dimanche, 23 septembre 2018|

8 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La page de CNT éducation

Evaluations CP CE1… dangereuses, inadaptées et… facultatives !

Cher-e-s collègues, Cette semaine, un certains nombre d’entre nous ont été réquisitionné.es pour soumettre les CP et CE1 aux tests tout droit tombés des bureaux du ministère. Les réactions des professionnel.les de l’éducation se multiplient pour dénoncer ces évaluations. Ces évaluations sont dangereuses car elles installent un rapport « industriel » à l’acte éducatif. Standardisation des tests, externalisation des corrections et des analyses par des logiciels, récolte des résultats par l’administration : (...)

En savoir plus »
 

Lycée professionnel : danger de mort

L e 28 mai dernier, le ministre Blanquer dévoilait au grand public ses sinistres intentions pour les lycées professionnels. Le seul point sur lequel il est possible de rejoindre le ministère, c’est la nécessité de travailler sur une transformation du lycée professionnel afin de le rendre plus efficace dans la formation des jeunes lycéens et lycéennes. Mais à la lecture du projet, il apparaît clair que nous ne partageons pas la même vision d’un lycée professionnel performant. Le ministère souhaite (...)

En savoir plus »
 

Pouvoir dire non !

Communiqué des associations d’éducation nouvelle et des syndicats CEMEA, CGT, CNT, CRAP-cahiers pédagogiques, Émancipation, GFEN, ICEM-pédagogie Freinet, Ligue de l’enseignement, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNUIPP-FSU, SNPI-FSU, SUD éducation . Communiqué unitaire
La fin de l’année scolaire 2017-2018 a été marquée par une augmentation des contraintes exercées sur les équipes enseignantes d’écoles maternelles ou élémentaires pour qu’elles s’engagent dans des actions d’apprentissage de la lecture conduites par (...)

En savoir plus »
 

Rentrée 2018. L’école selon Blanquer : contrôles, inégalités, sélections et injonctions

Communiqué de rentrée
A l’école des médias, le ministre de l’Education nationale est le premier de la classe. Rentrée oblige, mercredi 29 août, il a organisé sa conférence de presse : « Ensemble pour l’Ecole de la confiance ». En saturant l’espace médiatique par ses annonces, en entretenant d’inutiles polémiques et sous couvert d’une approche scientifique grossièrement instrumentalisée, Jean-Michel Blanquer déploie une authentique offensive idéologique contre l’égalité à l’école, les conditions de travail et (...)

En savoir plus »
 

L’école de Blanquer : contrôle, inégalités, sélection et soumission au programme.

Les travailleuses et travailleurs de l’éducation connaissent bien leur ministre. Tous les médias parlent de lui. Sa cote de popularité ferait rougir de jalousie un dirigeant nord-coréen. Les louanges viennent de toutes parts : décideurs économiques, classe politique, éditorialistes de toutes les droites, sondeurs… Seul.e.s les enseignant-e-s semblent ne pas partager cet enthousiasme. Les critiques commencent à gonfler chez les profs mais aussi, et c’est plus rare, dans la hiérarchie de l’éducation (...)

En savoir plus »
 

Répression, mutilation et prison : les armes du capitalisme ne nous feront pas taire

Des nervis cagoulés qui expulsent des étudiant.e.s d’un amphi avec la complicité d’un doyen à Montpellier, des CRS qui expulsent sans ménagement des étudiant.e.s pacifistes, en les insultant, les gazant et les frappant…
A Beaumont sur Oise, le 28 avril, des militaires de l’opération Sentinelle présents contre l’après-midi « boxe et jeux gonflables » organisée par la famille et les proches d’Adama Traoré. Le 30 avril 2018, Ismaël Bokar Deh, un travailleur sans-papiers qui vendait des bibelots aux touristes (...)

En savoir plus »
 

Parcoursup : algorithmes aux services de la sélection et de la concurrence

Depuis quelques années, les algorithmes sont à la mode. Faut dire que ce sont des outils pratiques pour « traiter », c’est-à-dire automatiser le classement, le croisement et l’interprétation de données nombreuses et diverses. Les gouvernements font développer et appliquent des algorithmes pour mettre en place leurs politiques publiques. Au point de soumettre ces politiques publiques aux logiques de ces algorithmes ?
Mais quelles sont ces logiques ? Deux programmes ont été employés dernièrement pour (...)

En savoir plus »
 

Il faut en finir avec les violences sexistes et patriarcales

La CNT a été confrontée à des affaires de violence sexiste. La CNT – FTE, réunie lors de son 11e Congrès tenait à rappeler qu’elle ne pourrait accepter de ses camarades la moindre violence de ce type.
Il ne suffit pas de se revendiquer « anti-sexiste » pour faire disparaître les discriminations, agressions et comportements sexistes. Les engagements anti-patriarcaux ne se réduisent pas aux discours mais impliquent de se défaire de toutes les représentations et attitudes sexistes que nous avons pu (...)

En savoir plus »
 

Contre « Parcoursup » : des lycéens en Garde à vue

Mardi 22 mai. Plus de 130 manifestations en régions. 30.000 manifestant.e.s à Paris rassemblé.e.s en tête de cortège… Forte répression. Communiqué de la Légal Team de Paris :
Mémo du groupe légal suite à la manif du 22 mai et de la tentative d’occupation du lycée Arago
Une dizaine de personnes ont été interpellées directement dans la manifestation, quelques autres aux abords (rues adjacentes) et encore d’autres lors de contrôles d’identité plus loin qui ont occasionné des fouilles : les lunettes de (...)

En savoir plus »
 

les attaques réactionnaires contre les pédagogies coopératives

Conférence-débat animée par un membre du collectif « Questions de classe(s) »
coorganisée par les syndicats SUD éducation 34 et CNT 34 éducation santé social et l’association ICEM 34
Vendredi 1er juin 2018 à 18h30 à la Cimade, 14 rue de la Rotonde, 34500 Béziers

En savoir plus »
 

Migrants : une fillette kurde de deux ans tuée

Membre d’une famille d’origine kurde hébergée à Grande-Synthe près de Dunkerque, la petite Mawda est décédée jeudi matin pendant son transport à l’hôpital. Elle se trouvait dans une camionnette transportant une trentaine de migrants prise en chasse par la police sur l’autoroute E42. Les forces de l’ordre ont ouvert le feu après une longue course-poursuite.
L’intégralité de l’article sur le site Rapports de force (...)

En savoir plus »
 

Nancy : une loi antiterroriste utilisée contre le mouvement étudiant

À Nancy, un étudiant est poursuivi pour n’avoir pas donné le code PIN de son téléphone portable pendant sa garde à vue faisant suite à l’intervention de la police sur le campus le 3 mai. Il est accusé du refus de donner la clef d’un système de chiffrement ayant pu servir à la commission d’un délit. Une infraction inscrite dans la loi sur la sécurité quotidienne votée en France au lendemain des attentats du World Trade Center en 2001.
Dans l’article publié dans Rapport de force il est précisé : Les cinq (...)

En savoir plus »
 

Précaires de l’Éducation, tou.te.s en grève les 3 mai et 22 mai 2018

Tract d’appel de l’Assemblée des précaires d’IDF suite à la journée de grève nationale du 5 avril, et en vue des journées des 3 et 22 mai.
Précaires de l’Éducation, tou.te.s en grève les 3 mai et 22 mai 2018
La première journée de grève nationale contre la précarité dans l’Éducation nationale du 5 avril dernier a été un véritable succès : des manifestations et assemblées de grève ont été organisées dans plus de 20 villes en France. À Paris, malgré les vexations policières arbitraires lors de la manifestation de (...)

En savoir plus »
 

Des pratiques coopératives contre l’école de la sélection

SUD éducation 34, l’ICEM 34 et la CNT 34 éducation santé social organisent un stage syndical et pédagogiques les jeudi 31 mai et vendredi 1 juin 2018.
Il s’agit d’un stage organisé de manière coopérative avec l’ensemble des stagiaires. le programme sera en partie défini par les stagiaires mais des temps d’ateliers et des moments d’échange de pratiques pédagogiques sont déjà prévus.
Attention les inscriptions administratives doivent être faites avant le 30 (...)

En savoir plus »
 

Communiqué d’occupantes de Nanterre du lundi 9 avril

Ce matin, à l’Université Paris X Nanterre, a eu lieu une intervention policière lors de l’occupation des bâtiments de Sciences Sociales en réaction à la Loi Vidal, mais également à l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes.
Après avoir été repousséEs sur le toit d’un bâtiment, la trentaine d’occupantEs ont dû attendre trois heures sous la pluie battante, sans vivres. Une négociation avec les policiers a commencé. Face aux dangers de chutes, ces derniers ne voulaient intervenir Au terme de ces trois (...)

En savoir plus »
 

Étudiants agressés à la fac, témoin menacé au commissariat : ambiance fascisante à Montpellier

Nous vous proposons un article repris du site Rapports de force : https://rapportsdeforce.fr/societe/etudiants-agresses-a-la-fac-temoin-menace-au-commissariat-ambiance-fascisante-a-montpellier-04041744
Un témoin de l’agression du jeudi 22 mars à l’université de droit de Montpellier a porté plainte pour subornation de témoin et saisi l’inspection générale de la police nationale (IGPN). Un enregistrement de son audition a été remis à la presse mercredi 4 avril en fin de journée. Il confirme les (...)

En savoir plus »
 

SNCF : 200 € par an par Français. Évitement fiscal : 1200 €. Un coût peut en cacher un autre

Nous relayons un article de rapporte de force : https://rapportsdeforce.fr/analyse/sncf-200-e-an-francais-evitement-fiscal-1200-e-cout-cacher-03051651
Le 26 février, Édouard Philippe a dressé un constat alarmant de la situation de la SNCF et annoncé la réforme des chemins de fer. Depuis, un argument massue tourne en boucle sur les plateaux de télévision : chaque Français paye 200 € par an pour le transport ferroviaire, qu’il prenne ou non le train. Passé beaucoup plus inaperçu, un rapport de la (...)

En savoir plus »
 

Université libre, critique et ouverte à tou.te.s

Dans le cadre de l’occupation de l’Université Paul-Valéry, les amphithéâtres A, B et C accueillent enseignant.e.s, étudiant.e.s, intervenant.e.s extérieur.e.s pour des cours substitutifs (conférences, ateliers-séminaires, etc.) afin de revendiquer l’existence d’une université libre, critique et ouverte à tou.te.s.
Le lien pour découvrir les emplois du temps substitutifs : https://www.coursum3.org/universite-libre-et-critique/

En savoir plus »
 

Attaque fasciste contre le local de la CNT : ¡No pasarán !

L’Union Départementale des syndicats CNT (Confédération Nationale du Travail) dénonce l’attaque de son local situé au 44 rue Burdeau dans le 1 er arrondissement de Lyon dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 mars. Un groupe de fascistes a arraché la grille et brisé la vitre, tenté de casser le rideau de fer et dérobé du matériel militant. Cette attaque se fait dans la suite d’autres attaques contre des locaux militants dans le 1 er arrondissement, à savoir le local de la (...)

En savoir plus »
 

Titulaires et non-titulaires, soyons solidaires, tout.e.s en grève le 5 avril contre la précarité dans l’Éducation nationale

Depuis plusieurs mois l’ag des précaires d’IDF a appelé à construire une journée de grève contre la précarité dans l’Éducation nationale. Soutenue par la CNT éducation et Sud éducation au niveau national, la journée approche et prend de l’ampleur. Vous retrouverez l’appel ici : http://www.cnt-f.org/pour-un-mouvement-des-precaires-de-l-education-tou-te-s-en-greve-le-5-avril-2018.html?utm_source=diaporama&utm_medium=image&utm_campaign=home&utm_content=slide-1
Nous reproduisons ci-dessous la (...)

En savoir plus »
 

Des moyens pour l’éducation ! Titularisation de tou-tes les contractuel-les, sans conditions de concours, de nationalité, de diplôme !

Mardi 22 mars 2018, l’Assemblée Générale des grévistes de l’éducation parisienne, qui a réuni le matin une centaine de personnes a décidé de soutenir l’appel à la Grève des précaires de l’Éducation nationale du 5 avril prochain et d’appeler tou-tes les personnels de l’éducation nationale, titulaires et contractuel-les, à se mettre en grève contre la précarité et pour des moyens à la hauteur des besoins dans l’éducation.
À leurs tours, les organisations syndicales CGT éduc’action 75, CNT éducation 75 et Sud (...)

En savoir plus »
 

Appel à solidarité des grévistes du lycée Marcelin Berthelot

Cher-e-s Tou-te-s
NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN
Depuis une semaine la totalité de mes collègues et moi sommes en gréve. Nous sommes tous assistants d’éducation a.k.a surveillants ou pions pour les plus anciens, au lycée Marcelin Berthelot de Pantin. Depuis trois ans maintenant la situation ne cesse de se dégrader, nous accueillons chaque année une centaine d’élèves de plus sans que jamais nos moyens humains et en équipements ne soient augmentés.
Aujourd’hui nous sommes 4 a 5 par jours pour 880 (...)

En savoir plus »
 

La fac de droits de montpellier occupée attaquée par des hommes cagoulés.

Voici un témoignage des événements survenus dans la nuit du 22 au 23 mars.
Tout ce que je raconte, je l’ai vu. La fac de droit de Montpellier, l’UM3, était occupée par les étudiants. On était encore une cinquantaine dedans. Des hommes, une dizaine, en noir, masqué, avec des batons, des bouts de palettes sont entrés. Ils n’ont pas parlé. Ils ont sorti tout le monde, en les frappant, en les matraquant au sol, en les traînant par terre. En les fracassant au sol, bordel de merde. C’est moi qui ai filmé. Ils (...)

En savoir plus »
 

Elèves et personnels : fiché-e-s, trié-e-s, sélectionné-e-s, exploité-e-s, précarisé-e-s... contre leur projet de société, construisons des luttes collectives pour une école démocratique et émancipatrice !

Comme chaque année, la CNT-SSE 31 et SUD Education 31 organisent conjointement un stage de 2 jours pour parler d’anti-hiérarchie et de pédagogies émancipatrices.
Cette année ce sera le jeudi 3 et vendredi 4 mai, au local de SUD Education 31 (52 rue babinet à Toulouse)
Ces deux journées de débat et de formation sont ouvertes à tous les personnels de l’Éducation Nationale. La participation à une formation syndicale reste de droit sur votre temps de travail. Il suffit d’en (...)

En savoir plus »
 

Occupation de l’école de la légion d’honneur ce lundi matin 19 mars par une centaine de grévistes.

Parce que un-e élève de Seine-Saint-Denis perd l’équivalent d’une année scolaire de la maternelle à la terminale du fait des non-remplacements et des postes ’enseignant-es non pourvus1.
Parce qu’un établissement classé « éducation prioritaire renforcée » n’a aucun moyen supplémentaire pour les élèves, et parce que de nombreux établissements n’ont même pas le classement qu’ils méritent.
Parce que 15% des jeunes du 93 sortent du système scolaire sans diplôme, soit moitié plus que la moyenne nationale2. (...)

En savoir plus »
 

grève reconductible dans le 93

Ce lundi 19 mars a été le 1er jour de grève reconductible à l’appel de l’AG des établissements du 93, soutenue par la CNT éducation 93 et Sud éducation 93.
La journée a commencé à 7h30 du matin par un tractage devant l’école de la légion d’honneur à Saint Denis puis par l’occupation du lieu pendant un peu plus d’une heure. Une petite centaine de collègues étaient présent-e-s.
La matinée s’est poursuivie par la réunion de la commission action.
L’après-midi a été occupée par l’assemblée générale où environ 80 (...)

En savoir plus »
 

Menace d’intervention des forces de l’ordre au Mirail ! Appel à soutiens !

L’Université du Mirail (Jean Jaurès) est en grève depuis plus de 3 mois contre la fusion des universités toulousaines et contre la loi ORE. Après une première victoire avec la non attribution du financement IDEX, la ministre de l’Enseignement Supérieur Frédérique Vidal a déclaré l’université « ingouvernable ». L’ensemble des conseils centraux de la fac, dont le conseil d’Administration, ont été dissous. L’Université du Mirail a été placée sous tutelle et les personnes mobilisées sont désormais sous la menace (...)

En savoir plus »
 

Cinquantenaire des évènements de mai-juin 1968

Programmation*
du 16 au 20 avril 2018
Exposition
Réédition de sérigraphies avec le concours des Editions du monstre d’affiches issues des Ateliers Populaires des écoles des Beaux-Arts de Paris et Marseille, accompagnées d’extraits de journaux et de documents d’époque.
UFR des arts – Longwall, Amiens
Lundi 16 avril - 18h00
Inauguration
Atelier de sérigraphie proposé par les Editions du monstre
Ouvert à tou.te.s
Jeudi 19 avril - 18h00
UFR des arts – Amphithéâtre, Amiens (...)

En savoir plus »
 

Les cp à 12 ? Oui mais pas au détriment de tout le reste

L’Assemblée générale des enseignants du secteur Mosson (Montpellier) porte trois revendications : • Oui aux CP et CE1 à 12, mais non aux Postes à Exigences Particulières • Non à la suppression de nombreux postes dans l’éducation nationale, y compris dans l’éducation prioritaire • Halte à la violence institutionnelle
Les PEP (Postes à Exigences Particulières)
Notre concours nous permet d’enseigner de la TPS au CM2. Dès lors, pourquoi instaurer un PEP pour passer d’un enseignement dans une (...)

En savoir plus »
 

Grève des précaires de l’Éducation le 5 avril 2018 : où en sommes nous ?

#PrecairesEducNatEnGreve05042018 #PrecairesDeLeducationEnGreve
Depuis la rentrée 2016 nous, précaires de l’éducation nationale en Île-de-France, nous nous réunissons en assemblée ouverte afin de nous organiser collectivement. Nous sommes AESH, AED, AP ou prof contractuel-les. Bien qu’ayant des statuts différents, nos revendications sont communes et relèvent d’une seule et même condition de précarité : classes sur-chargées, sous-effectifs, salaires minuscules, renouvellements incertains, missions (...)

En savoir plus »
 

Pour un mouvement des précaires de l’éducation : tou.tes en grève le 5 avril 2018 !

L’assemblée de précaire de l’éducation d’IDF a lancé un appel à une journée de grève nationale le 5 avril pour dénoncer la précarité d’un grand nombre de personnels de l’éducation nationale. La CNT FTE soutient et appelle à diffuser au maximum l’appel ci-dessous, afin d’élargir et de construire ensemble cette journée.
#PrecairesEducNatEnGreve05042018 #PrecairesDeLeducationEnGreve
Appel aux précaires de l’Éducation nationale à s’organiser et à se mettre en grève le 5 avril 2018.
Professeur.es contractuel.les, (...)

En savoir plus »
 

Agir contre les inégalités à l’école : une question pédagogique et institutionnelle.

Les syndicats CGT Educ’action 38, CNT éducation 38, PAS 38, SUD Education Grenoble, FSU 38 tendance école émancipée ainsi que les mouvements pédagogiques ICEM 38 et GFEN 38 organisent :
Un stage de formation syndicale*
les lundi 26 et mardi 27 mars 2018 puis le mardi 22 mai 2018 à la Bourse du travail de Grenoble de 8h30 à 16h
« Si l’école faisait son travail, j’aurais du travail »… tel est le slogan de la campagne sur l’école lancée par le Medef au printemps 2017 … et retirée aussitôt devant la (...)

En savoir plus »
 

Enseignement supérieur : un nouveau « Flan Étudiant »

Depuis lundi dernier Parcoursup remplace APB (Admission Post-Bac).
Ce lundi 22 janvier, les lycéennes et lycéens de Terminales pourront consulter les fiches de formations : « contenus pédagogiques, taux de réussite, attendus, etc…, pour saisir leurs vœux d’orientation, constituer leur dossier et fournir les pièces demandées (notes, lettre de motivation, etc.). Cette phase d’inscription s’achève le 13 mars, mais les candidats pourront finaliser leur dossier jusqu’au 31 mars. »
La CNT Supérieur (...)

En savoir plus »
 

Flics : hors de l’école ! Jeudi 18 janvier à Paris devant le le lycée Bergson

Les jeunes lycéen.ne.s et collégien.ne.s mobilisé .e.s ces dernières années subissent de plein fouet les effets de la militarisation de la police.
Robocops postés en embuscade aux abords des établissements, tirs de flashball et nerfs de bœuf s’abattent sur les élèves, qui, pour toute agressivité, s’en tiennent le plus souvent à empiler des poubelles pour organiser des blocages. Si quelques feux de poubelles partent parfois ici ou là, aucune violence envers les personnes -flics ou personnels…
Par (...)

En savoir plus »
 

Classes en luttes 184 janvier 2018 : le bulletin de la FTE

Le numéro est téléchargeable à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/wp-content/uploads/2018/01/cel-janvier-2018.pdf
Le sommaire :
20 ans qu’on a zéro de conduite
une première petite victoire en Seine Saint-Denis
appel à manifester devant le lycée Bergson le 18 janvier à18h
2018 dégradations en vue

En savoir plus »
 

Réveillon au collège Barbusse

Face aux communications mensongères de M. Macron et M. Mézard*(voir à la fin du communiqué)
Les 10 enfants hébergés par les personnels du collège depuis le 1er décembre ne passeront pas le réveillon de Noël dehors. D. (6ans), D. (9 ans), N. (14 ans), N. (16ans), N. (19 ans), M. (6 ans), Y.(10 ans), L. (12 ans), E. (15 ans) et O. (20 ans) ne retourneront pas à la rue. Et la solution ne vient pas de la préfecture qui n’applique pas ses lois et ne met pas en place ce que disent le président de la (...)

En savoir plus »
 

Manifestation pour familles sans logement à Vaulx-en-Velin Collège Barbusse occupé depuis le 1er décembre Barbecue solidaire

Les personnels du collège organisent une manifestation ce jeudi 21 décembre à 18h au départ de la mairie de Vaulx-en-Velin et se dirigeant jusqu’au collège Barbusse. A l’issue de cette manifestation un barbecue de solidarité sera organisé devant le collège. Les personnels de celui-ci et Mme Ahamada (maman salariée élevant seule ses 5 enfants et qui devrait dormir dehors) ont invité M. le Préfet, M. le président de Lyon Métropole, Mme la Maire de Vaulx-en-Velin et Mme la directrice de la DDCS (directrice (...)

En savoir plus »
 

le communiqué des personnels du collège Barbusse pour la 1ère semaine d’occupation

Vaulx-en-Velin, le jeudi 7 décembre 2017
1 semaine d’occupation du collège Barbusse, mensonges ministériels ! Après une semaine d’occupation et devant l’absence de solutions, malgré les déclarations de 2 ministres du gouvernement, les personnels du collège Henri Barbusse organisent une conférence de presse devant leur établissement vendredi 8 décembre à 12h (avenue Henri Barbusse, Vaulx-en-Velin, proche du mas du taureau sur la ligne C3). Depuis le vendredi 1er décembre, les personnels du collège (...)

En savoir plus »
 

LES ORDONNANCES MACRON VALENT BIEN UNE GRÈVE GÉNÉRALE ! EN GRÈVE JEUDI 16 NOVEMBRE !

Le président des riches ne s’arrêtera pas en chemin : démantèlement du
Code du travail, cadeaux fiscaux à ses amis milliardaires, état d’urgence
permanent, chasse aux réfugiés…
La suppression programmée des contrats aidés, outre le fait d’envoyer des
centaines de personnes déjà ultra précarisées au chômage met d’ores et
déjà en péril les nombreuses missions qu’ils-elles assument dans les
fonctions publique et territoriale, dans la santé, et le milieu
associatif.
Pour le stopper, il faudra bien nous aussi (...)

En savoir plus »
 

Classes en luttes novembre 2017

le dernier bulletin de la fédération des travailleur-se-s de l’éducation est parue.
Il est à télécharger à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/wp-content/uploads/2017/11/CELnov2-.pdf
Au sommaire :
SUPPRESSION DES CONTRATS AIDÉS : UNE ATTAQUE CONTRE LES SERVICES PUBLICS ET LA VIE ASSOCIATIVE
LES ORDONNANCES MACRON VALENT BIEN UNE GRÈVE GÉNÉRALE !EN GRÈVE DONC JEUDI 16 NOVEMBRE ET EN MARCHE VERS L’ÉLYSÉE SAMEDI 18 NOVEMBRE
STAGE ANTI-HIÉRARCHIE À PARIS LES 27 ET 28 (...)

En savoir plus »
 

Suppression des contrats aidés : une attaque contre les services publics et la vie associative

C’est un plan social sans précédent que le gouvernement Macron impose aux administrations publiques et aux associations. Cette année, 149.000 emplois sont supprimés et cela se poursuivra l’an prochain. 459.000 salarié.e.s sont concernées. Dans l’Éducation, ce sont les auxiliaires de vie scolaire, les assistants administratifs, les personnels des cantines, des bibliothèques, les agents d’entretien et les animateurs et animatrices des centres de loisirs qui sont visés . Cela représentent 217.500 (...)

En savoir plus »
 

Stage national LSUN, évaluations des élèves et du personnel

Mise en place du livret scolaire unique numérique (LSUN), retour des évaluations nationales, nouvelle évaluation des personnels… Il est temps d’imposer des alternatives au management !
27 et 28 novembre 2017 à Paris
2 journées de formation syndicale sur le temps de travail (demande à faire avant les vacances d’automne)
Le LSUN reste d’actualité alors qu’il a fait l’objet de nombreuses oppositions tant éthiques que juridiques. Des évaluations nationales, critiquées par la communauté éducative, sont à (...)

En savoir plus »
 

Zéro de conduite n° 90 - octobre 2017

En marche vers le XIXe siècle
Édito
Avec l’élection de Macron, on savait que la rentrée serait rude. Les ordonnances qui passent en force pour démanteler le Code du Travail, les suppressions de postes dans la fonction publique ou les mesures de Blanquer dans l’Éducation, c’est pas les sujets qui manquent pour se mobiliser ! Compétition, évaluation permanente, suprématie du chef sur les salariés, individualisme et consommation forcenée… Chacun·e est sommé, au mieux de défendre son confort, au pire (...)

En savoir plus »
 

Rapports de force : l’info des mouvements sociaux

Journalisme et mouvement social, c’est l’ADN de Rapports de force. Son objectif est de placer les luttes et les résistances sociales au cœur de ses préoccupations. Vous y trouverez de la politique, de l’économie, des expérimentations et des alternatives, bref tout ce qui peut intéresser celles et ceux aspirant à une transformation sociale émancipatrice.
Rapports de force est un journal engagé, mais non partisan. Créé au printemps 2017, il a une orientation libertaire assumée, mais revendique son (...)

En savoir plus »
 

Les évaluations nationales, c’est toujours non !

Les évaluations nationales ont été et continuent d’être critiquées par la communauté éducative et aucune réponse n’est jamais apportée aux interrogations soulevées.
Cette année encore, des évaluations CP sont prévues entre le lundi 18 et le vendredi 29 septembre (1).
Pour notre part, nous continuons d’être opposés aux évaluations nationales (CP et 6è cette année) parce que c’est une surcharge de travail, qu’elles introduisent de la compétition et du stress pour toute la communauté éducative (élèves, personnels (...)

En savoir plus »
 

12 septembre : mobilisation et grève contre les ordonnances Macron

La carte des mobilisations ainsi que d’autres informations à cette adresse :
http://www.cnt-f.org/12-septembre-mobilisation-et-greve-contre-les-ordonnances-macron.html?utm_source=diaporama&utm_medium=link&utm_campaign=home&utm_content=slide-1

En savoir plus »
 

La machine de guerre anti-sociale est En Marche !

En marche sur le code du travail !
Emmanuel Macron nous l’a annoncé : il ne veut pas perdre de temps pour sa nouvelle réforme du droit du travail. En ardent défenseur du capitalisme et du patronat, lui et son gouvernement cogitent actuellement à plein régime sur la façon de faire passer sa réforme du Code du travail par voie d’ordonnances avant la fin de l’été.
« Dialogue social » oblige, la mascarade de la consultation des « partenaires sociaux » s’enchaîne au pas de charge avant de passer (...)

En savoir plus »
 

Classes en luttes septembre 2017

Le dernier bulletin de la Fédération des Travailleur-se-s de l’éducation est disponible en téléchargement à cette adresse :
http://www.cnt-f.org/fte/wp-content/uploads/2017/08/cel-180.pdf

En savoir plus »
 

CP à 12 en REP+ : un progrès pédagogique ?

L’annonce gouvernementale des CP à 12 élèves en REP+ pourrait être une bonne nouvelle. Pourtant cette mesure précipitée et sans aucun nouveau moyen humain ne va pas sans poser de nombreux problèmes : suppression du dispositif "plus de maitres que de classes" mis en place depuis 3 ans et qui n’a atteint que cette année son plein développement, affectation de titulaires remplaçant-e-s sur des postes de CP, ce qui ne manquera pas d’engendrer des problèmes lors des maladies ou autres absences... Un des (...)

En savoir plus »
 

Familles sans logement à Fougères (35)

Trois familles dont les enfants sont scolarisés au collège Thérèse Pierre de Fougères sont aujourd’hui privées d’un droit humain élémentaire : celui de vivre dans un logement digne et décent. Pour nos élèves concernés, ces conditions de vie sont un obstacle à leur épanouissement scolaire, social et humain, et donc à leur intégration dans l’établissement.
Face à cette situation, un collectif de personnels soutenu par l’intersyndicale de l’établissement (CNT – FO – FSU) a été reçu à la mairie de Fougères le 24 (...)

