vendredi, 20 septembre 2019|

8 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Monsieur le Ministre, quand allez-vous les laisser enfin tranquilles ?

Version imprimable de cet article Version imprimable

Lettre ouverte au ministre de l’EN qui ne la lira pas, même si par un miracle quelconque elle arrivait sous ses yeux :

http://education3.canalblog.com/archives/2018/10/31/36830865.html

Je sais, ce n’est pas très politique, pas très défense des défavorisés, pas pédagogique, pas intello… On me dira que c’est vraiment simpliste, peut-être même populiste ou démagogique. OK.

Mais est-ce que l’on peut occulter dans toutes nos analyses savantes, nos contestations de mesures prises ou nos propositions de mesures à prendre, nos luttes syndicales, nos défenses de pédagogies émancipatrices, nos élaborations intellectuelles et sociales de N’autre école,… est-ce que l’on peut occulter ce qui relève du simple ressenti, ce qui peut être perçu dans un premier degré et parfois brutalement ?

Vous me direz que cela ne fait pas avancer grand-chose. J’en conviens. Mais n’est-ce pas une prise de conscience des pouvoirs qui n’apparaissent même plus comme des pouvoirs, y compris par ceux qui les détiennent, qui pourrait un jour les faire refuser par ceux qui les subissent sans même le savoir ?

Demander à être simplement un peu plus tranquille (enfants, profs, parents) ce n’est certes pas révolutionnaire ! Mais sait-on… ! Qu’est-ce qu’en ont à foutre tous les prisonniers de l’école d’une remontée dans les classements PISA ?

La lettre que Blanquer ne lira pas (mais il n’en est que le prétexte) ici :

http://education3.canalblog.com/archives/2018/10/31/36830865.html

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »