jeudi, 17 janvier 2019|

19 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Réforme du baccalauréat et du lycée : censure à l’Éducation nationale !

Version imprimable de cet article Version imprimable

SNES-FSU Aix-Marseille

A Marseille, le jeudi 13 décembre 2018,

Alors que les mobilisations lycéennes se poursuivent, et que les professeurs et les parents, en allant protéger les jeunes dans les rassemblements et les manifestations, contribuent heureusement à ce que le mouvement se développe maintenant dans le calme et selon des formes d’expression conformes aux règles du débat démocratique, l’Education Nationale prend des dispositions inédites pour empêcher que ce débat puisse avoir lieu dans les établissements scolaires entre les différentes composantes de la communauté éducative, enseignants, parents et lycéens.

CE.13I SECRETARIAT PARTICULIER IA13 <ce.sp13 chez ac-aix-marseille.fr>
Date : mer. 12 déc. 2018 à 14:31
Mesdames, Messieurs les Chefs d’établissement, Chers collègues,
Afin d’éviter que ne s’installent chez nos élèves et leurs parents, des éléments d’information relatifs à la réforme du lycée et du baccalauréat, tronqués, incomplets voire fallacieux, je vous demanderai de bien vouloir veiller à ce que nos établissements ne puissent accueillir des temps de réunion communs entre enseignants, parents d’élèves et élèves.
Sans vouloir aller à l’encontre des droits réglementaires de nos collègues enseignants en termes de réunions d’information syndicale ou de travail autour de ces évolutions, il est important que nous restions maîtres des messages construits à l’intérieur de nos structures.
Par ailleurs, si des réunions associant enseignants, parents et élèves se sont déjà tenues au sein de vos établissements à votre insu, voire contre votre gré, je vous remercie de bien vouloir m’en faire part pour notre information.
Avec mes remerciements et l’assurance de mon soutien en ces temps difficiles,
DB, le DASEN des Bouches-du-Rhône

Non contente d’instrumentaliser les Conseils de la Vie Lycéenne pour intimider les jeunes et leur faire une présentation irénique des réformes, sans qu’aucun adulte ne puisse apporter nuance, questionnement ou contradiction, l’Education Nationale, par la voix de son plus haut représentant dans le département, appelle en des termes explicites à empêcher l’organisation de réunions publiques, par les élus représentant la communauté éducative dans les Conseils d’Administration.
Cette volonté d’empêcher toute discussion sur les réformes Blanquer n’est pas seulement un terrible aveu de faiblesse ou un mouvement de panique, c’est aussi l’affirmation d’une volonté sans précédent dans l’Education Nationale de réduire les personnels au silence.

Face à cette volonté inédite de mettre au pas les professeurs, le SNES-FSU Aix-Marseille appelle les collègues à se rapprocher des collectivités territoriales, des associations, des institutions culturelles, pour trouver des salles afin d‘organiser dans les meilleurs délais ces réunions publiques qui inquiètent tant l’Education Nationale, et à tenir un discours de vérité aux familles dans le cadre des réunions institutionnelles d’information organisées dans les établissements : à ce stade, nous ne sommes toujours pas en mesure de répondre aux questions des familles sur la mise en place de la réforme à la rentrée scolaire 2019 (programme, nombre de places dans les enseignements de spécialité, nature des épreuves, effectivité de l’offre d’options, dédoublements, compatibilité des emplois du temps entre enseignements au choix …).

Le SNES-FSU Aix-Marseille appelle à participer en nombre aux actions en cours, et en particulier à la journée d’action du vendredi 14 décembre 2018, en décidant collectivement de recourir à la grève dans le cadre des assemblées générales d’établissement. Il organisera une « Opération vérité sur les réformes et les effectifs » mercredi 19 décembre 2018 à 14 h à Marseille, sous la forme d’une conférence de presse ouverte aux représentants des différents établissements, à l’occasion de la tenue du Conseil Supérieur de l’Education Nationale et du Comité Technique Ministériel.

A Marseille, le jeudi 13 décembre 2018

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1460