samedi, 14 décembre 2019|

6 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Rencontres La Joie du dehors, essai de pédagogie sociale

Version imprimable de cet article Version imprimable

Samedi 21 septembre à 19 h 30 à la librairie Libertalia 12, rue Marcelin-Berthelot
93100 Montreuil (à 4 minutes du métro Croix-de-Chavaux, ligne 9)

Rencontre débat avec Guillaume Sabin, Hélènes Le Breton, Jean-Marie Michel (entrée libre et gratuite)

Dès 15 heures, le collectif Q2C - N’Autre école organise sa comité de rédaction de rentrée au local de Sud éducation Paris. Réunion ouverte à tous et toutes (nous contacter par mail pour plus d’informations)

Les auteurs et autrices seront aussi présent.es à Limay (78) le vendredi 20 septembre

La joie du dehors ! Essai de pédagogie sociale

Il y a des paris qui viennent renverser l’ordre des choses. Celui de la pédagogie sociale consiste à ne pas agir en milieu confiné, à assumer la rue, la vie, l’altérité. Trois ou quatre enfants, un ou une pédagogue, les transports en commun et voici le monde non seulement accessible mais source infinie de rencontres, d’expériences et de connaissances.

La joie du dehors c’est ce sentiment du petit groupe qui part à l’aventure, c’est cet élan qui pousse vers l’inconnu. La joie du dehors c’est remplacer la peur par la confiance – confiance donnée aux parents, aux enfants et à toutes les personnes rencontrées sur le chemin. La joie du dehors c’est un pari pédagogique : et si le monde n’était pas infréquentable ? Et si côtoyer tout à la fois les marges et les centres, géographiques et symboliques, était une condition pour s’émanciper ?
Pédagogie éminemment populaire, s’inscrivant dans un héritage actualisé de Célestin Freinet, de Paulo Freire et de Janusz Korczak, la pédagogie sociale se situe du côté de la vie. Elle en assume toute l’hétérogénéité, afin d’agrandir les espaces autorisés et multiplier les expériences vécues, afin d’échapper aux relégations et aux assignations. À deux arrêts de tramway de chez lui, un enfant demande : « Et là on est encore à Brest ? » Tout peut alors commencer.
Les auteur·e·s

Guillaume Sabin est ethnologue, investi dans diverses expériences d’éducation populaire. Il est l’auteur de L’Archipel des égaux, luttes en terre argentine (Presses universitaires de Rennes, 2014).
Le réseau des Groupes de pédagogie et d’animation sociale agit depuis les années 1980 sur différents territoires populaires de Bretagne. Initiateur de la pédagogie sociale en France, il est composé d’une vingtaine de pédagogues de rue qui pratiquent au quotidien la joie du dehors.

La Joie du dehors, essai de pédagogie sociale, éd. Libertalia, 288 pages — 10 €.
Dans toutes les librairies ou à commander en ligne ici.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586