mercredi, 17 octobre 2018|

18 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Mise sous tutelle de l’université du Mirail menace d’intervention des forces de l’ordre

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Communiqué de Solidaires Haute-Garonne (31)

Solidaires 31 condamne la mise sous tutelle de l’État, la menace d’intervention policière et la répression du mouvement social sur la fac du Mirail.
En grève depuis plus de 3 mois contre la fusion des universités toulousaines et contre la sélection à l’Université, personnels et étudiant-es font face aujourd’hui à une manœuvre politique autoritaire qui a pour but de museler la contestation sociale et d’en empêcher son extension.

La ministre de l’Enseignement Supérieur Frédérique Vidal a déclaré l’université « ingouvernable », alors qu’il s’agit d’une lutte sociale. L’ensemble des conseils centraux de la fac, dont le conseil d’Administration, ont été dissous.

Solidaires 31 s’oppose

– à cette mise sous tutelle de l’Etat ;

– à une intervention policière sur l’université ;

– à la mise en place de la sélection à l’université (parcours sup, plan étudiant) ;

– à la fusion des universités toulousaines.

Cheminot.e.s, travailleur.euse.s de la santé, fonctionnaires, travailleur.euse.s du privé, retraités, chômeur.euse.s , immigré-es et jeunes, toutes et tous sommes attaqué-es dans nos conditions de travail et de vie. La lutte actuelle du Mirail s’inscrit dans un mouvement social plus large contre la politique autoritaire et ultra libérale du gouvernement Macron. Nous la soutenons et appelons à y prendre part.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1392