lundi, 24 février 2020|

20 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

E3C : Solidarité avec les 13 de Beauregard judiciarisé·e·s pour l’exemple

Version imprimable de cet article Version imprimable

Sud éducation fait circuler via son site la pétition pour soutenir les 13 enseignant.es du Lycée Beauregard de Montbrison (42) qui sont poursuivi par une plainte suite à leur action symbolique contre les épreuves d’E3C. Vous pouvez lire ci-dessous un extrait de l’article, poursuivre la lecture iciet signer directement la pétition en cliquantlà.
Ensemble maintenons le rapport de force ,exigeons le retrait de la plainte et des sanctions et, dénonçons les manœuvres d’intimidation de Blanquer.


Une plainte en justice absurde et scandaleuse

Lundi 20 janvier, comme un peu partout, les personnels du lycée Beauregard de Montbrison avaient décidé d’agir pour dénoncer les nouvelles épreuves communes de contrôle continu (E3C).

Leur choix collectif a été de faire passer les épreuves et de retenir symboliquement quelques heures les copies dans un placard fermé à clef de l’établissement, afin de convoquer la presse pour sensibiliser le public aux inégalités de traitement que ces nouvelles modalités d’examen génèrent. À 16h00, la proviseure du lycée leur a demandé de rendre les copies faute de quoi elle devrait porter plainte. Les enseignant•e•s ont alors restitué les copies sans délai. Mais à 17h30 ils et elles apprenaient qu’une plainte avait bel et bien été déposée à l’encontre des 13 enseignant•e•s chargé•e•s de surveillance des épreuves.

Le ministère joue les gros bras

Le mardi 21 les enseignant•e•s du lycée étaient massivement en grève. Lors de l’audience que les collègues ont obtenu avec une intersyndicale, l’Inspecteur d’académie a expliqué que la plainte ne serait pas retirée et que la décision de porter plainte avait été prise personnellement par le Recteur d’académie en lien direct avec le ministère. Autrement dit, M. Blanquer a décidé de se saisir de la moindre occasion pour essayer d’intimider les personnels, dans une vaine tentative de casser les résistances alors que ses tentatives de les minimiser ne trompent personne. Il ne fait aucun doute que le Procureur classera sans suite cette plainte absurde, qui n’a pas d’autre objet que d’être un coup de communication sur la fermeté du ministère.

SUD éducation Loire et la fédération SUD éducation au niveau national apportent leur soutien total aux personnels du lycée Beauregard de Montbrison. Nous exigeons le retrait de la plainte et l’abandon de toute sanction.

Le ministère veut la grève ? Faisons-lui plaisir !
(...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586