vendredi, 16 novembre 2018|

10 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Universités : SUD éducation condamne la répression, les agressions et les mises sous tutelles

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Motion d’actualité du 8e congrès de la fédération des syndicats SUD éducation

La fédération des syndicats SUD éducation réunie en congrès à Boulogne-sur-Mer dénonce :

• la mise sous tutelle de l’État de l’université Toulouse le Mirail (Jean Jaurès ) et la menace faite d’intervention des forces de l’ordre.
• l’intervention organisée de nuit, avec l’accord du doyen, d’un groupe fasciste composé d’enseignant-es et d’étudiant-es, à la fac de droit de Montpellier contre d’autres étudiant-es qui occupaient un amphithéâtre.
• La répression de toutes les universités
• la fusion forcée de toutes les universités
Pour mettre en place « Parcoursup » et la réforme du Bac, l’État fait preuve d’une politique autoritaire et de répression à l’égard des grévistes afin de museler les contestations sociales. La lutte en cours massive à Toulouse (fac du Mirail) et celle de Montpellier (université Paul Valéry), portées par les personnels et les étudiant-es, nourrissent l’espoir d’un mouvement contre la sélection. Suite à l’AG, du 22 mars, à Toulouse, la faculté s’est déclarée auto-gérée et cherche à construire la convergence avec les autres secteurs en lutte sur la ville.

La fédération des syndicats SUD éducation exige :

• l’abrogation de la loi ORE
• la révocation de l’ex- doyen de l’université de Montpellier
• la suspension des personnels qui ont participé à l’agression à Montpellier.
• l’arrêt de la fusion des universités toulousaines et de toutes les autres fusions imposées
• le retrait de la réforme du Bac
• l’arrêt des répressions dans toutes les universités

Nous appelons à soutenir toutes les mobilisations en cours et à venir dans les universités et les établissements scolaires contre les réformes qui instaurent la sélection à l’université et accentuent le tri social. Nous y prendrons part de toutes nos forces afin de porter une vision de l’école égalitaire, émancipatrice, ouverte à toutes et tous sans conditions, réfractaire à la loi du marché et au diktat du patronat.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1412