lundi, 4 novembre 2019|

86 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La page de anonyme

Des limites délimitent... [L’EA 62 - mars]

Une fois qu’on a passé les bornes, il n’y a plus de limites
Quoi qu’il arrive demain, j’ai vécu aujourd’hui
« Éducation » est synonyme de « ce qui est bon pour des enfants »

Des phrases et des idées à découvrir ou/et à approfondir, avec bien d’autres, dans LEA n° 62 de mars (Lettre de l’’éducation’ authentique) ici : http://www.education-authentique.org/index.php?page=lea
Bonne lecture !
Jean-Pierre Lepri education-authentique.org
=============== Prochains rendez-vous du CREA :
Lyon - Chassieu, (...)

En savoir plus »
 

Programmes d’Histoire-Géo de 3e : on touche le fond.

Si le Mercredi 28 novembre dernier, 200 enseignants de SES ont manifesté à Paris contre la lourdeur du nouveau programme de terminale afin d’exiger son allègement immédiat, force est de constater que le nouveau programme d’Histoire-Géographie-Education civique de 3e entré en vigueur cette année n’a pas encore constitué de casus belli officiel. Et ce bien que l’écrasante majorité de celles et ceux qui sont en charge de l’enseigner s’en plaignent, voire s’en offusquent. De quoi est-il donc question ? (...)

En savoir plus »
 

L’abrogation d’abord, la consultation après

http://sudeducation92.ouvaton.org/spip.php?article776
Communiqué de SUD Education 92 et de la CGT Educ’Action 92
Le mouvement de lutte contre le décret réformant les rythmes scolaires, avec la puissante journée nationale de grève du 12 février, inquiète de plus en plus le ministère. Pour tenter de "convaincre", certaines municipalités, comme celle de Colombes, sollicitent les Conseils d’école afin qu’ils lui fassent des propositions d’organisation du temps scolaire, comme si de rien n’était. Surtout, (...)

En savoir plus »
 

Le Grand N’Importe quoi !

Un conflit d’intérêt ! Où ça ?
A conseiller, ce site http://legrandnimportequoi.clicforum.fr/index.php
non pour sa couleur politique mais pour sa savoureuse photo (mais pas seulement)
de M Peillon et M Hazan située presque en fin de document, tout est dit !
Collectif "Prenons le temps pour nos enfants !"

En savoir plus »
 

Lettre ouverte à la FCPE

POUR UNE REFORME DE L’ECOLE
PARCE QUE LA FCPE C’EST (AUSSI) NOUS !
Conseils locaux ou adhérents de la FCPE d’arrondissements parisiens, nous demandons le report de la réforme des rythmes scolaires à Paris.
Nous ne partageons pas le discours de la FCPE à Paris comme sur le plan national à propos de cette réforme.
Oui nous nous sommes battus contre la semaine de 4 jours notamment parce qu’elle supprimait 2 heures de classe remplacées par l’aide personnalisée au détriment des RASED
On nous dit (...)

En savoir plus »
 

L’éducation populaire du salariat au travail libéré

L’éducation populaire du salariat au travail libéré
par Alain Vidal ancien professeur des écoles
Dans la revue Résonnances de janvier 2011, l’éducation populaire est présentée comme « une résistance à la marchandisation » , « une construction collective de savoirs et de pratiques dans (...)

En savoir plus »
 

De parent à parent d’élève à travers la construction de l’enfant

Intervention pour les Réseaux d’Aide à la Parentalité AUXERRE – Mardi 9 novembre 2010 Bernard COLLOT
Sur ce sujet, je ne vous apprendrai rien que vous ne sachiez déjà. Je me contenterai d’essayer de poser à ma façon une problématique en me plaçant sur deux plans :
celui de l’enseignant et du modeste innovateur que j’ai été pendant 40 ans au sein de classes multiâge ouvertes aux parents.
celui d’un parent d’un enfant à l’école, que je suis encore anachroniquement et qui est confronté à une école (...)

