mardi, 10 décembre 2019|

15 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Grévistes sans-papiers de Chronopost : un rassemblement, une cagnotte...

Version imprimable de cet article Version imprimable

... pour défendre des salariés dépendant d’un service public !

Communiqué de l’Union syndicale Solidaires 94
30 juil. 2019 — 

Les travailleurs sans papiers de Chronopost Alfortville devant la Banque Postale, 115 rue de Sèvres-Paris
Jeudi 1er Août- 16H

Depuis le 11 juin, des dizaines de travailleurs sans papiers sont installés devant l’agence Chronopost d’Alfortville pour exiger leur régularisation, victimes d’un système de sous-traitance en cascade qui permet à Chronopost de traiter ses colis à des coûts de production toujours plus bas. De nombreux autres travailleurs sans papiers de la région les soutiennent.
Les travailleurs sans papiers sont de la main d’œuvre sans défense et sans droits
pour ces patrons sans scrupules (heures sups. pas payées, contrats non reconduit en cas de maladie…). Rappelons que Chronopost est une filiale à 100% de La Poste, elle-même appartenant totalement à l’Etat, et donc soumise à la tutelle du gouvernement.
Depuis le 11 juin, la Direction du Groupe La Poste, comme celle de Chronopost, fuient leurs responsabilités en faisant semblant d’ignorer les pratiques de leurs sous-traitant dans leurs propres locaux, sur leurs lignes de production.
La préfecture du Val de Marne, quant à elle, n’a pas donné de nouvelles depuis une rencontre avec une délégation de travailleurs et leurs soutiens à la mairie d’Alfortville, le 2 juillet.
Plusieurs manifestations et rassemblements, soutenus par de nombreux élus et personnalités ont eu lieu depuis le 11 juin, devant la direction régionale de La Poste à Créteil, au TGI de Créteil, devant le siège de Chronopost à Paris, devant la Direccte du Val de Marne…
Mais encore et toujours, ce sont le mépris et le déni des patrons et de l’Etat qui nous sont opposés !
Jeudi 1er Août, devant le siège national de La Banque Postale (métro : Vaneau / Duroc / Sèvres-Babylone), nous interpellerons à nouveau la Direction de La Poste, véritable employeur des sans-papiers.
➢ La Poste doit donner les documents et embaucher ces travailleurs !
➢ L’Etat doit les régulariser !
Pour soutenir financièrement les grévistes

N’hésitez pas à faire un don en ligne sur la cagnotte en ligne tout juste créée.
https://www.lepotsolidaire.fr/pot/7g909is1

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586