En savoir plus »
 

Nouveau ministre : vieilles méthodes

Jean-Michel Blanquer est en marche depuis longtemps dans les couloirs et les salons de l’Administration de l’éducation nationale. Membre des cabinets des ministres de Robien et Chatel, c’est lui qui organise la suppression des 80.000 postes d’enseignants sous Sarkozy. Recteur de l’académie de Créteil, il crée les « internats d’excellence » pour les « élèves méritants » (pas pour la racaille !) et, à la tête de la direction de l’enseignement scolaire, il multiplie les évaluations. C’est son truc : évaluer (...)

En savoir plus »
 

La CNT a écrit aux Éditions Belin

Objet : lettre ouverte concernant un manuel scolaire
Madame, Monsieur,
Notre fédération a été alertée par un de nos syndicats à propos du contenu d’un ouvrage que vous éditez : le manuel d’Histoire-Géographie-EMC 4e (2016).
Dans le chapitre consacré aux migrations internationales, on y trouve (page 215) la reproduction d’une affiche de l’Adsav (en breton « relèvement ou renaissance »), organisation politique présentée comme « un parti nationaliste de la région Bretagne en France ». L’élève est alors (...)

En savoir plus »
 

La tyrannie de l’évaluation

Dans la vie quotidienne, les évaluations sont partout : à l’école, au travail, que l’on soit cadre, ouvrière, élève ou professeur, les moindres activités humaines sont systématiquement « évaluées ». Rendre des comptes, être mesurable, compétitive, est une injonction permanente, de moins en moins remise en cause.
Au nom de la rétribution au mérite, les évaluations exacerbent la concurrence, instaurent la loi du chacun contre tous et bien souvent tuent : la créativité, les différences, les réflexions, les (...)

En savoir plus »
 

Classes En Lutte, mai 2017 : « Tous les acquis sociaux ont été gagnés par la lutte ».

Sommaire :
Contre le fascisme et le capitalisme : la lutte des classes
Dans un collège de saint Denis... Quand la visite de tirailleurs sénégalais vire à la propagande coloniale
Un retour de la présence de l’extrême droite à Strasbourg
Le bulletin est à télécharger à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/wp-content/uploads/2017/05/celmai2017.2.pdf

En savoir plus »
 

Zéro de conduite - mai 2017

Contre le fascisme et le capitalisme, la lutte des classes
Édito
La CNT a appelé à manifester le 1er Mai dernier avec ce slogan « pendant les élections, pas de trêve syndicale ».
Nous n’avons jamais cru que cette démocratie par les urnes une fois tous les 5 ans pouvait être autre chose qu’une triste farce. Mais cette année, le choix qui nous a été donné au deuxième tour a battu des records.
On nous a demandé de choisir entre un capitalisme libéral, offensif et violent et un capitalisme avec une vision (...)

En savoir plus »
 

Le chat du 93 - 4-pages de la CNT éducation 93 - printemps 2017

Chair à canons, chair à patrons
Éditorial
Il est certes loin le temps où l’on entendait le roulement des tambours dans les cours de nos collèges, les cliquètements du trousseau de clés au passage du surveillant général et le silence qui régnait en classe. C’était l’âge où l’école était caserne dirait-on, à l’image d’autres endroits semblables, largement disséqués dans Surveiller et punir. Mais l’école n’a-t-elle jamais cessé de l’être ? Clôturée, grillagée, surveillée, si ce n’est "sanctuarisée", l’école l’a (...)

En savoir plus »
 

Livret Scolaire Unique Numérique : exigeons son retrait !

Livret scolaire unique numérique (LSUN)
Le casier scolaire
Avec la mise en place du livret numérique scolaire unique du CP à la 3è, nous assistons à l’accélération du fichage généralisé. Big Brother va très bientôt watching you !
Il s’agit pour les enseignants de renseigner sur internet les compétences acquises par les élèves. Ces compétences seront accompagnées de toutes les attestations possibles, remarques des profs, éléments relatifs à la vie scolaire (absences, retards, comportement, attitudes) et des (...)

En savoir plus »
 

Lettre ouverte contre l’instrumentalisation politique de la laïcité

« Nous sommes dix-huit hommes et femmes d’horizons différents, intellectuels, journalistes, universitaires de diverses disciplines (anthropologie, histoire, sciences de l’éducation, sociolinguistique, sociologie, philosophie), qui nous élevons contre l’utilisation frauduleuse de ce bien commun qu’est la laïcité. Accaparée à des fins électo­ralistes, elle ne peut en aucun cas servir de support idéo­logique au rejet et à l’exclusion. Elle ne peut pas être ce mur de séparation que d’aucuns aimeraient bâtir au (...)

En savoir plus »
 

Classes en luttes 173

Classes en lutte n°173, le bulletin de la Fédération des Travailleur-se-s de l’Education CNT du mois de janvier vient de sortir.
Il est téléchargeable à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/wp-content/uploads/2016/12/Mackettage-standardjanv-.pdf
Sommaire :
MONTREUIL : DES TAGS ANTISÉMITES ET ANTI RROMS SUR UNE ÉCOLE
LUTTES PRIORITAIRES
INSPECTIONS, DÉROULEMENTS DE CARRIÈRES…LE CHANGEMENT DANS LA CONTINUITÉ
LOI TRAVAIL : LA CGT AU TRIBUNAL (...)

En savoir plus »
 

Communiqué de sortie du numéro 3 de La Mauvaise Herbe

La Mauvaise Herbe est la nouvelle revue de la fédération CNT des travailleuses et travailleurs de l’éducation. Deux numéros sont parus. Le 1er avait pour dossier les réformes du collège et des rythmes. Le second sur les Zad et la liberté d’expression. Le 3° numéro qui vient de paraitre est consacré au mouvement contre la loi Travail et son monde.
Pour faire pousser au mieux cette Mauvaise Herbe, nous vous invitons à nous aider à desceller les pavés qui l’enserrent, et à les balancer où bon vous semble (...)

En savoir plus »
 

Livret scolaire unique numérique (LSUN) : le casier scolaire

Avec la mise en place du livret numérique scolaire unique du CP à la 3è, nous assistons à l’accélération du fichage généralisé. Big Brother va très bientôt watching you !
Il s’agit pour les enseignants de renseigner sur internet les compétences acquises par les élèves. Ces compétences seront accompagnées de toutes les attestations possibles, remarques des profs, éléments relatifs à la vie scolaire (absences, retards, comportement, attitudes) et des dossiers éventuels sur les difficultés scolaires ou de santé. (...)

En savoir plus »
 

Calais : les enseignant-e-s de langues vivantes ne sont pas les auxiliaires de la politique inhumaine du gouvernement vis-à-vis des migrant-e-s !

L’intersyndicale CGT Educ’action/CNT/FSU/SNFOLC/Sundep Solidaires dénonce la demande que le commissariat de Calais a adressée aux chefs d’établissement pour olliciter les enseignants de langues vivantes en tant que traducteurs lors des opérations de démantèlement de la Jungle qui aura lieu dans les jours qui viennent.
L’intersyndicale CGT Educ’action/CNT/FSU/SNFOLC/Sundep Solidaires - comme les différentes associations présentes sur place - rappelle son opposition au (...)

En savoir plus »
 

Classes En Lutte n°172, octobre 2016. Toutes et tous à Amiens les 19 et 20 octobre contre la Loi Travail, la répression et les violences policières...

