vendredi, 28 juillet 2017|

6 visiteurs en ce moment

 

Le prédicat noie le poisson… les profs et les élèves avec

Retour sur le prédicat, après le billet d’Alain Chevarin sur ce site. L’auteur du texte qui suit a publié un article dans le numéro de janvier 2014 (ancienne série) sur "langages et apprentissages" intitulé "Nautre langue et sa réalité". par Line Audin [1] Modifier les programmes scolaires fait partie du rituel institutionnel. Rares cependant sont (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

1 Message

  • Cette suggestion me rappelle le travail d’Elisabeth Vaillé-Nuyts sur la "grammaire structurante". Sur son site Savoir-apprendre, voici comment elle présente son ouvrage qui propose, en plus d’une réflexion de fond, des exercices d’application dans l’espace :

    "La grammaire structure l’être en effet, quand elle lui permet d’analyser sa propre parole. Il se découvre alors lui, différent des autres, acteur responsable agissant dans l’espace et le temps. Quand le JE est conscient, le TU est reconnu. On peut alors accéder à la fois au sens existentiel de l’être, et au respect de l’autre. Cela construit un rapport plus équilibré entre soi et les autres, entre soi et le monde.

    En travaillant le temps en vécu, on va pouvoir découvrir par rapport à soi le sens du passé, du présent, du futur, différencier le réel du virtuel, et le projet bien construit du rêve éveillé.

    Le but de cet ouvrage est donc de recentrer la personne sur elle-même en la mettant en situation, en lui faisant découvrir les règles par elle-même, grâce à des indices pertinents, en la guidant attentivement pour lui apprendre à raisonner. Axé sur la logique et le sens, il a pour objectif de faciliter la compréhension des mécanismes de notre langue, et de nos rapports aux autres."

    repondre message

Soutenir par un don