le rapport du CNESCO paru ce mardi 27 (...)

En savoir plus »
 

« Rien ne vient de rien »

« Ex nihilo nihil fit »
« Rien ne vient de rien » ; c’est avec une telle formulation, qui tient en 5 mots (4 en latin) , que Lucrèce (96- 54 avant JC) a jeté les bases scientifiques , pragmatiques et morales du matérialisme.
La Pédagogie sociale, comme pédagogie matérialiste, conjugue et décline aussi cette courte maxime.
« Rien ne vient de rien » et en effet le « rien » ou le « presque rien » ne produisent pas grand chose. Tant de dispositifs énormes, d’usines à gaz, d’institutions séculaires échouent à (...)

En savoir plus »
 

Rentrée scolaire sous haute tension à Mayotte

C’est la Cimade (www.lacimade.org) qui nous alerte dans un article du 27 septembre 2016 :
Qu’ils soient enfants du sud de l’île, logés au gîte du Bengali ou bacheliers de Mamoudzou, tous ces jeunes rencontrent des difficultés pour suivre leur cursus scolaire, du fait de leur nationalité comorienne. L’histoire les a placés au cœur d’une île en crise, soumise à des tensions inquiétantes. Eux ne désiraient qu’une chose : étudier. De janvier à mai 2016, des habitants mahorais se sont constitués en (...)

En savoir plus »
 

Irresponsabilité éditoriale : réagissons !

Nous relayons cet appel à signatures, lancé en réaction au délire réactionnaire mensonger et calomniateur d’une journaliste de L’Obs, qui publie un livre agressif et calomniateur, largement relayé, contre des pédagogues ou des responsables éducatifs.
Le 24 septembre, un grand organe de presse national (Le Point) ouvrait sa tribune à la promotion d’un livre intitulé : « Mais qui sont les assassins de l’école ? ». Le titre de cette tribune : « Les fossoyeurs de l’école démasqués » adopte d’emblée une (...)

En savoir plus »
 

Que vaut le travail aujourd’hui ? journées d’étude de l’ACIREPh 20-21 octobre 2016 En classe de philosophie, à l’école et dans la société.

Journées d’étude de l’ACIREPh jeudi 20 et vendredi 21 octobre 2016 (début des vacances d’automne) Lycée Lurçat – 48 avenue des Gobelins – Paris 13ème Métro : Place d’Italie ou Gobelins Les Journées d’étude de l’ACIREPh sont ouvertes à tous ceux que les questions de l’enseignement de la philosophie intéressent, et s’adressent tout particulièrement aux professeurs de philosophie, débutants ou expérimentés, qui souhaitent réfléchir collectivement à leur pratique, pour s’emparer des questions posées par leur (...)

En savoir plus »
 

Une collégienne tuée par la misère et la xénophobie

Une jeune fille de 14 ans, scolarisée au Collège international de Grenoble, est morte électrocutée dans le squat où sa famille et d’autres personnes avaient trouvé refuge après moultes expulsions de terrain, d’autres squats etc
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenoble/grenoble-rassemblement-en-hommage-melinda-varga-electrocutee-dans-un-squatt-1083683.html
Il est hélas inutile de commenter.
(source : liste (...)

En savoir plus »
 

Les « Restavèk », esclaves des temps modernes

Céline Nerestant nous autorise à publier cet article paru dans le dernier numéro Educateur, le magazine du Syndicat des enseignants romands, où elle relate régulièrement son expérience haïtienne.
Les « Restavèk », esclaves des temps modernes
« La misère fait désespérer ses parents... Ils te font confiance, ils te donnent leur enfant... En guise d’une vie meilleure, tu le maltraites et le fais travailler comme une bourrique, tu payeras ça... »
En Haïti, jusqu’à présent, les enfants en domesticité sont (...)

En savoir plus »
 

Solidarité contre brutalité : récit d’une expulsion empêchée

Beaucoup d’expulsions ont lieu à bas bruit (mais à grand frais) tous les jours. Celle-ci n’est pas passée inaperçue, en voici le récit par RESF Info :
Scène de l’horreur des expulsions mercredi 7 septembre sur le vol AF386 Paris-Bamako ! Il est 13h30 quand les policiers au Centre de Rétention Administrative de Vincennes viennent chercher Sékouba MAREGA pour le conduire à l’aéroport et le mettre contre son gré dans un avion à destination de Bamako. Sékouba, très jeune père de famille, revoit défiler les (...)