Le bulletin mensuel est à télécharger : http://www.cnt-f.org/fte/IMG/pdf/cel_no172.pdf
Au sommaire :
Amiens : le prochain rendez-vous contre la loi Travail et SON MONDE !
"Touche pas à ma ZEP !"
Appel à refuser les délires sécuritaires…
La 21è journée nationale de grèves contre la loi Travail a rassemblé plusieurs milliers de manifestant.e.s dans les grandes villes le 15 septembre. Une fois encore, la police a frappé. A Paris, un militant de Sud santé a perdu un œil, après une charge des forces (...)

En savoir plus »
 

Mobilisation des lycées de l’éducation prioritaire

Solidarité avec les établissements en lutte !
Apparue au grand jour lors de la mobilisation du 18 mai de plusieurs lycées généraux, technologiques et professionnels, elle vient de passer avec succès, le cap de l’été. Ce sont maintenant 45 établissements du 92 mais aussi du 95, du 94 du 93 et du 80 qui ont signé l’appel « Touche pas à ma ZEP ». La mobilisation a démarré aussi dans d’autres départements comme les Bouches-du-Rhône.
La mobilisation de l’éducation prioritaire prend de l’ampleur !
Apparue au (...)

En savoir plus »
 

Enfance invisible

A voir : le reportage sur notre travail, réalisé par Lily et JP Franey :
Enfance invisible
On s’est souvent demandé de quoi était faite l’enfance. Est elle d’insouciance ou d’impatience ? D’impuissance ou de tyrannie ? Est elle faite d’attente ou de plaisirs sans lendemain ? Est elle conscience ou inconscience ?
Entre rêve et routine, drame et ennui, de quoi se trame l’enfance ? Pour Korczak, l’enfance est réprimée, déniée et opprimée. Pour Freinet, l’enfance est parquée , sous estimée, dénigrée.
De (...)

En savoir plus »
 

Classes En Lutte n°171. La rentrée et son monde

Classes En Lutte n°171, septembre 2016
Les drames se sont succédé cet été et cette rentrée ne s’annonce pas réjouissante. Enfermés dans leurs délires sécuritaires et racistes, les politiciens enchaînent les propositions stupides : envoyer les recalés du Bac à l’armée (Sarkozy), organiser des « test de radicalisation » dans les collèges et lycées (Geoffroy Didier, vice-président LR en Île de-France) et Fillon veut récrire les programmes d’histoire pour « retrouver la confiance dans notre patrie ». Les (...)

En savoir plus »
 

COUP DE GRIFFE N°18 : LOI TRAVAIL ET TPE - 24 juillet

Voici le numéro 18 de "coup de griffe", le périodique d’action syndicale de la CNT 30.
Au sommaire : bilan et perspectives de la lutte contre la loi travail / élections TPE : s’unir pour résister à l’oppression patronale.
http://www.cnt-f.org/30/IMG/pdf/coup_de_griffe_no18.pdf

En savoir plus »
 

Violences policières contre les cortèges syndicaux et les manifestants :Le droit de manifester directement remis en cause par l’État

Contrairement à ce qui se dit en boucle dans les grands médias, lors de la manifestation du 14 juin contre la loi travail, la violence n’est pas venue des manifestants mais bien de la police, sur ordre du gouvernement.
Une violence policière aveugle, sans précédent, s’est déchaînée tout au long au du parcours de la manifestation. Dès le départ, le cortège de tête, avec des personnes de tous âges et de toute appartenance syndicale, est chargé de toutes parts. Les policiers tapent en priorité sur la tête, (...)

En savoir plus »
 

LA POLICE NE CONNAIT PLUS QUE LA VIOLENCE

Les commentaires sur le mouvement social actuel ont toujours indiqué un usage spectaculaire de la violence de la part des forces de l’ordre sur Rennes. Le centre-ville est interdit de manifestation pour sécuriser la bonne vie des commerçants dixit la maire de Rennes. Les manifestations ont été systématiquement réprimées avec son lot de blessé-e-s, de mutilé-e-s : un étudiant a perdu un œil. Cette violence a toujours été cautionnée par les autorités sans la moindre ambiguïté. Cette stratégie aboutit à un (...)

En savoir plus »
 

Commémorer Verdun : l’Education (trop) nationale à côté du sujet

Les minables polémiques lancées autour de l’annulation du concert de BlackM ou de la scénographie imaginée pour l’ossuaire de Douaumont ne doivent pas faire oublier que le centenaire de la guerre fait l’objet d’une instrumentalisation autrement plus contestable, surtout à travers la participation d’établissements scolaires mis au service d’un très idéologique détournement de l’histoire.
« Vous entendrez toujours des gens qui sacrifient volontiers la vie des autres. Ils font beaucoup de tapage et ils (...)

En savoir plus »
 

Les Misérables

Un jeune homme de 18 ans qui s’était introduit dans une maison de Figeac (Lot) pour y voler du riz et des pâtes « par nécessité » a été condamné, hier, à 2 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Cahors. Son avocate parle d’un nouveau chapitre des « Misérables ».
Le tribunal correctionnel de Cahors a condamné jeudi à 2 mois de prison ferme un jeune homme de 18 ans-et-demi poursuivi pour avoir volé du riz, des pâtes et une boîte de sardines dans une maison de Figeac dans laquelle il s’était (...)

En savoir plus »
 

La police au collège : pas un accident mais un choix politique

La violente charge policière devant le collège Surcouf à Saint-Malo ne ressemble décidément à rien de ce qu’on a pu voir jusqu’à présent dans l’histoire de l’école. Mais ce n’est pas une simple bavure : ce que cet incident révèle et confirme, c’est la brutale dérive autoritaire d’un régime politique. Une dérive qui n’épargne pas l’école.
11 blessés parmi les enfants, dont 3 hospitalisés : la violente charge policière devant le collège Surcouf à Saint-Malo ne ressemble décidément à rien de ce qu’on a pu voir jusqu’à (...)

En savoir plus »
 

AFFAIRE DU BAGELSTEIN COMMUNIQUÉ DE PRESSE

"J’en ai marre de ces gays-là !" "Il existe trois catégories de femmes : les putes, les salopes et les emmerdeuses." "Donne pouffe en bon état. À peine utilisée. Peu de conversation." "Il se cogne l’orteil contre sa table basse et s’écrie Allah Akbar !"
Quatre Rennais-e-s aterré-e-s par la publicité violemment sexiste, homophobe et raciste diffusée par l’enseigne Bagelstein située place Hoche, ont pris l’initiative d’aller discuter avec le gérant. La situation a dégénéré : ce dernier les a accueilli à (...)

En savoir plus »
 

Les patrons et le gouvernement ne comprennent qu’un seul langage : la grève et le blocage !

Le 30 mai 2016
Sans aucun doute, le bilan de la semaine écoulée atteste de l’amplification de la lutte contre la loi travail. L’heure est en effet à la reconduction des grèves dans de nombreux secteurs d’activité : routiers, dockers, raffineries, centrales nucléaires, aéroports, services publics, universités... dynamique qui continuera à s’amplifier dans les prochains jours avec le début de la grève illimitée à la SNCF et à la RATP notamment. Les occupations et les actions de blocage économique se (...)

En savoir plus »
 

Les Libres Républiques

Par le collectif Mauvaise Troupe
Après la parution de Constellations en 2014 et de Défendre la ZAD en janvier 2016, le collectif Mauvaise Troupe publie Contrées, histoires croisées de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes et de la lutte No TAV dans le Val de Suse, aux éditions de L’Éclat. Le livre retrace les moments d’intensité et les événements plus quotidiens de ces deux mouvements contre l’aéroport et la ligne de TGV Lyon-Turin, à travers la voix de leurs protagonistes. On y découvre la nécessaire (...)

