lundi, 20 mai 2019|

12 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La page de Jacqueline Triguel


Envoyer un message

Une journée de l’élégance à l’école… mais pour quoi faire ?

Hier, c’était la journée de l’élégance au collège. Je m’en suis rappelé avant-hier et c’était déjà porteur de sens pour moi, que de m’en rappeler si tard. Cela signifiait que, dans l’établissement, il n’y avait pas eu de travail de réflexion autour de cette journée, pas de justification pédagogique et éducative auprès des élèves et des familles. Finalement, quel sens cette journée avait-elle pour moi, enseignante ? Et par conséquent, quel sens avait-elle pour les jeunes ? Hormis la veille, personne n’en a parlé au (...)

En savoir plus »
 

Première rencontre du collectif Lettres vives !

Le samedi 4 mai, à Paris, les membres du collectif Lettres vives organisent leur première rencontre pour construire, ensemble, des pistes de travail en faveur d’un autre enseignement des Lettres.
Enseigner le français, pour quoi faire ?
Quelles pratiques émancipatrices de la littérature, de l’écriture ?
Quels usages et quel enseignement de la langue ? Quels rapports entre les élèves et les pratiques langagières ?
Quelle part de liberté pour les élèves, dans le choix des savoirs et objets (...)

En savoir plus »
 

En Vendée, des professeur·es de Lettres protestent contre la réforme des lycées

Protestation des enseignants de Lettres dans les lycées de Vendée contre la réforme des lycées
Via le collectif Lettres vives http://www.lettresvives.org/2019/03/20/en-vendee-des-professeur%c2%b7es-de-lettres-protestent-contre-la-reforme-des-lycees/ La réforme annoncée suscite des réactions qui se fédèrent pour exprimer avec force notre protestation. Nous refusons une réforme de l’enseignement du français qui imposerait aux enseignants et aux élèves :
Une réforme précipitée : Les enseignants (...)

En savoir plus »
 

De la « cuculisation(1) » et de la réification en milieu scolaire … ou l’impossibilité de penser à un projet commun.

« - Ce sont les cerveaux les plus solides de la capitale. Aucun d’eux n’a une seule idée personnelle et si le cas venait à se présenter, je chasserais aussitôt ladite pensée ou son penseur. Ce sont des imbéciles tout à fait inoffensifs, ils n’enseignent que ce qu’il y a dans les programmes. Vraiment, ils n’ont et ne peuvent avoir aucune pensée personnelle. […] C’est seulement à l’aide d’un personnel adéquat que nous pourrons faire retomber le monde entier en enfance » (Gombrowicz – Ferdydurke)
La tête (...)

En savoir plus »
 

Le plan de travail , une des réponses possibles à l’hétérogénéité (pédagogie Freinet)

Que ce soit les enseignant·es, les familles ou les personnels de direction, on entend souvent régulièrement l’hétérogénéité des classes accusée d’être responsable d’une baisse du niveau et des exigences (ce fameux « nivellement par le bas » que les discours catastrophistes sur l’école invoquent à grands cris).
1/ L’hétérogénéité, qu’est-ce que c’est ?
des profils d’élèves différents, dans leur manière d’apprendre, dans leurs attitudes ;
des savoirs et des compétences hétérogènes ;
une maîtrise de la langue (...)

En savoir plus »
 

Dépasser la vacuité des conseils de classe ?

Le conseil de classe, entre tribunal et cérémonial « Madame, vous serez là au conseil de classe ? Parce que vous êtes pratiquement la seule qui pourrez me défendre ». Ces phrases, je les ai entendues en décembre dernier, mais ce n’était pas la première fois, et ce ne sera sans doute pas la dernière. Que signifient-elles, en réalité ? Quelle image avons-nous et donnons-nous des conseils des classe pour que ce vocabulaire de la défense, et de l’attaque, soit utilisé par les élèves, mais aussi par les (...)

En savoir plus »
 

La logique comptable de l’école inclusive : mutualisons les moyens... humains !

Tiens, Alexia(1) a une AVS/AESH mutualisée cette année ? Pourtant, l’an dernier, c’était une AVS/AESH individualisée qui l’accompagnait : « c’est une bonne nouvelle, cela signifie donc que l’élève évolue dans son parcours et que ses besoins nécessitent moins d’accompagnement de la part de l’adulte. Elle va vers l’autonomie. » C’est en tout cas ce que voudrait nous faire croire le chef d’établissement. L’autonomie, en 5ème, pour une élève en situation de handicap... Aurait-on l’idée de se dire qu’un·e élève (...)

En savoir plus »
 

Ces professionnel·le·s invisibles de l’école inclusive

Ces derniers jours, la scolarisation des enfants en situation de handicap revient brutalement sur le devant de la scène, en raison du refus d’une grande partie du groupe LREM de l’Assemblée nationale d’examiner un projet de loi visant à améliorer les conditions de travail des AVS/AESH(1). Suite à ce rejet, un coup de colère de François Ruffin, publiant le nom de tous les responsables LREM, et beaucoup de relais et de réactions offusquées, de part et d’autre, sur les réseaux sociaux et dans les (...)