En savoir plus »
 

26 février : concert de soutien aux enseignants mobilisés des Hauts-de-Seine

26 février : concert de soutien
aux enseignants mobilisés
des Hauts-de-Seine
En lien ci-dessous en lien :
http://sudeducation92.ouvaton.org/spip.php?article767
http://sudeducation92.ouvaton.org/IMG/pdf/concert_rythmes.pdf
contre la réforme
des rythmes scolaires
le mardi 26 février 2013 à partir de 19 h
pour le début de soirée (jusqu’à minuit)
à l’école Grésillons A de Gennevilliers :
37 rue François Kovac, métro Gabriel Péri
(ligne 13)
Nourriture et boisson seront proposées
AVEC :
Enfance (...)

En savoir plus »
 

Maman, j’ai mal au ventre !

Que les parents qui n’ont jamais entendu leur enfant avoir mal à la tête, mal au ventre, avant d’aller au collège me jettent la première pierre ! Cinéma ? Stress ? Douleur somatique ? C’est souvent difficile de faire la part des choses, surtout à cette époque de l’année où les directeurs d’établissements se métamorphosent en représentants commerciaux, tandis que les parents d’élèves en CM2 s’interrogent sur le collège du quartier, regardent l’herbe à côté qui semble plus verte, voire se tournent vers le privé. (...)

En savoir plus »
 

N’affichons pas la propagande gouvernementale sur les rythmes scolaires !

Alors que les enseignants du premier degré se sont massivement mobilisés dans de nombreux départements pour le retrait du décret Peillon sur les rythmes scolaires, l’administration fait fi de ces dénonciations et revendications et invite de manière pressante les directeurs et directrices d’école à afficher et/ou distribuer un dépliant du ministère justifiant cette réforme.
Non, les enseignants ne sont pas d’accord avec l’actuel décret de réforme des rythmes scolaires !!! Pour nous ce projet n’améliore (...)

En savoir plus »
 

Aux enseignants : La Compagnie Jolie Môme reprend FAUST et l’homme ordinaire

Aux enseignants de Français,
aux enseignants d’Histoire,
aux enseignants d’Allemand,
aux enseignants de Philosophie.
Bonjour.
La Compagnie Jolie Môme, implantée à La Belle Etoile, à Saint-Denis depuis 8 ans, reprend au mois de mars sa création théâtrale FAUST et l’homme ordinaire.
Après les retours des élèves qui l’ont vu en novembre-décembre, nous souhaitons le proposer à d’autres élèves de la 3ème à la terminale. l’article réalisé par des 3ème d’Iqbal Masih et la chronique réalisée par Aline Pailler (...)

En savoir plus »
 

Une classe spéciale pour enfants roms dans un bâtiment de police

Reportage sur l’école spécialement créée pour les enfants du campement roms de Saint Fons (69) dans un bâtiment de la Police.
C’est sur le site : http://www.ministere-de-la-regularisation-de-tous-les-sans-papiers.net/joomla1.5/
http://vimeo.com/59082031

En savoir plus »
 

Réussir l’école du socle, publication

je me permets de faire de la promotion d’un livre vraiment utile pour ceux qui croient à la refondation de l’école et qui en voient ici une manifestation concrète, « réussir l’école du socle », à l’échelle d’un établissement « ordinaire ». Avec une belle préface de Nathalie Mons http://www.cahiers-pedagogiques.com/Reussir-l-ecole-du-socle-est-sorti le livre peut être commandé à http://www.cahiers-pedagogiques.com/Reussir-l-ecole-du-socle-en-faisant-dialoguer-et-cooperer-les-disciplines Cela montre que le (...)

