jeudi, 24 septembre 2020|

14 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Les retraites Macron c’est toujours non !

Version imprimable de cet article Version imprimable

Vendredi dernier le ministre JMB estimait que les enseignant-e-s n’avaient plus de raison d’être en colère. C’était après le 5 décembre, jour de mobilisation historique contre la casse de la retraite, tout particulièrement dans l’éducation, où près de 70 % d’entre nous étaient en grève.

Il n’y aurait donc plus de raison de s’alarmer ? Devenu pour l’occasion pédagogue (car on a manifestement vraiment du mal à comprendre ...), M. Blanquer promet une hausse du budget de 400 millions d’euros par an afin d’augmenter les salaires et les primes. Les pensions ne baisseraient pas avec l’instauration de la retraite par points ! Ça sent le bricolage et la panique rue de Grenelle …

La dernière lettre de Blanquer datée du 3 décembre promettait déjà aux enseignant-e-s qu’ils toucheraient au minimum une pension de 1000 euros après une carrière complète. Mais de qui vous moquez-vous Monsieur le Ministre ?!

Attention, enfumage !

Il ne faut pas se leurrer, ce gouvernement joue la division et cherche à faire croire aux professeur.e.s qu’ils seront l’exception de la réforme (avec les policiers) et qu’ils peuvent bien tranquillement retourner au boulot. Au passage, nous rappelons à M Blanquer que dans les cortèges Éducation de jeudi, il n’y avait pas que les profs, mais aussi les personnels de santé, sociaux et d’éducation, les administratifs et agents, les AED...

La vérité, c’est que cette augmentation du budget aboutirait à une augmentation des salaires de … 37 euros brut par mois, une aubaine ! Par ailleurs, rien ne prouve qu’il ne s’agisse pas d’augmentations déjà prévues auparavant (comme la prime REP par exemple). Rappelons enfin que notre point d’indice est gelé depuis près de dix ans et qu’il faudrait une augmentation déjà inédite pour compenser cette perte de pouvoir d’achat.

La vérité, c’est que ce système par point sur l’ensemble de notre carrière est une arnaque qui servira les fonds de pensions et les banques qui sont déjà en embuscade.

Face aux mensonges et à la fragilité du gouvernement, continuons et amplifions la mobilisation ! La CNT-Solidarité Ouvrière apporte son soutien à toutes les initiatives de luttes en cours (grèves reconductibles, manifestations..) avec la perspective d’une nouvelle grande journée de grève générale le 10/12.

Mobilisons-nous !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS