jeudi, 17 octobre 2019|

16 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Oise : familles à la rue, écoles solidaires

Version imprimable de cet article Version imprimable

Notre département est confronté depuis cette rentrée à une situation malheureuse, inhumaine, abjecte : plusieurs dizaines d’enfants dorment, avec leur famille, à la rue.

Face à cette situation constatée autant à Creil, Beauvais ou Compiègne, les personnels de l’Éducation Nationale, les associations de solidarité avec les migrant∙es s’organisent : manifestations, courriers, interpellations, rassemblements, goûters solidaires et depuis lundi 1er octobre une occupation d’école.

Une solidarité exemplaire

Des enseignant.es et des personnels du groupe scolaire Gérard De Nerval de Creil occupent donc leur lieu de travail pour protéger et mettre à l’abri une famille avec deux enfants de 5 et 8 ans. Expulsée de leur logement, la famille est, depuis cette date à la rue et cela malgré les interpellations envoyées par les personnels aux autorités compétentes en amont de cette échéance. Cette action doit être saluée et reconnue comme exemplaire pour des enseignant∙es qui font vivre pleinement leur citoyenneté en ne se soumettant pas à des logiques inhumaines faute de moyens et de volonté politique.

Creil mais aussi Beauvais, Compiègne ou Senlis

Ces situations sont très nombreuses en cette rentrée. Si les familles ont parfois peur de se confier et ne souhaitent pas mettre au jour leur situation, nous estimons le nombre d’enfants concernés à plus de 30 dans l’Oise. D’ores et déjà, nous savons que d’autres familles ont cette épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes et pourraient se retrouver dans la même situation dans les semaines à venir.

La lutte continue !

Nous en appelons aux autorités compétentes pour qu’une solution pérenne soit trouvée pour cette famille dès maintenant, comme pour toutes les autres.
Qui plus est, nous n’accepterons pas que des familles étrangères actuellement hébergées dans des hébergements d’urgence soient mises à la rue pour faire de la place.

Nos organisations appellent à une grande mobilisation départementale jeudi 10 octobre 2019 à Creil :

• Dès 17h00 réunion publique dans le hall du groupe scolaire G. de Nerval (39 rue Gérard De Nerval)
• 18h00 départ en manifestation de l’école élémentaire Nerval (39 rue Gérard De Nerval) vers la place BROBEIL (devant la bourse du travail de Creil)

ATTAC, CGT éduc’action, Collectif Actus, FNEC-FP-FO, FSU, LDH, Le Chahut, Pas dans la rue Solidarité, Réseau Veillées des écoles, Solidarité sans papiers, Solidarité
migrants, Sud éducation, UNSA,…

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586