samedi, 21 octobre 2017|

18 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Occupation de l’école polyvalente Pajol par les parents d’élèves - Paris 18 : Libérez M. GAO PENG !

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF   3 commentaire(s)

Le communiqué des parents :

L’école Polyvalente Pajol située dans le 18ème arrondissement de Paris, dans le quartier de La Chapelle est occupée depuis 13h30 ce vendredi 15 janvier 2016 par des parents et des proches, pour exiger la libération de Monsieur GAO PENG, père d’une petite fille élève en grande section de maternelle.

Monsieur GAO PENG a été arrêté le 23 décembre 2015 et mis en rétention au CRA (Centre de Rétention Administrative) de Vincennes 3, suite à une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français).
Il peut être expulsé à tout moment !

Nous, parents d’enfants scolarisés à l’école polyvalente Pajol, sommes aujourd’hui scandalisés et très inquiets de la situation de précarité économique, sociale et psychoaffective dans laquelle se trouvent désormais Mlle G. W., jeune élève très investie et très soutenue par ses parents dans son parcours scolaire – et sa mère, enceinte d’un deuxième enfant, face au risque d’expulsion imminent de Monsieur GAO PENG.

Cette famille s’est investie dans la vie de l’école, a adhéré à son projet, malgré la barrière de la langue. La femme de Monsieur GAO PENG suit des cours de français et participe à la papothèque* de l’école.

La situation est urgente, en effet le Consulat de Chine peut à tout moment reconnaître Monsieur GAO PENG comme un de ses ressortissants et donner autorité au Préfet pour l’expulser de France.

Nous occupons l’école, après avoir alerté nos élus et les institutions sans aucun résultat, et faute d’avoir l’assurance que Monsieur GAO PENG pourra retrouver sa place à nos côtés et auprès de sa femme, enceinte de 2 mois, et de sa fille de 5 ans.

Nous, parents d’élèves, indignés par cette situation, resterons mobilisés jusqu’au bout pour faire vivre l’école républicaine et ses valeurs universelles marquées au fronton de notre belle institution.
Les temps actuels nécessitent plus de tolérance, plus de solidarité.

Liberté pour Monsieur G. !
Liberté d’installation, de travail et de circulation !

Le Gouvernement se doit d’intervenir pour protéger cette famille et leur permettre de vivre sereinement sur le territoire !

* il s’agit d’un dispositif dans lequel se retrouvent les locuteurs de mandarin ou de tamoul ou d’arabe maghrébin pour échanger entre eux et avec la directrice afin d’être plus à l’aise avec les usages scolaires et les autres parents.

3 Messages

  • LE PARQUET S’ACHARNE CONTRE M. GAO PENG,PÈRE D’UNE PETITE FILLE SCOLARISÉE DANS NOTRE ÉCOLE !

    Troisième jour d’occupation de l’école Pajol - Paris 75018

    À 14h30 ce dimanche 17 janvier 2016, nous nous sommes réjouis que la Juge des Libertés et de la Détention ait décidé de libérer M. Gao Peng.

    Mais à 17h30, nous avons appris que le Parquet faisait appel contre cette décision et maintenait M. Gao Peng en détention.

    Le Parquet s’acharne contre M. Gao Peng et contre sa famille !

    Il viole l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme signée par la France qui protège l’intégrité de la cellule familiale.

    Nous continuons à occuper l’école et exigeons la libération immédiate et la régularisation de M. Gao Peng.

    Le collectif des parents d’élèves de l’école Pajol occupée.

    repondre message

  • Ce mardi 19 janvier avait lieu l’appel de M. Gao : perdu, il retourne en rétention.
    Parents et enseignants redoublent d’énergie : on commence à parler d’eux (Le Parisien, L’Humanité), et tant que ce père d’élève ne sera pas libéré, ils sont bien décidés à se faire entendre.

    repondre message

  • Libéré ! M. Gao est sorti de rétention ce mercredi matin, et a pu retrouver sa femme et sa fille. Les parents et les enseignants se sont mobilisés sans relâche, très nombreux, jamais défaitistes.
    Ils ont gagné, c’est une très belle victoire !

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1114