En savoir plus »
 

Dire le travail : portes ouvertes le 8 septembre

Portes ouvertes à Paris le 8 septembre
Bonjour à tous,
C’est aussi la rentrée pour la coopérative, avec plein d’envie pour l’année à venir. Nous proposons un rendez-vous pour envisager des activités en région parisienne pour les mois à venir : organisation d’ateliers et collecte de récits du travail.
Ce sera sous la forme d’une permanence le jeudi 8 septembre de 15 h à 20 h à l’Afev (22bis rue du Château-Landon, Paris 10e, métro Louis Blanc) : chacun passe et reste en fonction de ses disponibilités pour (...)

En savoir plus »
 

La rentrée de ceux qui n’ont pas de rentrée

Assis sur la place de l’Hôtel de ville de Paris, une classe un peu particulière : une classe de ces mineurs isolés étrangers auxquels sont refusés les droits élémentaires ; lorsqu’ils arrivent à Paris, précise le BAAM* qui appelait à un rassemblement avec d’autres dont Resf, « les mineurs non accompagnés sont censés être pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance (ASE) qui dépend du département. Mais en réalité 80 % d’entre eux sont refusés sur de simples doutes concernant leur minorité. A 14, 16 ou 17 ans, (...)

En savoir plus »
 

Tranches de vie d’une rééducatrice

En résonance avec les chroniques de Véronique Decker, Marie-Cécile Plà nous envoie ces échos, déjà réfléchis, mais tellement vrais :
Tranches de vie (le titre est en en référence à François Béranger)
Marcel arrive très content au CAPP : il a super bien mangé à la maison . il ne mange pas à la cantine ; trop cher. Il va me décrire son repas au moins 20 fois tout au long de la séance. Un super grand steak (Il va le dessiner au tableau.), un cordon bleu avec plein de mayo dans du pain, de la cristalline (...)

En savoir plus »
 

Une grève pour les droits, un succès

On se souvient de cette grève menée en 2014 par des travailleurs sans-papiers du boulevard de Strasbourg à Paris - 10 mois de lutte avec une issue positive. Pour faire date et parce que chacun de ces conflits est riche d’enseignements, un récit photo de la grève des travailleurs de ce salon de coiffure devenu célèbre "Les 18 du 57 Boulevard de Strasbourg", a été réalisé par le photojournaliste Laurent Hazgui et autoédité par l’UD CGT Paris. Une lutte au féminin et au long cours racontée en photos et (...)

En savoir plus »
 

Une réponse éducative aux attentats ?

Cela peut sembler dérisoire, voire appartenir au registre de la récupération. Mais oui, l’éducation est la meilleure arme contre les « fous sanglants » dirigés par des pas-fous-du-tout (également sanglants mais, quant à eux, calculateurs : cette branche sunnite et du clan Hussein de l’appareil d’Etat irakien relookée en Daesh).
Ce qui nous paraît dérisoire, ce sont les bombements de torse, déclarations martiales et autres larmes de circonstance. Des paras qui patrouillent mollement dans la rue, quel (...)

En savoir plus »
 

Madame Najat Vallaud-Belkacem promue Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur ?

Madame Najat Vallaud-Belkacem promue Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur ? Ci-dessous une déclaration signée de la FCPE, des syndicats de l’enseignement UNSA-EDUCATION, SUD-EDUCATION, SNES, FSU, FERC-CGT, CGT-EDUC’ACTION, des syndicats lycéens et étudiants FIDL,UNEF, UNL et du RESF dénonçant le refus de poursuite de leurs études infligé à deux lycéennes du Gers au prétexte que la préfet de ce département leur a délivré une OQTF (Obligation de quitter le territoire français). 28 juin 2016
La (...)

En savoir plus »
 

Débat sur les priorités éducatives - Lutte des classes

Débat sur les priorités éducatives Lutte des classes Cécile Blanchard 14 juin 2016
France Stratégie, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective, organisait le 13 juin un débat sur les priorités éducatives pour la période 2017-2027. L’occasion d’un tour d’horizon des grandes questions que pose la nécessaire transformation du système éducatif en France.
Les enjeux des politiques éducatives mobiliseraient-ils enfin ? Des neuf thématiques déjà lancées par France Stratégie dans le cadre du projet (...)

