samedi, 15 juin 2019|

12 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Intersyndicale Guyanne : Nous avons de l’ambition pour l’Education !

Version imprimable de cet article Version imprimable

Communiqué de presse de l’intersyndicale de l’éducation - FSU - SGEN - SUD - STEG - FNEC

Depuis son arrivée au ministère de l’Education, le ministre Blanquer détruit le système éducatif en multipliant les réformes. La Guyane n’est pas épargnée alors que notre académie est déjà sous investie : manque de locaux, de matériels, de formations, de structures spécialisées…

Les carences sont immenses et l’école accentue les inégalités sociales et territoriales, insupportables, que subissent nos jeunes.
La réforme du baccalauréat, de l’enseignement professionnel, le recours massif aux emplois précaires, le dédoublement inadapté des classes au primaire et maintenant la loi « école de la confiance » sont autant d’attaques à l’égard des personnels et des jeunes, accueillis au quotidien dans les établissements.

Nos organisations syndicales, réunis en intersyndicale, se sont mobilisés avec les personnels en novembre 2018 puis en février, mars et avril 2019.
En novembre : Rectorat « fermé » pendant une semaine. En février et mars : grève reconductible des personnels, droit de retrait collectif, blocage de plusieurs collèges et lycées, rassemblement devant la Préfecture et le Rectorat, grève à l’Université de Guyane et l’ESPE, etc. En avril : grève suivie dans le Primaire et le Secondaire avec des écoles fermées.
Pourtant le Recteur et le ministre restent sourds à nos revendications et refusent de prendre en compte les réalités de notre territoire. Bien que le ministre connaisse les spécificités de l’académie de Guyane, il fait le choix assumé de sacrifier l’avenir de nos jeunes.

Nos organisations syndicales refusent ce projet destructeur ! Non à l’école du tri social ! Non au sabordage de la formation ! Non à la précarité et à l’austérité budgétaire !

L’intersyndicale revendique un service public de l’enseignement émancipateur qui privilégie la solidarité à la compétition. Nous voulons une école publique qui respecte les personnels et permet la réussite de tous les élèves.

L’intersyndicale appelle l’ensemble des personnels à multiplier et amplifier les mobilisations à venir !

Cayenne, le 8 avril 2019
https://www.sudeducationguyane.org/spip.php?article916

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »