jeudi, 27 juin 2019|

6 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Rythmes couacs "Une réforme tout bénef pour l’école privée"

Version imprimable de cet article Version imprimable   4 commentaire(s)

... dans son édition du 17 septembre, Le Canard Enchaîné revient sur un effet inattendu de la réforme des rythmes.

Comme cette réforme n’est pas obligatoire dans le privé, 90 % des établissements ont décidé de ne pas l’appliquer.

Outre le fait que cette exception a attiré de très nombreuses familles, augmentant ainsi les effectifs, ces écoles, selon Le Canard, touchent malgré tout le "fond d’amorçage" versé par l’État pour lancer la réforme !

Enfin, la loi obligeant les communes à verser des subventions aux établissements privés (le "forfait communal") au prorata de la dépense moyenne par élève du public, celle-ci ayant augmenté du fait du coût des activités péri-scolaires, les écoles privées ont vu automatiquement grimper leurs versements...

"Un peu plus et la gauche paradoxale qui nous gouverne va subventionner la Manif pour tous !" conclut l’article

4 Messages

  • Rythmes couacs "Une réforme tout bénef pour l’école privée" 22 septembre 2014 13:25, par Henri Amadéi

    Ces trois nouveaux privilèges dont profite l’enseignement privé (cf. "Le canard enchaîné") s’ajoutent à d’autres, pour les postes retirés ou attribués, sur le dos de tous les contribuables, de leurs religions ou non.

    - Scolarisant 16 % des élèves, les écoles privées (à 95% catholiques) ont perdu 2.500 , 3% des 80.000 postes publics perdus entre 2004 et 2012 , alors que l’enseignement public en perdait 77.500 , 97 % de pertes pour 84 % des enfants scolarisés !

    - dans le cadre du programme des 60.000 créations annoncées à terme, à la rentrée 2014 , 20 % des créations vont à l’enseignement privé (pour 16% des enfants), et 80 % au public (84% des élèves).

    "Dieu est grand" (?!) et "sait reconnaître les siens" : le lobbye clérical reste efficace et privilégié, sous Sarkozy comme sous Hollande.

    Comme le montre le CDPEPP, Collectif pour la Défense et la Promotion de l’Ecole Publique de Proximité www.ecoledeproximite.lautre.net , "La France est le pays d’Europe qui finance le plus l’enseignement privé (rémunération des enseignants, moyens matériels en fonctionnement, d’équipement."

    Henri Amadéi
    www.libre-penseur-adlpf.com
    www.emancipation.fr

    repondre message

  • Merci de vérifier les faits avant d’avancer des propos erronés. Il faut savoir que le fond d’amorçage n’est attribué qu’aux écoles privées qui se sont engagées dans la réforme. Les autres ne touchent pas cet argent. De plus, les communes n’augmente pas forcément le montant de la subvention de l’école privée car le budget du périscolaire est distinct de celui du scolaire. La base de calcul peut se faire uniquement sur le budget scolaire.

    repondre message

  • Je confirme le commentaire de MCO, cette fois-ci le Canard s’est bien planté.
    Fonds d’amorçage versé seulement si l’école privée s’engage dans la réforme, et budget périscolaire pour les mairies donc rien à voir avec le forfait communal.
    Faut vérifier les faits et potasser un peu les lois.
    Plouf.

    repondre message

    • Rythmes couacs "Une réforme tout bénef pour l’école privée" 26 septembre 2014 08:21, par Valérie Guiffrey

      Il est confirmé comment le commentaire ? Par ta simple parole et celle de MCO,
      puisque tu en parles tu as dû les potasser les lois, as-tu la preuve ? Le texte, un fait avéré qui le prouve ?
      La critique (et le commentaire) n’est valable que constructive, moi je ne demande qu’à te croire mais pas sur un simple commentaire de plus signé par des initiales ou abréviations.
      Au plaisir de lire une réponse argumentée, merci.

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1572