En savoir plus »
 

APPEL DE L’ASSEMBLÉE NUIT DEBOUT DES GRÉVISTES, BLOQUEURS-EUSES ET MOBILISÉ-E-S

réunie sur la place de la République le 26 mai 2016
La journée du 26 mai montre l’amplification de la mobilisation contre la Loi Travail. Avec la réussite de la grève dans les secteurs stratégiques de blocage de l’économie et la multiplication des actions et des grèves dans tous les secteurs, la victoire est possible.
L’assemblée appelle à massifier la grève. Elle appelle à participer nombreux à toutes les actions en ce sens. Elle appelle à la grève reconductible partout où c’est possible. Elle appelle (...)

En savoir plus »
 

Qui sont les vrais casseurs ?

Ouverture du JT de TF1, sujet sur les "casseurs" et la police. Derrière le présentateur, une photo avec un drapeau CNT. Si seulement ce grossier montage n’était qu’un cas isolé... Depuis le début du mouvement social sur la loi travail, comme lors de chaque lutte, les "grands" médias ne cessent de pointer du doigt les "casseurs", évitant d’aborder les questions de fond : le contenu de la loi travail et les raisons de ce mouvement. En agissant ainsi, ils se comportent comme un relais du discours (...)

En savoir plus »
 

L’état prend des élèves et des professeurs en otages ?

Depuis les attentats du 13 novembre et la mise en place de l’état d’urgence des simulations d’attaques terroristes sont organisées un peu partout en France. Fait sordide, des écoles et des établissements d’enseignements supérieurs sont désormais ciblés.
Le 7 avril dernier les élèves et les professeurs d’une école d’Alès (Gard) ont été pris en otage lors d’un exercice d’attaque avec intrusion d’un faux terroriste dans l’établissement. Le mot otage n’est pas trop fort quand on sait que Christian Patoz, le (...)

En savoir plus »
 

Pour le retrait de la « loi travail » : concrétiser la grève générale

Depuis près de 3 mois, des millions de travailleur-euses, retraité-es, lycéen-nes, étudiant-es se mobilisent par différents moyens contre la loi EL KHOMRI.
Les journées de grèves interprofessionnelles des 31 mars et 28 avril, les blocages de lycées, les occupations d’universités ou de théâtres, les manifestations à répétitions tout comme les rassemblements durables du type « nuit debout » attestent du mécontentement et du rejet par une grande partie de la population de cette loi patronale ! Et que dire de (...)

En savoir plus »
 

Contre le démantèlement du Code du travail, prochains rendez-vous d’actions, de manifs et de grèves : jeudi 12 mai. Convergence des luttes à Paris, place de la République. AG à 18h tous les soirs.

jeudi 12 mai. Paris : manif 14h Denfert - Assemblée nationale
Un argumentaire : http://www.cnt-f.org/59-62/
Pour tout savoir sur la loi Travail une vidéo de 4 minutes 40 secondes chrono : http://www.cnt-f.org/video/videos/5…
Pour tout savoir sur la "Nuit debout" et la convergence des luttes. http://www.convergence-des-luttes.org
Déjà, 10 journées nationales d’actions :
mardi 3 mai : Des actions en régions (Toulouse, Rennes, Nantes…). A Paris, meeting unitaire devant l’Assemblée (aux (...)

En savoir plus »
 

Saccage des locaux de la CNT à Lille : le syndicalisme n’est pas criminel !

Les organisations syndicales CNT, CNT-SO et SOLIDAIRES condamnent avec fermeté le saccage par les forces de police du local syndical de l’union locale des syndicats CNT de Lille le mercredi 20 avril suite à la manifestation organisée pour le retrait de Loi Travail.
Elles rappellent que les locaux des organisations syndicales constituent bien des lieux qui appartiennent à des travailleurs exerçant leur liberté démocratique à défendre leur condition sociale. Ainsi la dégradation de matériel (...)

En savoir plus »
 

Stage/formation les 13 et 14 juin : "Pédagogies coopératives et alternatives"

Sud éducation Languedoc-Roussillon, la CNT 34 éducation santé social et l’ICEM 34 organisent un stage de formation syndicale sur le thème des pédagogies coopératives et alternatives.
Ce stage se déroulera les 13 et 14 juin 2016 à la Bourse du travail de Béziers.
Inscription : Afin de s’inscrire il faut adresser une demande écrite auprès de l’administration avant le 13 mai et prévenir le syndicat de sa participation via le lien suivant : (...)

En savoir plus »
 

Loi Travail : les 5 et 9 avril, en route vers la grève générale !

La mobilisation contre la loi Travail et pour la défense des droits des salarié-es entre dans sa quatrième semaine. Loin de s’essouffler, le mouvement prend de l’ampleur tant dans la grève que dans la rue, tel qu’en atteste la journée de mobilisation du 31 mars, et cela malgré la violente répression policière et judiciaire qui semble être le seul recours du gouvernement face à la légitime colère des travailleur.se.s.
La destruction du Code du travail a été le catalyseur de toutes les colères sociales qui (...)

En savoir plus »
 

La loi travail ou le culte libéral de l’individu

Au-delà des mesures spécifiques qu’elle contient la loi dite “travail” comporte un choix de société bien établi. Celui d’une société capitaliste libérale accomplie, avec pour toile de fond “l’individu”, son “capital” et sa prétendue “liberté”. ]
Le code du travail, jusqu’à ce jour, est fondé sur l’idée de “droit protecteur” : protéger le faible (le dirigé) contre le puissant (le dirigeant). Les exemples des inégalités entre ces deux parties sont nombreux : subordination du salarié à son patron, obligation (...)

En savoir plus »
 

Report ou pas : le 9 mars et au-delà, on sera là !

Manuel Valls a annoncé le report de présentation de la Loi Travail à fin mars. Ne nous leurrons pas, ce report qui intervient face à la colère sociale montante n’enlève rien à la volonté du gouvernement d’en découdre avec les classes populaires. Nul doute que cela lui laissera le temps de négocier ce projet de régression sociale avec ses partenaires sociaux : Medef et « syndicats complaisants » de la réforme (ceux ui négocient la taille des chaînes). D’ailleurs, ce jeudi 3 mars, l’intersyndicale « (...)

En savoir plus »
 

De la misère en milieu enseignant

Il y a quelques jours à peine un collègue, stagiaire dans un collège toulousain, a mis fin à ses jours. Les conditions d’exercice de son métier, dans l’établissement où il était affecté, semblent être à l’origine de ce drame.
Ses collègues et amis ont écrit une lettre ouverte où ils dénoncent la situation dans laquelle se trouve l’établissement et l’absence de réponses adaptées de la part de l’institution.
Cette lettre ouverte a été initialement diffusé sur le site de Politis. Face à la gravité et à l’horreur (...)

En savoir plus »
 

Classes En Lutte n° 157, février 2016. Vers une école militaire et patriotique...

Le Classes en Lutte de février est disponible.
Au sommaire de notre mensuel électronique :
État d’urgence : vers une école militaire et patriotique
L’Éducation nationale se vend à Microsoft
De Gaulle et les migrants
A télécharger à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/?Classes-En-Lutte-no-157-fevrier
Vers une école militaire…
Les conventions entre l’armée et l’Éducation Nationale ne datent pas d’hier. Mais, l’État d’urgence a réactualisé, voire institué de nouvelles mesures et suscité des (...)

En savoir plus »
 

Tartagueule à la récrée n°119 janvier 2016

Bulletin du syndicat Education 69
Au sommaire :
26 JANVIER : TOUS ET TOUTES EN GREVE POUR D’AUTRES CHOIX POUR LES SERVICES PUBLICS !
Déchéance de nationalité : un texte honteux
L’Éducation Nationale vend nos enfants à Microsoft pour 13 millions !
Mensonge et renoncement de l’IA : Effectifs au collège Barbusse (Vaulx-en‐Velin)
A télécharger en ligne à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/?Tartagueule-a-la-recree-no119

En savoir plus »
 

Une nouvelle Constitution sécuritaire et raciste

Communiqué de la CNT-FTE du 30 décembre 2015
L’extrême droite le revendique, le gouvernement socialiste veut l’écrire dans la Constitution : état d’urgence permanent et déchéance de la nationalité.
La CNT ne s’est jamais trop leurrée sur l’État de droit et la Constitution de la Vè République. L’ État reste celui des dominants. Mais banaliser l’état d’urgence, c’est pérenniser une situation d’exception. Inscrire dans la constitution « la déchéance de nationalité pour les binationaux nés français », c’est rompre (...)

En savoir plus »
 

Classes En Lutte, n°156, janvier 2016. Conjuguer nos luttes au pluriel...

Au sommaire :
Grève le 26 janvier
L’agenda des luttes du mois
A Perpignan , la mairie ferme des bibliothèques…
Une Constitution sécuritaire et raciste.
A télécharger à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/?Classes-En-Lutte-no156-janvier
ou ci-dessus

En savoir plus »
 

Contre l’Etat d’urgence et le recul des libertés : meeting à Paris, jeudi 17 décembre.

19h, Bourse du travail / 3 rue du château d’eau - métro République -
Respect de la liberté de manifester, de se réunir et de s’exprimer ;
Pour la levée immédiate de l’état d’urgence, et contre l’état d’exception permanent ;
Arrêt des poursuites contre les manifestants, les militants des mouvements sociaux, et contre la stigmatisation des migra nts et des quartiers populaires ;
Abandon de la constitutionnalisation de l’État d’urgence et de la déchéance de la nationalité ;
A l’appel de (liste (...)

En savoir plus »
 

Classes En Lutte n°155, décembre 2015. Etat d’urgence, Etat policier. Brèves de régions...

Au sommaire de la Lettre mensuelle de la CNT éducation :
État d’urgence, État policier
Réforme du collège : non aux formations-formatages
Calais : solidarité avec les migrantsEs
Paris : moins de découvertes !
Nanterre : une SEGPA ferme
A télécharger en dessous ou en ligne à cette adresse http://www.cnt-f.org/fte/?Classes-En-Lutte-no155-decembre

En savoir plus »
 

Livret numérique : livret pour les flics !

Sous le prétexte de rendre plus « lisibles » et « simplifiés » les bulletins d’évaluations, la ministre vient d’annoncer la mise en place d’un « livret numérique » du CP à la Troisième pour la rentrée 2016. Ce livret remplacera le Livret Personnel de Compétences (LPC), la fameuse bible du socle commun de connaissances.
Après les fichages « Base-élèves », les orientations informatisées en fin de CM2, de Troisième et du Lycée (Post-bac), l’Etat, via Najat Vallaud Belkacem, amplifie son contrôle sur les élèves et (...)

En savoir plus »
 

Cérémonies républicaines La ministre exhume un vieux rêve réactionnaire

Le 30 septembre 2015, la ministre a annoncé la création d’une cérémonie républicaine de remise des brevets des collèges. Les anciens élèves sont invités à "revenir sur les lieux de leur réussite" pour être félicités par les élus et la communauté éducative en présence de leurs parents.
Outre que nous ne voyons pas le rapport entre le Brevet des Collèges et de présupposées qualités républicaines, nous posons la question des élèves qui ne réussissent pas leur Brevet. Que veut-on leur signifier, si ce n’est de (...)

En savoir plus »
 

Air France. La violence est du côté des patrons qui licencient**

Ce n’est pas tous les jours qu’un patron se sauve d’une réunion à l’arrivée de salarié-e-s en colère. Pas tous les jours qu’il en perd sa chemise et se voit obligé d’escalader une grille dans sa fuite.
C’est ce qui vient d’arriver à deux cadres de la compagnie Air France lors d’une réunion institutionnelle. Lundi 5 octobre, la direction de la compagnie annonçait quelques 2900 suppressions d’emplois, quatrième* plan de restructurations depuis l’arrivée en 2011 de l’actuel PDG, Alexandre De Juniac. Les (...)

En savoir plus »
 

La Mauvaise Herbe n°1

La Mauvaise Herbe est la nouvelle revue de la fédération CNT des travailleuses et travailleurs de l’Éducation. Après 13 années à fabriquer une "N’autre école", l’aventure éditoriale se poursuit.
Nos exigences sont les mêmes : un espace dédié à nos idées et à nos pratiques. Contre la parole experte et pour le partage du pouvoir de l’écrit. Plus que jamais, nous voulons une revue qui affirme ces choix. Qu’elle soit un outil de propagande pour les pratiques émancipatrices et égalitaires. Un outil pour penser (...)

En savoir plus »
 

C’est l’été à l’Assemblée Nationale.

Profs, toubibs, ça vous dit d’être transformés en agent de renseignement, sans votre accord ?
Profitant des chaleurs et des vacances, un texte absolument révoltant est sur le point d’être mis en débat et voté à l’Assemblée Nationale. C’est à l’ordre du jour dès le 20 juillet, et jusqu’au 24.
Ce texte lève tout secret professionnel et autorise explicitement les préfets à demander tous les renseignements qu’ils voudront concernant les personnes sans-papiers :
Aux établissements scolaires et d’enseignement (...)

En savoir plus »
 

Communiqué de soutien de la CNT FTE aux personnels en lutte du collège Bellefontaine à Toulouse (31)

Les chefs ne supportent pas d’être malmenés. Pour un recteur, un directeur des services académiques ou un chef d’établissement,un professeur, ça fait cours, point barre. Revendiquer, manifester, faire grève, cela dérange, surtout dans un contexte où il faut gérer la misère.
Au collège Bellefontaine à Toulouse, six enseignants viennent d’en faire l’amère expérience. Parce qu’ils revendiquaient un peu trop haut et fort l’application des décrets sur l’éducation prioritaire, ils viennent de subir une mutation (...)

En savoir plus »
 

Sortie du n°150 de classes en lutte

Classes en lutte est le bulletin de la fédération des travailleur-se-s de l’éducation de la CNT
Au sommaire du n°150 :
- Toutes et tous dans la rue le 1er mai : jour de combat !
Climat sécuritaire de la maternelle à l’université !
Élèves à la rue
Brèves de luttes
Le numéro est en téléchargement libre à cette adresse : http://www.cnt-f.org/fte/?Classes-e...

En savoir plus »
 

L’école buissonière n°8

LE BULLETIN DE LA CNT 34 ÉDUCATION SANTÉ SOCIAL printemps 2015 Au sommaire :
L’école des réac-publicains
Enseigner dans des classes surchargées ?
Le collectif antifasciste 34
Les luttes de la CNT 34 éducation
édito Face aux réactionnaires, agissons
Tous les jours nous pouvons observer autour de nous la progression des idées et discours réactionnaires, dans l’éducation (lire les pages 2 et 3) comme dans le reste de la société. si il est important de répondre à leurs arguments et de (...)

En savoir plus »
 
 
Soutenir par un don