jeudi, 14 décembre 2017|

13 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La Pédagogie Freinet, dans le Secondaire ? Lancement groupe 2e degré IdF

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Ce samedi 30 septembre, a eu lieu la première journée de travail pour le groupe Second degré/Pédagogie Freinet - Île-de-France (voir présentation du groupe ci-dessous), à la Bourse du travail.

Après un petit temps d’accueil nous laissant arriver à notre rythme, voici le 1er tour de table, où chacun dit quelques mots pour se présenter. S’ensuit le Quoi de neuf ? qui donne tout de suite le ton freinétiste de la journée : celles et ceux qui le souhaitent évoquent une pratique de classe et/ou interviennent pour préciser ou commenter les récits. Sont ainsi abordés les conseils d’élèves au lycée, les classes coopératives, la pratique du texte libre, ou encore les enquêtes en histoire-géographie.

« Les fils conducteurs de l’année : Quelles libertés ? - Auteur/acteur et Motivation, concentration  »

Après cela, il faut déterminer des directions de travail. Les interventions sont nombreuses de la part des participants pour formuler des questions, des besoins, des attentes ou des réflexions liés à leurs pratiques ou à la pédagogie Freinet. Plusieurs thématiques émergent. Mais un peu trop. Alors nous votons à main levée pour n’en retenir que trois, qui seront les fils conducteurs de l’année et qui paraissent englober le mieux nos préoccupations du jour. « Quelles libertés ? » - « Auteur/acteur » et « Motivation, concentration » sont donc les thèmes retenus, autour desquels se construiront échanges, pratiques et outils pour la classe.

La matinée ne s’arrête pas là. Désireux de nous saisir des pistes retenues, nous nous levons et organisons la salle en trois pôles différents où déjà, nous discutons des enjeux et pratiques que nous inspire chacun des trois thèmes. À la fin d’une bonne heure et demie de réflexion, chaque groupe définit quelques tâches à accomplir pour la fois suivante (lectures, partage de photos de salle de classe, de rituels ou de fiches de pratique…).

La pause déjeuner nous arrête dans notre élan, mais paraît nécessaire pour retrouver de l’énergie. Certains mangent sur place, profitant des victuailles apportées. D’autres préfèrent sortir et s’aérer l’esprit.


« Il s’agit de passer de la réflexion à la pratique »

Pour l’après-midi, des collègues du Premier Degré nous rejoignent : elles et ils vont participer aux ateliers disciplinaires et nous apporter leur expertise, mais aussi leurs interrogations. Les échanges, de nouveau, sont vifs et nombreux. Qu’il y ait un.e animateur.rice, un.e distributeur.rice de la parole et un.e responsable du temps est parfois salutaire, car nous nous passionnons vite… et devenons très bavards ! Au terme de la discussion, chaque groupe, de nouveau, se donne des tâches à accomplir : il s’agit de passer de la réflexion à la pratique, toujours dans la perspective d’offrir le fruit de ces journées à d’autres (les absents, les groupes départementaux ou régionaux), pour créer une réelle dynamique Freinet dans le Secondaire.

La journée se termine avec les retours sommaires des différents groupes de travail et aussi, chose appréciable, avec une réflexion sur l’organisation de la journée : les points positifs, les points à revoir et, toujours, la volonté, pour les organisateurs du jour, de partager les rôles et les responsabilités avec d’autres, de ne pas s’imposer au reste du groupe.

« Dynamisme, partages, sérénité et passion »

Dynamisme, partages, sérénité et passion pour notre métier sont ce que je retiens de cette journée. Et même s’il doit encore trouver son rythme et construire ses repères, le groupe Second degré/Pédagogie Freinet - Ile-de-France semble bien parti !

Jacqueline Triguel

Pour contacter le groupe : gr_ile.de.france.2d chez icem-freinet.org
La page du groupe sur le site de l’Icem : https://www.icem-pedagogie-freinet.org/taxonomy/term/115/all




Création d’un groupe francilien « Actualité de la pédagogie Freinet au Second degré  »



A l’issue des 4e rencontres franciliennes « Pédagogies coopératives au second degré », le 17 juin à la Bourse du Travail de Paris, il a été proposé la création d’un groupe de travail Second degré affilié à l’ICEM-Pédagogie Freinet afin de clarifier nos aspirations et inspirations pédagogiques.
Ce groupe ouvert à l’ensemble des collègues francilien-ne-s et non-francilien-ne-s, aux béotiens curieux comme aux collègues aguerris aux techniques Freinet, adhérents de l’ICEM ou non, vise à faire travailler ensemble des enseignant-e-s partageant les mêmes fondamentaux en matière de philosophie éducative : les élèves autorisés/auteurs et sources de savoirs à partager, l’expression libre, la porosité vie/école, le fonctionnement coopératif, l’émancipation culturelle/sociale/politique par le travail et les apprentissages dans le cadre de l’Éducation nationale...

Ces collègues se réuniront de manière régulière, selon une périodicité à définir (toutes les 4 à 6 semaines maximum), afin de produire des outils, de permettre l’analyse critique de pratiques, de mettre en place des situations d’observation voir d’accompagnement avec un(e) « tuteur/tutrice » en cas de démarrage.

Puisqu’il serait absurde de réduire notre source d’inspiration à la seule pédagogie Freinet, nous aspirons à établir des passerelles avec les autres mouvements qui visent à transformer l’enseignement dans le Second degré, qu’il s’agisse du GFEN, de la Pédagogie Institutionnelle ou encore des Pédagogies critiques inspirées de Paulo Freire.

La pédagogie Freinet reste donc pour nous un mouvement, comme l’entendait Célestin mais aussi Elise, que nous voulons faire vivre, interroger, critiquer, actualiser au regard des défis que nous rencontrons dans nos classes, et ce en conformité avec nos valeurs, politiques, philosophiques ou militantes.

Ainsi, il nous paraît indispensable de nous mettre en relation avec les GD franciliens, afin de nouer des relations fortes avec nos collègues du Premier Degré qui ont beaucoup à nous apprendre, et que nous inviterons lors de nos réunions de travail.

A l’échelle nationale, nous chercherons à mettre en place un réseau de Groupes Second Degré (13, 44, 59, etc...), afin de mutualiser nos problématiques de travail, mais aussi les outils que nous produirons et ce dans le but de prévoir des rencontres annuelles du secteur second degré.

De nombreuses questions ont émergé à l’issue des Rencontres Coopératives, ne serait-ce que les premiers chantiers à lancer, les lieux d’accueil, ou encore les espaces de mutualisation en ligne.

Nous sommes convaincus de vivre une phase de renouvellement profond du Secteur Second Degré et attendons les prochains grands moments de l’ICEM (Congrès,
Biennale de l’éducation nouvelle, Fédération des Stages...) avec impatience afin de rencontrer les collègues des autres GD.

Le 21 juin 2017
Le groupe Second degré/Pédagogie Freinet Ile-de-France

Pour nous contacter, une adresse :
gr_ile.de.france.2d chez icem-freinet.org

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1152