dimanche, 18 août 2019|

7 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Petits chefs : des formations de "Manageur du changement" imposées par la DSDEN du 91

Version imprimable de cet article Version imprimable   1 commentaire(s)

La DSDEN (1) de l’Essonne est vraiment à la pointe du macronisme et du blanquerisme ! Elle impose, après avoir formé semble-t-il tous les IEN (2) du département, une formation de "Manageur du changement" aux directeurs et directrices d’école entièrement déchargées où l’on apprend à "redonner à l’individu que l’on contraint (sic !) un certain nombre de libertés et des degrés d’autonomie".


(Cliquez sur les images)

Cette formation très basique, vise à transmettre les vieilles recettes du management, c’est-à-dire, d’apprendre à manipuler ses propres collègues à l’aide de techniques de domination éprouvées mais bien puantes une fois décodés les enjeux. Des formations de gestion des conflits, d’animation de groupe, de travail en coopération, de prise de parole seraient autrement utiles. Mais dans ce cadre institutionnel, nous nous trouvons dans le versant vertical et traditionnel du pouvoir. L’idéologie libérale en tout point contraire aux "communs" pointe le bout du nez et préparent les collègues à accepter à l’avenir une caporalisation des rapports personnels. Ensuite, il suffira de supprimer le statut des directions d’école pour passer à un système hiérarchique plus rigide encore.

Plusieurs sessions d’une vingtaine de directeurs-directrices (3) ont déjà eu lieu. La DSDEN de l’Essonne a prévu ensuite de former l’ensemble des directeurs et directrices d’école du département ainsi que les Conseillers pédagogiques du Primaire. Ces réunions sont animées par un intervenant du privé, jugé par ailleurs plutôt "sympa" et "correct" par des stagiaires...

L’académie de Versailles qui avait déjà envoyé des chefs d’établissement de collège et lycée en stage commando (4), a assurément la volonté d’inscrire sa politique de formation dans les ornières de l’ordre, de la norme et du management de comptoir...

François Spinner, Sud éducation 91

(1) Anciennement Inspection académique
(2) Les IEN 1er degré ont la responsabilité d’une circonscription sous l’autorité du directeur académique [départemental] des services de l’Éducation nationale (DASEN).
(3) Rappel : les directeurs et directrices ne sont pas les supérieurs des autres professeur.es des écoles qui sont tous et toutes directeurs-directrices adjoint.es.
http://eduscol.education.fr/cid82065/le-metier-de-directeur-d-ecole.html
(4) https://blogs.mediapart.fr/b-girard/blog/071118/dans-lacademie-de-versailles-un-stage-commando-pour-les-chefs-detablissement

1 Message

  • Plusieurs "sessions d’une vingtaine de directeurs et directrices ont déjà eu lieu."
    Je suis désolée d’apprendre que ces enseignants s’y sont rendus. Pour s’opposer à ce genre d’injonctions, seul le refus d’obtempérer est efficace. Mais il ne faut pas être seul(e) !
    L’union fait la force, ne l’oublions pas !
    Il existe un autre moyen de résistance. Ne pas appliquer dans son école cette "politique de formation... manipulation, domination..."
    Et bien sûr, ils envoient des "formateurs corrects et sympas", sinon, qui les écouterait ?
    Quant à la grève, le gouvernement s’en fiche royalement, de plus, les grandes vacances arrivent à grands pas. Les seuls touchés seront les enfants et leurs enseignants.
    Il est extrêmement compliqué de résister au totalitarisme, car il y aura toujours ceux qui le soutiennent, mais aussi des peureux et des "moutons". Mais ça n’empêche pas de lutter.
    Monter à Paris pour.......? Mais choisir le bon moment !
    Bon courage aux "gens de bien".

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586