jeudi, 18 octobre 2018|

26 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Punaises de lit dans les Cités U de Montpellier

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Le syndicat SCUM, malgré les sanctions universitaires et les procès qui ont frappés ses militants ce printemps, poursuit son travail de mobilisation sur la fac de Montpellier : en septembre il proposait aux étudiants précaires une démarche collective pour se faire rembourser les onéreux frais d’inscription :https://combatuniversitaire.wordpress.com/2018/10/10/faites-vous-rembourser-vos-frais-dinscription-depot-collectif-des-dossiers/

En ce début de mois, il soulève les matelas des étudiant.e.s. pour dénoncer le scandale sanitaire que constitue la prolifération de punaises dans les résidences universitaires. Il vient de lancer une pétition en ligne et interpelle la direction du CROUS.

Ce vendredi 5 octobre, le SCUM a obtenu un rendez-vous d’urgence avec la direction du CROUS Montpellier – Occitanie, afin d’évoquer l’épidémie de punaises de lit qui touche plusieurs cités universitaires montpelliéraines depuis plus d’un mois.

Punaises de lit dans les Cités U, du positif mais des mesures encore insuffisantes.

Cette rencontre a permis de transmettre les revendications portées par les centaines d’étudiants qui ont signé notre pétition en moins de 24h, à savoir :

  1. un diagnostic de l’ensemble du parc des logements du CROUS sur Montpellier
  2. une demande d’information de tous les résidents sur le risque épidémiologique, sur l’avancée du diagnostic et sur l’avancée de la désinsectisation des cités universitaires touchée.
  3. une désinsectisation de l’ensemble des bâtiments touchés, et pas uniquement de quelques chambres (car cela reste sans effet sur l’épidémie).

Une première avancée.

La direction du CROUS a enfin reconnu l’existence d’une forte prolifération de punaises de lit dans 30 logements étudiants. Elle s’engage à informer les étudiants sur l’existence de ce risque sanitaire et sur les habitudes de prévention que les résidents doivent apprendre. Une adresse mail sera créé afin que les résidents touchés signalent les punaises de lit. Ainsi le CROUS pourra procéder à la désinsectisation de la chambre en question, au cas par cas, et pourrait même prendre en charge le nettoyage des draps et vêtements.

Des solutions insuffisantes.

Toutefois, le CROUS refuse de mettre en place un diagnostic global de l’ensemble des cités universitaires montpelliéraines, et refuse aussi toute désinsectisation par bâtiment.

Pire, lors de cette réunion, il nous a été dit que de telles mesures étaient trop onéreuses, et qu’un diagnostic était de toutes façons « impossible » à effectuer, ce qui est faux puisque de nombreuses méthodes existent (protocole de l’ARS *1, chiens renifleurs *2..etc). Nos interlocuteurs ont aussi prétendu qu’une désinsectisation par bâtiment ou étages serait « inutile », alors que justement, l’ensemble des organismes sanitaires et des professionnels du secteur recommandent une désinsectisation par bâtiment *3.

Ce refus et ces prétextes font craindre une recrudescence de l’épidémie de punaises de lit dans les cités universitaires montpelliéraines.

Nous continuons à appeler la direction du CROUS à ne pas prendre à la légère ce problème sanitaire d’ampleur, et nous appelons les étudiants à continuer à se mobiliser afin que le CROUS procède à un véritable diagnostic ainsi qu’à une désinsectisation par bâtiment, seule à même de juguler l’épidémie.

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum chez live.fr – www.combatuniversitaire.wordpress.com

*1 :https://www.paca.ars.sante.fr/sites/default/files/2016-1/DIAGNOSTIC_CIMEX_V2_200214_0.pdf
*2 :https://punaises.fr/chien-detection-canine-des-punaises-de-lit.htm
*3 :https://desinsectisation.ooreka.fr/comprendre/desinsectisation-immeuble

SIGNEZ LA PÉTITION :https://www.change.org/p/punaises-de-lit-dans-les-cit%C3%A9s-u-de-montpellier-le-crous-doit-agir

Dans les médias :

Article du Midi Libre du 05/10/2018 : https://www.midilibre.fr/2018/10/05/punaises-de-lit-a-montpellier-je-ne-dors-plus-la-nuit-cest-affreux,4719895.php
Article du 20 Minutes du 08/10/2018 : https://www.20minutes.fr/montpellier/2350103-20181007-montpellier-chambres-universitaires-touchees-invasion-punaises-lit

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1392