samedi, 16 janvier 2021|

8 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Rassemblement à Poitiers le 12 octobre en soutien aux 4 de Melle  !

Version imprimable de cet article Version imprimable   1 commentaire(s)

Communiqué intersyndical CGT éduc’action - FNEC-FP-FO - SNES-FSU - SUD éducation

Halte à la répression anti-syndicale à Melle (79) ! Mobilisons-nous à Poitiers le 12 octobre !

Nos collègues de Melle (79), mis-e- en cause pour leur participation à des rassemblements contre la mise en place des E3C, passent en Conseil de discipline les 12, 13, 14 et 16 octobre. Ce ne sont pas trois, mais quatre collègues qui sont convoqué-e-s à des conseils de discipline : l’acharnement anti-syndical est encore monté d’un cran.

À Poitiers, les personnels de l’Éducation se sont mobilisés à plusieurs reprises, le 10, 11 et 12 mars, le 24 juin puis le 16 juillet, devant le rectorat de Poitiers, pour soutenir les trois collègues et demander l’abandon immédiat des poursuites et des sanctions ; de plus, une large campagne nationale de soutien a porté les faits à la connaissance de l’opinion publique et de tous les personnels.

Le droit de revendiquer, de se réunir, de manifester ne sont pas négociables. Dans bon nombre d’académies, des enseignantes et enseignants, des militantes et militants syndicalistes, se sont vus inquiété-e-s et poursuivi-e-s pour fait de grève. La répression doit cesser.

Nos organisations exigent l’abandon immédiat des procédures disciplinaires engagées contre nos camarades de Melle, et exigent l’arrêt total de la répression anti-syndicale et des mesures et procédures engagées contre tous les personnels ayant participé à des actions syndicales contre les réformes et le Bac Blanquer, à Melle comme ailleurs. Nos organisations se sont adressées au ministre dans ce sens.

Nos organisations syndicales nationales seront présentes à Poitiers lors du rassemblement organisé le 12 octobre à 13 heures. Elles appellent les personnels à y participer, à montrer leur solidarité par tous les moyens (prises de positions, motions, rassemblements devant les DSDEN et rectorats à l’occasion des conseils de discipline).

1 Message

  • Madame,Monsieur
    Je vous propose de vérifier, sur des exemples concrets, comment la nouvelle loi qui cadre les Fonctionnent ( Responsabilités) des Directions de lycée, ajoutée à celle du Bac obtenu en Contrôles Continus, ces deux réformes risquent alors fort d’obérer les différents Bacs, et cela tant sur leur caractère National qui va se perdre pour devenir ’Maison’ en terme de niveau, mais aussi en terne de baisse générale de leurs simples niveaux réels.
    Ces reformes ont déjà été engagées dans l’Enseignement Agricole Public, où j’ai été enseignant plus de 30 années.(1*) Je vous propose un entretien (2*) sur ce vécu et où vous pourrez alors percevoir pourquoi il faut engager des reformes ( des amendements) concernant les possibilités de défenses des enseignants qui ne veulent pas se contenter de conduire des CCF aux bonnes dates, ( et alors d’être ainsi tranquilles et bien vus, Primés) mais y veulent voir , et alors réclament, des moyens mis en œuvres pour garantir des moyens et alors des formations aux niveaux attendus. Comme aussi pouvoir, fonctionnaire, dont enseignant, vraiment lancer des alertes quand des directions ne dirigent pas leurs établissements au mieux qu’il le serait possible, voir le devrait être fait pour assurer une bonne qualité des formations. Cela même quand ces directions défaillantes sont entourées et soutenues par leurs équipes de ’liges’ souvent recrutés par ces mêmes directions. C’est ce qui va devenir de plus en plus le cas, en formant alors des ’Baronnies’ de sites, pouvant, en plus, raconter ce qu’elles veulent de ce qu’elles font (3*) et alors forcement bien faits n’est-ce pas, et comme discours tenu par une équipe soudée autour de la direction, forcement crues être vrai car dit majoritaire. Et qui, en contrat de plus en plus précarisé, et à la merci de la Direction comme de l’avis de dominants biens vus par cette direction qu’ils ne dérangent pas, eux, va pouvoir oser aller contre cela ?
    J’y ai des exemples aux plus CONCRETS à vous proposer de découvrir et surtout VÉRIFIER de dérives possibles, cela pour que vous puissiez analyser mes propos et alors participer à des demandes d’amendements.
    Dans l’attente de pouvoir en discuter avec vous, recevez, Madame, Monsieur, mes cordiales salutations.
    (1* il vous sera aussi donné à vérifier ce comment ma carrière a due s’interrompre de façon brutale, voir même scandaleuse sur la forme comme sur le fond )
    (2* qui peut être téléphoné dans un premier temps, pour vous rejoindre ensuite)

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586