vendredi, 18 octobre 2019|

12 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Fonction publique : mobilisation de basse intensité les 27, 28 et 29 mai, avant une réunion intersyndicale le 3 juin

Version imprimable de cet article Version imprimable

Une information publiée par nos amis du site Rapports de force

L’équation est compliquée pour la CGT, première organisation syndicale dans la fonction publique, qui a déposé un préavis de grève couvrant l’ensemble du mois de mai. Elle doit composer avec un gouvernement qui n’écoute pas les revendications des fonctionnaires, le souhait de maintenir l’unité de l’intersyndicale malgré des positions différentes sur les exigences de la mobilisation, un calendrier parlementaire qui avance, des vacances qui approchent, et une mobilisation en demi-teinte le 9 mai, même en retenant les chiffres de la CGT : entre 18 et 23 % de grévistes.

Le 17 mai, sept fédérations de fonctionnaires (CGT, UNSA, FSU, Solidaires, FAFP, CFE-CGC et CFTC) ont signé ensemble un communiqué appelant à « des initiatives et actions diverses (conférences de presse, rencontres avec les élu-es, débats, rassemblements…) » les 27, 28 et 29 mai, avec un point d’orgue le 28 mai, jour du vote du projet de loi à l’Assemblée nationale. Une initiative plutôt symbolique. En tout cas, des actions un cran en dessous de la grève du 9 juin. Force ouvrière n’a pas signé l’appel commun qu’elle trouve trop mesuré lorsqu’il souligne « des inflexions positives » du gouvernement. Cependant, elle s’associe aux trois journées de mobilisation dans la fonction publique, tout en affirmant vouloir sortir des journées « sautes-mouton ».

Par contre, la CFDT qui n’a pas signé le texte unitaire réfléchit à sa participation, sans quitter pour autant l’intersyndicale. Alors que la CGT avance la date du 4 juin, pour faire suite à la mobilisation du 9 mai, les neuf fédérations de fonctionnaires se retrouveront le 3 juin pour déterminer les suites à donner au mouvement contre le projet de loi de transformation de la fonction publique. Parallèlement, quatre fédérations de la santé et de l’action sociale (CGT, CGC, FO et SUD) appellent à une semaine « sans services publics » du 27 au 31 mai, alors qu’un mouvement de grève s’étend dans les services d’urgences.

21 mai 2019 La rédaction de Rapports de force

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586