jeudi, 26 novembre 2020|

9 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

3 mois de grève au NH Collection Marseille : continuons la solidarité active et financière !

Version imprimable de cet article Version imprimable

Nous avions relayé leur demande de soutien et de participation à la caisse de grève. Nous suivons la lutte des femmes de chambre du NH de Marseille. Elles sont en grève depuis 3 mois. Leur employeur ELIOR fait la sourde oreille et l’état, malgré un jugement aux prud’hommes favorables à leurs revendications, joue le briseur de grève en envoyant les forces de l’ordre interrompre les manifestations des salariées devant leur lieu de travail. Leur lutte, dans un secteur de grande précarité et de surexploitation, est un exemple d’obstination et de combativité.

Les femmes de chambre de l’hôtel NH Collection Marseille sont en grève depuis plus de trois mois et le conflit reste bloqué, malgré la médiation préfectorale, à cause des propositions méprisantes de la direction du sous-traitant ELIOR.
Face à ce blocage, nous nous adressons directement au groupe NH pour qu’il prenne ses responsabilités et dégage ELIOR !

3 mois d’un conflit devenu emblématique. Cette grève, la plus longue dans l’hôtellerie marseillaise, a déjà marqué les esprits et dépassé les frontières locales en étant au cœur d’un débat public sur les conditions de travail des « invisibles » de la propreté qui est remonté jusqu’au gouvernement.

3 mois de lutte déterminée pour la dignité et le respect face au mépris, aux conditions de travail et de rémunérations indignes imposés par le sous-traitant ELIOR et le donneur d’ordre NH Hotel group.

3 mois de lutte face à la répression orchestrée au service des intérêts privés ! Contrôles, évacuations policières, GAV, poursuites... tout l’arsenal répressif a été déployé pour tenter de les faire taire ! Plusieurs camarades sont encore convoqués au mois de juillet.

3 mois d’une solidarité exemplaire ! Les grévistes ont pu compter sur une large solidarité active sur le piquet et financière avec une caisse de grève qui a permis de couvrir les pertes de salaire depuis avril.
Pour aider la grève à tenir face à ces exploiteurs, nous appelons à poursuivre la campagne de don pour couvrir les salaires de l’été si besoin

Caisse de grève en ligne : https://www.lepotcommun.fr/pot/mcvvrkn0 ou chèque à l’ordre de CNT-SO (mention au dos « solidarité NH ») à retourner au 24/28 rue de l’Abbé Féraud 13005 Marseille

3 mois et la mobilisation continue sur la base des revendications : rappels et compensations pour les impayés sur salaire, augmentation des salaires et 13° mois, compensation des dimanche travaillés à 50%, organisation du travail respectueuse de la vie privée, changement de sous-traitant ou internalisation par le groupe NH !
Vous pouvez passer chaque matin sur le piquet de grève au 37 BD des Dames (Joliette, tram République/Dames), sauf le dimanche ou en cas d’action délocalisée (suivre les réseaux sociaux).

Contre l’exploitation et le mépris, seule la lutte paye !
CNT-SO Nettoyage PACA

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1586