En savoir plus »
 

Vous voulez aider les élèves ? Détruisez-les d’abord !

En 2005, la scolarisation des élèves en situation de handicap en milieu ordinaire a été inscrite dans la loi. Depuis 2013, on parle plus largement d’école inclusive, au sens où tou·te·s les élèves devraient pouvoir être scolarisé·e·s, quelles que soient leurs difficultés (handicap cognitif, moteur, social…). C’est maintenant à l’école de s’adapter pour permettre à ces élèves d’accéder aux apprentissages, et non l’inverse.
La route reste longue… 13 ans après la loi pour l’égalité des droits et des chances, la (...)

En savoir plus »
 

Pour dénoncer les excès de zèle et autres dysfonctionnements pendant les corrections d’examen

Un chef trop zélé, qui exige et conserve votre carte d’identité pendant que vous corrigez le brevet ?
Des consignes contradictoires qui arrivent au compte-goutte et vous demandent de revoir sans arrêt votre travail ?
Ou qui demandent de traiter différemment certaines copies ?
Question(s) de classes lance un appel à témoignages, pour que ces abus ne restent pas lettre morte !
Contact : admin chez (...)

En savoir plus »
 

Réforme de l’enseignement professionnel : une manne humaine et économique pour les régions… et les entreprises !

Le 28 mai 2018, le ministre a présenté « ses propositions pour un lycée professionnel transformé » (1). Suite à cela, un communiqué de soutien au projet a été publié par Régions de France, « institution de représentation des régions françaises » (2) présidée par Hervé Morin.
Ce qui ressort de ce texte, c’est la mainmise totale sur la voie professionnelle voulue par les Régions, de « l’information sur l’orientation » offerte aux jeunes à la conception d’une « stratégie régionale » soumise à « leur volonté (...)

En savoir plus »
 

Le 5 juin 2018 : Contre la fermeture des CIO et la régionalisation de l’orientation

Le mardi 5 juin, manifestation nationale intersyndicale à Paris pour exiger l’abandon de ces projets qui signent la disparition du service public d’orientation de l’éducation nationale.
C’est en juin que commence l’examen du projet visant à la fermeture des CIO et au transfert des missions d’orientation aux régions, dans le cadre du projet de loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel".
Les conséquences ?
information inégale sur le territoire
orientations soumises aux besoins des (...)

En savoir plus »
 

Pour poursuivre la rencontre avec Fabienne Lauret

Le 19 mai 2018, Fabienne Lauret nous a présenté son livre, L’Envers de Flins - Une féministe révolutionnaire à l’atelier , retraçant un parcours fait de luttes et d’engagements, que ce soit dans son usine ou dans la région où elle a choisi de "s’établir", un mot fort en symboles.
Pour poursuivre cette passionnante rencontre, Fabienne nous a signalé un reportage intéressant sur les "établis ouvriers" après Mai 68, dans lequel elle apparaît, tout en précisant que 2 sur les 6 portraits - dont elle -, (...)

En savoir plus »
 

La CLE du texte libre (ICEM)

Le « texte libre »… Cette pratique frénétiste porte bien son nom, elle qui ouvre des perspectives d’écriture et d’expression extrêmement diverses et porteuses, pour les élèves comme pour les enseignant.e.s.
La clé du texte libre a été éditée par l’ICEM grâce au travail de toute une équipe qui a rassemblé de nombreux documents autour de cette pratique qui questionne et attire bon nombre de collègues. On y trouve ainsi, rassemblés dans une clé usb :
des exemples de mise en œuvre à tous les niveaux (de la (...)

En savoir plus »
 

Quand la parole dérange

Il y a trois ans, au moment des attentats de janvier 2015 en France, les établissements scolaires ont été confrontés à une situation terriblement complexe : gérer les réactions des jeunes face aux attentats et à leur traitement médiatique. Il y a eu les établissements où la minute de silence et les échanges avec les élèves se sont bien déroulés. Il y a eu ceux où la situation était plus tendue, moins consensuelle, avec des jeunes qui avaient besoin d’exprimer leur incompréhension et même leur contestation (...)

En savoir plus »
 

Équité = nivellement ?

Il est des mots, des expressions, qui, sournoisement, sont entrés dans le vocabulaire quotidien de l’enseignement, que l’on croise au détour d’une conversation, d’un conseil d’administration, d’une réunion et aujourd’hui, d’un conseil de classe. Tout part d’une situation toute bête. Nous abordons la 15ème élève d’une classe de 6ème. Des résultats en baisse, des bavardages, du détachement par rapport aux cours. Des collègues voudraient un avertissement. C’est partagé, on discute et on se dit que si on le met, (...)

En savoir plus »
 
 
Soutenir par un don