En savoir plus »
 

De la pub’ sur Questions de classe(s) ?!

Oui, mais pour la bonne cause.
Le Diclé paru récemment chez Retz est un dictionnaire qui s’adresse à tous ceux qui ont du mal à maîtriser l’écrit. Les enseignants le savent, les dictionnaires habituels n’aident pas ceux qui peinent. Deux dictionnaires en un : « pour lire » mais aussi « pour écrire ».
Dans le premier, on trouve les définitions simples de 7000 mots du français courant ainsi que les verbes conjugués différents du radical de l’infinitif comme «  sommes  », «  dois  », «  vaille  », «   (...)

En savoir plus »
 

A Lyon, à Amiens, les jeunes étrangers sans droits manifestent... et sont soutenus

200 à 250 personnes de la Métropole de Lyon à la Préfecture le 1er juin.
Un lycée, un toit, des papiers pour tous !
Protection et non répression pour les mineurs et jeunes majeurs isolés !
Une délégation a été reçue à la Préfecture.
Plus de cent personnes pour soutenir Obed-Edom Kumutua-Makembele, actuellement au lycée Robert de Luzarches à Amiens, pour demander son hébergement (et celui de ses 12 camarades d’autres lycées) ces vacances d’été 2016, et un titre de séjour pérenne pour cet élève. (...)

En savoir plus »
 

Philéas et Autobule, le tout dernier !

Phileas et Autobule. Les enfants philosophes Le N°50 de Philéas & Autobule vient de paraître.
Le hasard existe-t-il ?
Gagner à la loterie, avoir un accident, éviter une catastrophe de justesse... Est-ce dû au hasard, à notre destin, à une suite de coïncidences ou à l’enchaînement de multiples causes ? Les événements de notre existence peuvent parfois nous sembler mystérieux, comme gouvernés par des forces qui nous échappent. Le hasard existe-t-il ? Les sciences et les religions tentent de répondre à (...)

En savoir plus »
 

La Pédagogie institutionnelle a son site

La Pédagogie institutionnelle a son site
Renaissance, reprise de souffle ? La pédagogie institutionnelle, souvent méconnue, né dans l’héritage critique du mouvement Freinet, est la volonté de prendre en compte toutes les dimensions du collectif de la classe : une classe coopérative, délibérante, où aucune dimension n’est évacuée, pas même l’inconscient qui s’y travaille. Voilà un site qui se fait l’écho de ce travail :
http://www.champ-pi.com/
On ne peut que se réjouir de voir des pédagogues engagés (...)

En savoir plus »
 

Evacuation des migrants ce matin

Ce matin l’évacuation des migrants du lycée Jean-Jaurès n’est plus une menace mais une réalité !!!
lire l’article précédent
250 migrants occupent l’ex-EREA (Etablissement régional d’enseignement adapté) Jean Jaurès, à la limite des 19° et 20° arrondissement de Paris (une tradition involontaire : c’est l’ancien établissement de Lassana Bathily, alors sans-papiers et depuis modeste héros de l’Hyper-Casher de janvier 2015). Ils font partie de ces migrants du Nord-Est parisien, d’autres dorment sous le métro (...)

En savoir plus »
 

Migrants menacés d’expulsion à l’EREA Jean Jaurès (Paris 19°)

250 migrants occupent l’ex-EREA (Etablissement régional d’enseignement adapté) Jean Jaurès, à la limite des 19° et 20° arrondissement de Paris (une tradition involontaire : c’est l’ancien établissement de Lassana Bathily, alors sans-papiers et depuis modeste héros de l’Hyper-Casher de janvier 2015). Ils font partie de ces migrants du Nord-Est parisien, d’autres dorment sous le métro aérien en attendant des jours et des semaines avant d’être hébergés, comme aujourd’hui ceux de la station Stalingrad, parfois (...)

