mercredi, 20 janvier 2021|

10 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Contre le recours à l’article 49-3, notre motion de censure : LA GRÈVE !

Version imprimable de cet article Version imprimable

Sud éducation Paris réagit au virus autocratique du gouvernement et appelle à gréver dès lundi ! Vous pouvez télécharger ci-contre leur appel en format pdf.

Contre le 49.3 mars attaque

3 mois de luttes, de grèves et de mobilisations dans la rue massives et soutenues par les trois quarts de la population …. Pour en arriver à l’adoption express d’une loi mal ficelée en proclamant le 49.3 au détour d’un conseil des ministres exceptionnel sur le coronavirus. Cette entourloupe certes constitutionnelle mais a-démocratique ne doit entamer en rien notre détermination. En effet, gagner sur les retraites nous permettra de stopper 30 ans de reculs en matière d’acquis et droits sociaux pour celles et ceux qui comme nous n’ont que leur force de travail pour vivre. Si notre lutte est inédite, par sa force, sa durée, son originalité, c’est parce qu’au-delà du combat pour avoir des retraites qui nous permettent de vivre et pas survivre, nous voulons une autre école et une autre société.

Si le 49.3 permet l’adoption de la loi en l’état, il n’empêche qu’entre la conférence de financement, le passage au sénat et le recours aux ordonnances pour la rendre applicable, elle ne sera pas entérinée avant le début de l’été. Donc rien n’est joué, d’autant qu’une loi ça se retire, et en mars nous serons donc toujours à l’attaque

Dans l’immédiat, Sud éducation Paris appelle à se mettre en grève dès lundi et à manifester à l’Assemblée au moment du vote de la motion de censure. Nous appelons également tous les personnels à se réunir en assemblée générale pour décider de la suite de la lutte et à participer à toutes les mobilisations décidées par l’intersyndicale qui va se réunir dès demain.

La prochaine grève et manifestation interprofessionnelle qui devait avoir lieu le 31 mars va sans doute être avancée et nous saurons après l’intersyndicale de demain lundi quel jour elle aura lieu. De toute façon, que ce soit le 31 mars ou avant, il faut faire plus fort et être encore plus nombreux et nombreuses en grève et dans la rue pour le début de ce 2nd round pour mettre K.O. le gouvernement.

Nous appelons également à se mobiliser du 16 au 21 mars pour la Blackweek contre Blackrock.

Loin de battre en retraite, en ce mois de mars nous restons à l’attaque sur d’autres sujets :

À l’attaque, pour un service public d’enseignement supérieur et de recherche égalitaire et émancipateur ! À partir du 5 mars, l’Université et la recherche s’arrêtent. Et sortent des labos pour occuper la rue

À l’attaque contre les réformes Blanquer ! Nous revendiquons aux côtés des lycéens et lycéennes la suppression des E3C et l’abrogation des réformes des lycées généraux et professionnels.

À l’attaque, pour l’égalité et l’émancipation des femmes ! Le 8 mars, grève internationale des femmes il faut être des centaines de milliers. Dans notre secteur professionnel ce sera l’occasion de rappeler que la majorité des postes à responsabilité sont occupés par des hommes alors que l’Éducation Nationale emploie en majorité des femmes. Nous n’oublions pas que Blanquer en soumettant l’augmentation des salaires des enseignant.e.s à l’augmentation de leurs tâches et de leur temps de travail instaure une violence faite aux femmes de plus. Nous toutes qui parce que femmes, sommes encore la plupart du temps assignées à une part plus importante de travaux domestiques savons à quel point nous demander de faire plus est impossible.

À l’attaque, pour la justice sociale et climatique ! Le 13 mars pour la grève internationale pour le climat et le 14 mars avec la manifestation nationale des Gilets jaunes à Paris.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586