vendredi, 20 septembre 2019|

15 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Brésil : l’éducation sera de nouveau en grève le 30 mai

Version imprimable de cet article Version imprimable

Après la mobilisation massive du 15 mai, l’Education sera de nouveau dans les rues le 30 mai

Au Brésil, le 15 mai est entré dans l’histoire comme un “tsunami” en défense de l’Education, avec presque 2 millions de manifestant.e.s. Le 30 mai, les travailleurs et travailleuses de l’Education seront de nouveau en grève contre les coupes budgétaires de l’école à l’université, pour la liberté pédagogique, contre la répression…

Nos camarades au Brésil ont raison : par la grève, on combat l’extrême droite !

Le gouvernement a répondu par le décret n°9.794/2019 autorisant des investigations par l’Agence brésilienne d’intelligence (ABIN) - la DGSI brésilienne - sur la vie des candidat.e.s aux rectorats et directions des universités fédérales. C’est une nouvelle remise en cause de l’indépendance universitaire ; le décret réserve la décision de nomination de tous les postes d’administration des universités au général Santos Cruz, secrétaire du gouvernement. L’adhésion à un parti politique, à un syndicat ou même le sujet de thèse peuvent être des éléments sur lesquels un général ou un président vont se fonder pour décider des candidatures à la présidence des universités fédérales.

Les hôpitaux universitaires, essentiels dans le faible réseau public de santé, vont être touchés de plein fouet par la réduction de 30% du budget alloué à l’éducation. Selon l’ANDIFES - Association nationale des dirigeants des Institutions fédérales d’enseignement supérieur - prés de R$ 40 millions (l’équivalent de 8,8 millions d’euros) destinés à des travaux dans les hôpitaux de Natal (Rio Grande do Norte), Palmas (Tocantins) et Dourados (Mato Grosso do Sul) ont été bloqués empêchant ainsi l’accès aux soins à 2,7 millions de personnes.

En route vers la grève générale du 14 juin
Ces mobilisations en défense de l’Education s’inscrivent aussi dans la préparation de la journée de grève générale contre la réforme des retraites, qui aura lieu le 14 juin, à l’appel de l’ensemble des organisations syndicales brésiliennes. La fédération des syndicats Sud Education soutient les camarades du Brésil dans leur combat qui est celui de tous les travailleurs et toutes les travailleuses dans le monde !

Communiqué de la fédération SUD éducation

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586