En savoir plus »
 

TRACeS de ChanGements n° 209 vient de paraitre

Thème : « Laïcité et religions à l’école »
À diverses reprises, des politiques ont voulu amorcer un débat à propos des cours de religions et de morale. D’aucuns pour les supprimer au profit d’un vrai cours de philosophie, d’autres pour instaurer un référentiel commun… Le patron de l’enseignement catholique a même proposé de remplacer le Nouveau Testament par le Coran dans les écoles libres à forte population Magrébine.
Dans notre pays ouvert et tolérant, tous les Dieux ont leur place et toutes les places (...)

En savoir plus »
 

Petite affaire, cas d’école

Une petite affaire mais un "cas d’école" mettant en jeu l’administration, un enseignant, les parents... et la pédagogie. Suivie et commentée au jour le jour, du 6 au 15 févier, sur le blog de Bernard Collot :
http://education3.canalblog.com/tag...

En savoir plus »
 

Après le 12 février, pas question de s’arrêter

Communiqué de SUD Education en lien ci-dessous :
http://sudeducation92.ouvaton.org/s...
Les chiffres de la grève du 12 février confirment une mobilisation massive des personnels dans de nombreux départements, en particulier dans le premier degré. Le montage médiaticogouvernemental autour du prétendu « corporatisme » des enseignantes n’aura pas entamé la détermination des personnels. Ceuxci étaient rassemblés notamment à l’appel des fédérations SUD ÉDUCATION, FERC CGT, FNECFP FO, CNT et FAEN pour une (...)

En savoir plus »
 

Décret Peillon, fin de l’école publique et républicaine ?

Le décret modifiant les rythmes scolaires introduit pour la première fois un pouvoir de décision des élus locaux dans le fonctionnement de l’école et les maîtres.Concrètement ,l’école ne serait plus de la compétence exclusive de l’ État : 3 heures hebdomadaires seraient confiées à la responsabilité et au financement des collectivités territoriales dans le cadre du "Projet Éducatif Territorial "(PEDT).
Rappelons que ces trois heures proviennent de la réduction de la semaine d’enseignement décidée par (...)

En savoir plus »
 

base élèves, parents méprisés

Sur : http://www.bbec.lautre.net/www/spip_truks-en-vrak/spip.php?article4070.
Base Elèves : directeurs menacés et parents méprisés dans le Jura
Publié par retraitbaseeleves le 9 janvier 2013
JURA mise en demeure du DASEN 7 janvier 2013Le 7 janvier 2013, M. Jean-Marc Milville, Directeur académique des services de l’Education nationale du Jura, a adressé une mise en demeure à une vingtaine de directeurs d’écoles n’ayant pas fait remonter, via la Base Elèves, les données nominatives de leurs élèves, (...)

En savoir plus »
 

l’éloignement de la refondation

Lorsque la refondation s’éloigne de plus en plus... Amicalement Véronique DECKER
http://www.cahiers-pedagogiques.com/blog/servicemaximum/2013/02/11/moins-de-maitres-que-de-classes-ou-quand-la-cerise-ecrase-le-gateau/
Le nouveau billet de Véronique Decker sur son blog
Il est mignon, Vincent Peillon. Il est touchant quand il nous annonce partout à la télé ou à la radio que l’an prochain certaines écoles auront plus de maîtres que de classes. Chez nous, vu d’en bas, sur le terrain, on en est tellement (...)

En savoir plus »
 

"Prenons le temps" pour nos enfants !

Cet appel émane d’une réunion initiée par des parents de différents arrondissements dont le Collectif Bolivar 19 et largement relayé par le collectif/blog « prenons le temps pour nos enfants » (plus de 600 signataires).
Présence de plus de 50 parents d’élèves de 10 arrondissements différents !
Des parents représentants des écoles, des groupes d’écoles, des associations locales de parents , des conseils locaux FCPE, venant des arrondissements suivants : 2eme, 4eme, 9eme, 10eme, 11eme, 12eme, 17eme, 18eme, (...)

