jeudi, 27 juin 2019|

6 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Lumière sur mairies brunes : La chronique de VISA n° 12, avril 2019

Version imprimable de cet article Version imprimable

Cette douzième chronique de VISA couvre la fin 2018 et le début 2019. Elle est publiée moins de 2 mois avant les élections Européennes pour fournir encore et toujours aux militant.es antifascistes les plus récents arguments. Le combat contre l’extrême-droite se mène dans la rue, dans les têtes, sur les lieux de travail, dans les urnes... et partout où la gangrène brune s’installe. Si les manifestations contre les locaux des bastions « dits sociaux » commencent à payer avec plusieurs fermetures et dissolutions, le risque de voir le Rn faire un gros score le 26 mai est bien réel... Et les groupuscules nazillons en profiteront pour remultiplier les provocations et les violences. Il faut donc tout mettre en œuvre pour que vive notre slogan : « Pas une voix pour le Rn ».

Lire la suite de la chronique ICI.

Version Pdf

Les internautes qui suivent Questions de classes trouveront dans dette triste chronique de nombreuses attaques contre la laïcité, la jeunesse, l’école et les populations volontairement discriminées, comprendre les musulmans.

Quelques extraits.

Beaucaire

L’année 2018 avait été riche pour la municipalité de Beaucaire et son édile Julien Sanchez : on se souvient par exemple de sa décision de rendre le porc obligatoire le lundi dans les cantines des écoles en utilisant comme argument la Loi de 1905 ! Tout était dit, une fois de plus le FN (devenu RN) se servait de la laïcité pour pointer du doigt le musulman et plus précisément celui qui n’appartient pas « réellement » à la communauté nationale. Il est important de constater que même si cette stratégie est acceptée par l’ensemble du parti d’extrême droite, seul Sanchez est allé aussi loin dans l’utilisation de ses pouvoirs de maire.

[Autre] exemple : la suppression des subventions à la Maison du Vivre-ensemble (qui accueillait notamment les écoliers pour l’aide aux devoirs) a conduit à sa fermeture. La « Ligue de l’enseignement » locale, qui a manifesté contre cette fermeture, a également vu ses subsides diminuer, ce qui a conduit à son déménagement à Nîmes.

Mantes-la-Ville

La guerre est ouverte avec la section CGT qui décrit « un management par la peur », et dont le représentant est placardisé. La situation est telle qu’il n’y a guère de candidats aux postes publiés, car le service a très mauvaise réputation... Faute d’agents, le poste de police est fermé le week-end et des demandes d’interventions ne sont pas prises en compte, au grand déplaisir de certains résidents. Il aurait peut-être mieux valu préserver la médiation dans les quartiers... Pour le maire, « Il y avait bien un projet de l’ancienne municipalité, mais il ne portait pas ses fruits...Je ne crois pas en ces méthodes. Il faut faire sortir les jeunes en difficultés de leur quartier et non pas y mettre des médiateurs. Je refuse de dépenser l’argent public par pure démagogie ».

Béziers

[...] De plus, du jour au lendemain des agents sont changés de service, d’autres se retrouvent à devoir assumer des missions pour lesquelles ils ne sont pas compétents. Conclusion du journal La Marseillaise « Dans l’une des villes les plus pauvres de France, Robert Ménard préfère investir l’argent public dans les caméras de vidéosurveillance plutôt que dans les services publics, crèches, écoles ou musées de la ville... Reste à savoir si les coups de com’ du maire élu avec le soutien du FN hypnotisent toujours les habitants ».

Orange

La ligue du sud contre la laïcité. Dans la revue municipale d’Orange, de juillet 2018, on apprend que « Monsieur le Maire Jacques Bompard avec Monsieur le curé d’Orange, le père Michel Berger, ont renouvelé la consécration de la ville aux cœurs sacrés de Jésus et de Marie vendredi 8 juin à 12h aux pieds de la Vierge, au sommet de la Colline Saint-Eutrope. Après que Monsieur le Maire ait lu la prière de consécration avec les élus présents, demandant la protection et la prospérité des habitants, le curé de la paroisse a béni la ville ! » La laïcité n’est visiblement pas la priorité de la Ligue du Sud...sauf quand il s’agit de s’en prendre aux musulmans... bien entendu !

Le Pontet

Dans le magazine municipal de la fin d’année 2018 (n°108), la sécurité est toujours à l’honneur, ou autrement dit, l’argent de la mairie encore et toujours plus dépensé pour la police : « Par ailleurs, les policiers seront équipés de Taser et suivront des entraînements pour l’usage de bâtons télescopiques ainsi que pour le flash-ball. » Enfin, côté matériel, un nouveau véhicule d’intervention, type berline, sera acheté ainsi que des barrières destinées à pouvoir bloquer un véhicule lancé à grande vitesse sur une zone accueillant du public à l’occasion de festivités. Dans la même page, nous avons encore droit aux exploits détaillés de la glorieuse police municipale... car comme il est écrit : « policier municipal n’est pas un métier comme les autres » (sic). Cette même glorieuse police municipale intervient désormais dans les classes CM2 du Pontet pour sensibiliser les enfants au bon comportement sur internet ! On peut se poser la question si ces même policiers vont mettre en garde les enfants du Pontet contre les nombreux « fake news » et autres théories complotistes si chères au Rn et leurs amis de la fachosphère !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS