Chaque semaine : l’actualité sociale et pédagogique - inscrivez-vous ici à la lettre de Q2C

La drôle d’histoire des enfants Raspail, Véronique Petit

, par François Spinner

J’ai un petit faible pour les romans où les enfants sont livrés à eux-mêmes, gentilles robinsonnades ou sombre histoire telle Sa Majesté des mouches (William Golding). J’avais apprécié Les enfants Tillerman de Cynthia Voigt, roman réaliste où la mère disparue soudainement sur un parking de centre commercial, laisse sa famille abandonnée. Avec quelques dollars en poche, les quatre enfants entament un long périple tout en se cachant des services sociaux... (12 ans et plus).

Ce petit roman dans une veine beaucoup plus légère en est une possible déclinaison. Quatre enfants de 4 ans à 13 ans se retrouvent seuls suite au coma de leur mère. Les enfants qui craignent le placement en foyer s’organisent pour trouver un faux papa. La présence d’un adulte inconnu provoque des réactions différentes de la part des ados, conquis, rebelles ou méfiants et de la petite Zélie qui apprécie la figure paternelle. On devine que tout finira bien. A partir de 9-10 ans.

Véronique Petit, La drôle d’histoire des enfants Raspail, Rageot (coll. Grand format), 2021, 185 p., 12,90 €.
- Les cinq premières pages : https://www.liseuse-hachette.fr/file/157543?fullscreen=1&editeur=rageot#epubcfi(/6/2[id_c1_cover.xhtml] !/4/1:0) !/4/1:0)]

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.