En savoir plus »
 

Le temps de l’enfant, une préoccupation de la pédagogie Freinet

Partout on parle du décret sur les rythmes scolaires, du temps de travail des enseignants, des difficultés des territoires... mais à part les mouvements pédagogiques, les pédagogues, les militants de l’éducation populaire qui parle du temps de l’enfant ?
Quelques pistes à lire ou à relire.
"Et le temps scolaire ?" Cédric Prévot dans Le Nouvel Educateur n° 210
Poser la question des rythmes scolaires revient à interroger les différentes temporalités auxquelles un enfant sera confronté dans son (...)

En savoir plus »
 

Classes en lutte n°136

Classes en Lutte est la feuille d’info mensuelle de la Fédération des Travailleurs/euses de l’Éducation de la CNT.
Au sommaire du mois de février :
Appel interfédéral pour la grève du 12 février
Analyse du projet de " refondation de l’École "
Réforme des rythmes scolaires : Paris en lutte !
Soutien au site Questions de classe(s)

En savoir plus »
 

« solidaires Étudiant-e-s – syndicats de luttes » est né !

Fédération des syndicats SUD étudiant - Fédération Syndicale Étudiante
Communiqué de presse
le 28 janvier 2013
[fond rouge]Pour un syndicalisme étudiant de luttes, « Solidaires Étudiant-e-s – Syndicats de Luttes » est né ![/fond rouge]
En ce dernier week-end de janvier 2013, se sont réunis des syndicats de lutte étudiants, membres de la « Fédération Syndicale Étudiante », de la « Fédération Étudiante des Syndicat Sud Étudiant » et des syndicats autonomes pour discuter de la fondation dʼune nouvelle (...)

En savoir plus »
 

Les rythmes de la colère

[fond bleu ciel]Les rythmes de la colère[/fond bleu ciel]
Le rythme actuel :
La semaine actuelle est organisée en quatre journées de 6 heures depuis 2008. La mise en place de la semaine de quatre jours a engendré la suppression de 2 heures d’enseignement hebdomadaire pour le groupe classe tout en instaurant la mise en place de l’aide personnalisée pour les élèves en difficulté le soir, le matin ou pendant la pause méridienne.
L’alourdissement des programmes qui a vu le jour au même moment n’a ajouté (...)

En savoir plus »
 

analyses sur l’école, les connaissances, les compétences...

Pour votre information, des analyses un peu ’décalées’ d’un certain nombre de points proches de l’école.
Madame, Monsieur,
Les Editions de la Grand Cour vous présentent leurs premières publications.
Les ouvrages édités sont proposés en lecture gratuite sur format numérique, et en impressions à la demande (payantes).
Les ouvrages sont accessibles à partir de l’adresse suivante : http://www.editions-grandcour.eu
Premiers titres :
Tous évalués, tous compétents !
Commission DLA 37
L’économie de la (...)

En savoir plus »
 

limoges & tulle : les evs soutenues par la cnt gagnent contre l’educ’ nat’

Depuis plusieurs années, l’Éducation Nationale multiplie les recours aux emplois aidés, que ce soit pour des missions de secrétariat ou d’accompagnement des élèves handicapé-e-s. Profitant de ces contrats afin de pourvoir à des emplois durables, l’Éducation Nationale n’a eu de cesse d’entretenir la pire des précarités auprès de ces salarié-e-s : temps partiel minimal, rémunération en-dessous du seuil de pauvreté, absence de formation...
Afin de permettre à ces personnels de se défendre et dans le but de (...)

En savoir plus »
 

Devoirs à la maison : mobilisation et désorientation des familles populaires

Le travail de Séverine KAKPO s’est effectué autour de l’analyse anthropologique - sociologique
de 20 familles, bons témoins des familles populaires relativement stables, (et donc pas les
familles les plus déclassées, les plus exclues).
Deux points ressortent : l’intense mobilisation des familles d’une part et d’autre part le fait que
cette mobilisation ne correspond pas toujours aux attentes de l’institution et qu’on peut parler
donc de dissonnances importantes...

En savoir plus »
 
 
Soutenir par un don