vendredi, 15 novembre 2019|

11 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

"Prenons le temps" pour nos enfants !

Version imprimable de cet article Version imprimable

Cet appel émane d’une réunion initiée par des parents de différents arrondissements dont le Collectif Bolivar 19 et largement relayé par le collectif/blog « prenons le temps pour nos enfants » (plus de 600 signataires).

Présence de plus de 50 parents d’élèves de 10 arrondissements différents !

Des parents représentants des écoles, des groupes d’écoles, des associations locales de parents , des conseils locaux FCPE, venant des arrondissements suivants : 2eme, 4eme, 9eme, 10eme, 11eme, 12eme, 17eme, 18eme, 19eme, 20eme.

Une vraie concertation, de vrais moyens pour l’école publique et le périscolaire

Parents d’élèves d’écoles parisiennes, nous nous opposons à la réforme des rythmes scolaires telle qu’elle se met en place, en particulier à Paris.

Une réforme des rythmes scolaires et de l’école est nécessaire, mais elle doit se construire en partant des besoins des enfants. Nous contestons un dispositif inégalitaire car dépendant des ressources des communes. Nous contestons la volonté du Maire de Paris d’imposer cette réforme pour la rentrée prochaine.

Avec cette réforme, la semaine des élèves serait organisée avec 30 à 45 minutes de classe en moins sur les 4 jours et 3 heures en plus de classe le mercredi matin. Les communes devraient prendre en charge le temps supplémentaire alloué aux activités périscolaires.

A Paris, la Mairie parle d’un allongement de la pause du midi (fin de la classe maintenue à 16h30). La prise en charge des élèves le midi et le soir (gouter récréatif ou étude) n’est déjà pas à la hauteur. Ce n’est pas à cause des animateurs et des agents mais de la précarité de leur statut, des absences mal remplacées, des faibles moyens qui leur sont accordés.

Les élèves ne doivent pas se retrouver plus longtemps dans la cour mais doivent pouvoir bénéficier d’activités gratuites de qualité.

La Mairie doit donc recruter et former massivement des personnels mais rien n’est prévu dans le budget de la ville pour 2013. La mise en place précipitée de la réforme risque de se faire au détriment des enfants.

D’ailleurs, au niveau national, les taux d’encadrement des activités périscolaires seraient revus à la baisse et l’âge des animateurs serait baissé à 16 ans. En maternelle, le taux serait d’un animateur pour 14 enfants (actuellement 1 pour 10) et en élémentaire un animateur pour 18 enfants (actuellement 1 pour 14). C’est inacceptable !

Nous demandons une vraie concertation et de vrais moyens pour un périscolaire de qualité pour tous et tout de suite

Au niveau national, une réforme de l’école doit être correctement préparée et correctement financée. Il faut abroger le décret, consulter toutes les parties concernées. Il faut garantir un financement public égalitaire pour le périscolaire, rétablir tous les postes supprimés, baisser le nombre d’élèves par classe, reconstruire une vraie formation professionnelle des enseignants, réhabiliter les RASED (réseaux d’aide aux enfants en difficulté) et recruter massivement des agents formés pour l’accompagnement des enfants en situation de handicap.

Parents, avec les enseignants, les animateurs, les agents

Mobilisons-nous !

Mardi 12 février

Rassemblement 11h30 devant l’Hôtel de ville

Manifestation régionale 14h30 RER Luxembourg

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586