jeudi, 18 octobre 2018|

27 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Fiche : Recherche-action critique : Étudier la division sociale du travail dans les établissements scolaires

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Cette fiche peut s’adresser à des représentants syndicaux qui désirent se conscientiser et conscientiser leurs collègues sur la manière dont les rapports sociaux traversent également l’institution scolaire.

La réflexion critique en éducation s’est plutôt intéressée soit aux oppressions normatives (pédagogie critique des normes (1)), soit aux dimensions politiques (pédagogie institutionnelle(2)). Mais la dimension matérielle des rapports sociaux n’a pas toujours été prise en compte.

Vocabulaire sur la sociologie matérialiste des rapports sociaux :

L’étude de la division sociale du travail dans les établissements scolaire suppose quelques notions de sociologie matérialiste des rapports sociaux.

La division du travail implique deux principes : « Cette forme de division sociale du travail a deux principes organisateurs : le principe de séparation (il y a des travaux d’hommes et des travaux de femmes) et le principe hiérarchique (un travail d’homme “vaut” plus qu’un travail de femme) » (3).

La ségrégation verticale inclus des phénomènes comme le plancher collant ou le plafond de verre. Il s’agit du fait qu’un groupe social – par exemple les femmes – n’occupent pas les postes les plus élevés de la hiérarchie professionnelle.

La ségrégation horizontale du travail : c’est le fait que certains groupes sociaux – par exemple les femmes – soient confinées sur certaines professions.

Le travail à l’école peut concerner plusieurs type d’actrices/acteurs : les enseignants, les personnels non-enseignants, les élèves (4).

La recherche-action critique :

La recherche-action critique a pour objectif d’étudier un phénomène et de permettre sa conscientisation pour le transformer (5).

Il est possible par des enquêtes ethnographiques d’étudier la division social du travail, par exemple la division sexuée du travail militant (6).

Pistes pour étudier la division sociale du travail dans les établissements scolaires :

- Le personnel :

Quel est le pourcentage de femmes sur les postes d’enseignements ?

Les postes de direction sont-ils principalement occupé par des hommes ?

Le personnel de service (cantine, nettoyage…) est-il principalement occupé par des personnes de nationalité immigrés (7) ?

Quels postes sont principalement occupés par des femmes et lesquels par des hommes ?

Quel est la proportion de personnel en situation de handicap et sur quels postes sont-ils ?

- Les élèves :

- Quelles sont les catégories professionnelles du père des élèves en fonction des classes ? Des filières d’études ?

- Quel est le pourcentage de filles et de garçons dans les filières d’étude ?

- L’établissement est-il accessible aux élèves en situation de handicap ?

- Y-a-t-il des filières études qui ne sont pas accessibles aux élèves en situation de handicap ?

- Les élèves immigrés et/ou étrangers sont-ils répartis de manière homogène dans toutes les classes ou filières d’étude (7)

Bibliographie :

(1) Pour un exemple de pédagogie critique des normes : http://svt-egalite.fr/index.php/outils-et-ressources/deconstruire-la-normalite

(2) L’institution du conseil en pédagogie institutionnelle - http://www.jacques-pain.fr/jacques-pain/les_MCC__Le_conseil.html

(3) KERGOAT, Danièle. Division sexuelle du travail et rapports sociaux de sexe In : Genre et économie : un premier éclairage [en ligne]. Genève : Graduate Institute Publications, 2001. Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/iheid/5419>

(4) Anne Barrère, Travailler à l’école, Rennes, PUR, 2003.

(5) Michèle Catroux, « Introduction à la recherche-action : modalités d’une démarche théorique centrée sur la pratique », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité [Online], Vol. XXI N° 3 | 2002. URL : http://journals.openedition.org/apliut/4276

(6) Xavier Dunezat, « La division sexuelle du travail militant dans les assemblées générales : le cas des mouvements de « sans » », Amnis [Online], 8 | 2008. URL : http://journals.openedition.org/amnis/524

(7) Les catégories étrangers et immigrés sont utilisées dans la statistiques publique en France. En revanche, la constitution de bases de données avec des catégories ethno-raciales est interdite.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1392