dimanche, 15 septembre 2019|

18 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La page de Agnès Pavlowsky


Envoyer un message


poste occasionnel

L’arme pacifique du savoir est enrayée

Comme vous, j’ai été effondrée quand j’ai appris l’attentat à Charlie Hebdo et les meurtres. J’étais au lycée où je suis enseignante ; quelqu’un en a parlé. J’ai entendu l’information sans la prendre en compte. Sans doute, une forme de déni qui m’a permis de donner mes cours dans la journée, comme si rien ne s’était passé. Durant la pause, les élèves ont évoqué un attentat dans un journal. Après les cours, j’ai consulté mes mails sur mon téléphone ; alors, j’ai ressenti l’effroi, la peine, la colère. J’ai rejoint (...)

En savoir plus »
 
 
Soutenir par un don