mardi, 22 octobre 2019|

15 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

De la Représentation des Parents d’élèves

Version imprimable de cet article Version imprimable   5 commentaire(s)

Que va-t-on faire, nous les parents, l’année prochaine ?

Comment rester acteurs au sein de l’école, accompagner nos enfants ?

La représentation des parents d’élèves ne reflète pas la réalité de terrain. Seuls les parents affiliés auprès des 2 fédérations de parents d’élèves, FCPE et PEEP sont représentés au sein des instances des pouvoirs publics et ont une chance d’être entendu, à peine 20% pour cette année (17 % Fcpe, 2 à 3 % Peep), soit 80% que nous n’entendons jamais.

Est-ce que nous les entendrons un jour ? Le doute est permis !

De plus, encore faut-il que la fédération concerte et défende la majorité et non la conviction d’une minorité d’élus en dichotomie avec sa base (avec comme exemple récent FCPE défendant la réforme des rythmes éducatifs au mépris d’un grand nombre de parents affiliés).

L’explication à la création de plusieurs collectifs de parents cette année comme le nôtre : « Prenons le temps pour nos enfants ! » cultivant l’espoir de lutter et repousser la dite réforme
Obtenir un rendez-vous auprès des élus du Conseil de Paris au nom du collectif début mars reste une performance qui nous demanda une grande ténacité.

Extrait de notre blog : http://prenonsletempspournosenfants.blogspot.fr/
« L’hôtel de ville a finalement répondu favorable à notre demande d’audition dans le cadre de ses nouveaux groupes de travail. Est-ce que l’appui du groupe Front de gauche qui a proposé notre nom a été décisif ? Ou ont-ils succombé au charme de notre propre argumentaire ?
En tous cas, notre délégation sera auditionnée jeudi 7 mars à 14h30. A suivre ! »

C’est pourquoi nous dénonçons cette mainmise des fédérations, non représentatives de l’ensemble de la communauté parentale, en l’état ce système nous semble obsolète, inégalitaire et loin des réalités.

Qui serons-nous l’année prochaine ?
Des parents investis représentatifs ou perdus dans le néant ?
Et nos enfants seront-ils encore les nôtres ? Ou ceux de l’école ?

Et le dialogue de sourd continue !

V. Guiffrey pour le collectif

5 Messages

  • De la Représentation des Parents d’élèves 16 juin 2013 15:03, par Jean-Pierre Fournier

    Un mot sur le point de départ de cet article : les 8/10° des parents qui ne sont pas présents notamment lors des élections de parents ; il est de fait que la plupart des parents, et la quasi-totalité des parents des classes populaires, ne sont pas présents lors des élections ni des réunions de parents. C’est un vrai problème (de choix de sujets traités dans ces réunions, de langage, de formes de participation, d’horaires et de gardes d’enfants, de rapports à l’école également...), rarement abordé, pas facile. Ce site pourrait être le lieu pour en parler.

    N’est-ce pas là un sujet plus important que les querelles internes au sein du même milieu de militants de gauche (de différentes appartenances) de la classe moyenne, même si ces disputes ont bien sûr le droit d’exister ? Mon souci n’est pas polémique, il est qu’on n’oublie pas cette question sociale.

    repondre message

  • De la Représentation des Parents d’élèves 16 juin 2013 15:54, par Bernard Collot

    Exemple concret, il y a deux jours : Une déléguée des parents au conseil de classe avait rédigé un mot aux autres parents pour leur demander ce qu’il fallait qu’elle fasse "remonter" au conseil. Une mère lui avait signalé à plusieurs reprises les problèmes de son enfant (et d’elle-même) avec les devoirs donnés par une prof de math.Et elle demandait qu’on en parle. La déléguée demande donc, dans sa demande aux autres parents, si le problème n’est que particulier ou général. C’est vrai que maladroitement dans son texte elle citait le nom du prof au lieu de s’en tenir à des généralités. Elle envoie sa note au collège à faire distribuer par les élèves aux parents de la classe.
    La veille du conseil, le comité de direction du collège l’informe que son mot n’a pas été transmis, d’une part parce qu’il met en cause nommément un prof, d’autre part parce que le collège n’aurait pas à transmettre ce qui émane de l’association de parents d’élèves, ce qui est inexact d’une part, et d’autre part il s’agissait de ce que doit normalement effectuer un délégué élu.
    Trop tard donc pour modifier la formulation maladroite.
    Résultat : cette déléguée n’ira plus au conseil de classe puisqu’elle ne peut pas y assumer son rôle de représentant, n’ira plus à l’association de parents puisqu’on ne peut y parler d’école et de ce qui s’y fait (prudence ! prudence !).
    Quant au parent dans la peine, il n’a plus aucune confiance dans des institutions où il ne peut être écouté.
    A qui jeter la pierre ? Qui se protège de qui ?

    repondre message

  • De la Représentation des Parents d’élèves 16 juin 2013 17:56, par coret

    Pour répondre aux 8/10 de parents non présents, un parent non présent lors des réunions est-il assez informé ? assez concerné par le discours de l’institution ?
    et puis la participation aux élections, chiffres officiels 2012 :

    elections participation

    1er degré :
    participation 41%,
    en hausse depuis 2005,
    fcpe : moyenne des résultats 40%, peep 6%
    assos déclarés 20%
    groupes de parents 24%

    Détail participation paris 18-19-20, arrondissements "populaires"
    18A 37,23%
    18B 47,03%
    18C 40,49%
    18D 41,28%
    19A 38,61%
    19B 35,21%
    19C 36,42%
    19D 38,39%
    20A 43,29%
    20B 39,66%
    20C 35,32%
    20D 40,00%

    2ème degré :
    participation 19%
    fcpe 60%
    peep 22%
    assos 10%
    groupes : 6%

    anne coret, fcpe

    repondre message

  • De la Représentation des Parents d’élèves 16 juin 2013 20:10, par Valerie Guiffrey

    Comment participer pour un parent, le système scolaire est si complexe,
    le poids de l’institution si lourd, il ne peut qu’être impressionné surtout si il a raison de cultiver certains complexes d’infériorité qu’on aimerait bien lui faire admettre.
    Pour les élections de parents délégués nous affichons en 5 langues, pour informer et inciter à participer. En amont nous prospectons pour une équipe déléguée le + multiculturelle possible bien que le chemin ne soit pas aisé.

    Concernant les cas personnels, le problème doit être traité en interne, il n’est pas question d’accusation mais de bonne entente, le dialogue doit s’établir en confiance entre équipe éducative et parents, en toute honnêteté et franchise, je sais c’est facile à dire mais pas toujours facile à faire.

    Tous les ans nous augmentons notre pourcentage de participants aux élections de parents délégués de 2 ou 3 % depuis plusieurs années.

    Merci pour les chiffres Anne, du concret !

    repondre message

  • De la Représentation des Parents d’élèves 20 juin 2013 18:16, par C Duch

    Les parents qui ne participent pas c’est une chose...
    Le nœud du problème étant que la majorité des parents élus, qui sont donc investis et concernés, sont indépendants.
    Ceux-là ne sont pas entendus bien qu’acteurs.
    Ils ont le droit de ne pas adhérer à une fédération dans laquelle ils ne se reconnaissent pas.
    Ils sont plus que largement majoritaires et plus que négligés...

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586