En savoir plus »
 

Victoire des travailleurs sans-papiers qui occupaient la Direction générale du travail (DGT)

Droits devant !! 47, rue de Dantzig - 75015 - Paris Tel : 01.42.50.79.92
Paris le 31 mars 2016
VICTOIRE DES TRAVAILLEURS SANS-PAPIERS QUI OCCUPAIENT LA DIRECTION GÉNÉRALE DU TRAVAIL (DGT)
Après avoir occupé durant deux jours la DGT, les 400 sans-papiers des collectifs 93, 94 et Droits devant !!, soutenus par l’intersyndicale CGT, FSU SNU et Solidaires ont contraint le Ministère du travail à recevoir une délégation mercredi 30 mars à 18 h 30 au ministère du travail, dans la salle historique des « (...)

En savoir plus »
 

Calais : faire savoir

C’était annoncé, juste un peu retardé, mais cette aggravation violente de la situation des réfugiés à Calais, pour ne pas être vraiment une surprise, est sans conteste une indignité. Signer une pétition (adresse mail en bas du texte), faire circuler cette pétition, notamment auprès des organisations que nous connaissons est un geste minimum. Des manifestations auront lieu, dans l’immédiat la première chose est, le plus largement possible, de faire savoir et de faire remonter notre indignation.
​ A (...)

En savoir plus »
 

De Calais à Rennes

Le traitement inhumain et embarrassé de l’Etat vis-à-vis des migrants (à Calais, le projet de raser la "jungle" semble heureusement plus difficile que prévu à mettre en oeuvre...) fait des dégâts partout. On le voit dans le communiqué ci-dessous, exemple frappant de cette gangrène xénophobe qui atteint tout le pays et toute l’Europe :
Communiqué du MRAP 35 : Rennes, le 24 février 2016. Depuis plusieurs semaines, le CRA de Rennes ne désemplit pas. (...)

En savoir plus »
 

L’horreur de Calais : aujourd’hui... et la suite

L’appel lancé aujourd’hui "Calais : les bulldozers ne sont pas une politique" a été signé, en moins de 48 heures par 75 organisations, et 175 personnalités dont RESF
Cet appel a été rendu public ce lundi en fin de matinée par lemonde.fr et mediapart :
https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/220216/calais-les-bulldozers-ne-font-pas-une-politique
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/02/22/calais-ne-reduisons-pas-la-france-a-des-barbeles-et-des-bulldozers_4869493_3232.html?xtmc=cala

En savoir plus »
 

Vigilance : destruction imminente de la partie sud du camp de Calais et de l’école laïque du chemin des dunes

La préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, a annoncé aujourd’hui vendredi qu’elle donne une semaine aux migrants qui campent dans la partie sud du bidonville pour quitter les lieux.
Entre 800 et 1 000 personnes, installées sur 7 hectares dans des tentes ou des cabanes, sont concernées.
L’Ecole Laïque du Chemin des Dunes (ELCD) est sur cette partie du camp. Sa destruction relève du mépris des initiatives des réfugiés et des organisations qui les soutiennent.
Solidarité Laïque relaie la (...)

En savoir plus »
 

Quand je serai grande, je ferai pareil ! (ou l’histoire d’une école unie pour la défense d’un père d’élève sans-papiers)

« Alors, ça a marché ? Quand je serai grande, je ferai pareil ! » (P., 8 ans)
Dans le hall de l’école du 11 rue Pajol à Paris (18e), une injonction à la première personne du pluriel :
« Expulsions, soyons vigilants. »
Quand on entre pour la première fois dans cette école polyvalente, on sent très vite que l’on pénètre dans une école chaleureuse et ouverte. Chacun, enfant ou parent, quelle que soit sa nationalité, sa relation à l’école, sa disponibilité, a la possibilité d’y trouver une place.
Dire (...)

En savoir plus »
 

Une belle victoire syndicale !

Ci-dessous le communiqué de fin de grève voir l’article
Les grévistes d’OMS ne lâchent rien !
Après plus de quatre mois de grève, les salariés de la société OMS ont signé ce mardi 26 janvier 2016 un protocole de fin de conflit.
Même si toutes les revendications ne sont pas satisfaites, c’est une première victoire contre tout un système mis en place sur les sites de Paris habitat et un patron qui refusait tout dialogue avec ses salariés.
Les grévistes qui sont restés solidaires, malgré les obstacles (...)

En savoir plus »
 
 
Soutenir par un don