dimanche, 22 janvier 2017|

20 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

L’école cible des droites extrêmes : 2 journées pour préparer la riposte...

   Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF   3 commentaire(s)

L’école est aujourd’hui la cible d’une offensive idéologique portée par les courants les plus réactionnaires.
Intégristes religieux rêvant de rétablir leur ordre moral dans le sillage de la Manif pour tous ; idéologues identitaires aspirant à une école « de souche » ; nationaux-républicains partisans d’un retour autoritaire à l’école disciplinaire d’antan pour mieux « redresser les corps et les esprits » afin de « redresser la nation »...
Derrière leur nostalgie de l’école d’hier, amplement fantasmée, s’avancent la haine de l’égalité et de la démocratie, une pédagogie du dressage, la mise au pas des personnels et le démantèlement du service public d’éducation.

La CGT éducation 78, la FSU 78 et SUD éducation 78 avec le collectif Questions de classe(s) organisent un stage les lundi 30 et mardi 31 janvier 2017 à côté de Mantes-la-Ville, première commune FN d’Ile-de-France.

La date limite de dépôt des demandes d’autorisation d’absence pour ce stage est le vendredi 16 décembre (les stages syndicaux sont un droit, à hauteur de 12 jours par an, les demandes ne peuvent être refusées par l’administration).

Le nombre de places étant limité, les inscriptions auprès des organisateurs-trices sont obligatoires.

Il est impératif de faire sa demande d’autorisation d’absence avant le 16 décembre 2016

Pour s’inscrire et obtenir les détails pratiques, merci d’envoyer un mail à :

sudeducation78 chez ouvaton.org

Tous les document d’information sur le stage : et les modèles d’autorisation d’absence sont à télécharger sur le site de Sud éducation 78 :
http://sudeducation78.ouvaton.org/

JPEG - 992.8 ko
Programme et présentation du stage à télécharger

Programme

Lundi 30 Janvier

Matin (9 h - 12 h 30)
Accueil des stagiaires (9 h - 9 h 15)
En plénière (9 h 15 - 11 h 15)
Quelles ripostes syndicales face au programme anti-social du FN et de l’extrême droite (Intervenante du réseau Visa)
La galaxie réactionnaire à l’assaut de l’école, Grégory Chambat (auteur de L’école des réac-publicains, la pédagogie noire du FN et des néo-conservateurs).
11 h - 11 h 15 Pause
11 h 30 - 12 h 30
Échanges et débats

Après-midi (14 h - 16 h)
ateliers (au choix)
Atelier n° 1 : L’instrumentalisation de l’Histoire, Laurence de Cock (collectif Aggiornamento) William Blanc et Christophe Naudin (co-auteurs des Historiens de garde)
Atelier n° 2 : Face aux théories du complot, comment agir en classe, Servanne Marzin (collectif Aggiornamento)
Atelier n° 3 : Les Journées de retrait de l’école face à l’enseignement des questions de genre, Cécile Ropiteaux (Snuipp)
Atelier n° 4 : L’extrême droite et la culture, Alain Chevarin (auteur de Fascinant fascisant).

Mardi 31 Janvier

Matin (9 h - 11 h 30)
Ateliers (au choix)
Atelier n° 1 : Vivre et enseigner dans une commune FN, des enseignant.e.s de Mantes-la-Ville et de Béziers.
Atelier n° 2 : Un nouveau FN ? Jean-Paul Gautier (auteur de De Le Pen à Le Pen, continuités et ruptures).
Atelier n° 3 : Quelle laïcité à l’école ? Cercle des enseignants laïques (auteurs du Petit manuel pour un laïcité apaisée).
Atelier n° 4 : L’extrême droite à l’assaut de la jeunesse, Collectif La Horde.

Après-midi (14 h - 16 h)
En plénière
Ces immigrés « qui font baisser le niveau », vraiment ? Pour quelle école démocratique et égalitaire lutter ? Nico Hirtt (Aped - Appel pour une école démocratique, auteur de Tableau noir, résister à la privatisation de l’enseignement et co-auteur de Qu’as-tu appris à l’école ? Essai sur les conditions éducatives d’une citoyenneté critique).
Échanges, débats et bilan : quelles pratiques syndicales, quelles luttes, quelles pratiques en classe ?

Bibliographie & sitographie

Histoire et actualité du FN
De Le Pen à Le Pen, continuités et ruptures, Jean-Paul Gautier, Syllepse, 2015, 8 €.
Une analyse du « nouveau » FN, depuis l’accession de Marine Le Pen à sa tête. Une mise au point salutaire...

Sur le « roman national »
Les historiens de garde, William Blanc, Aurore Chéry, Christophe Naudin, Libertalia, 2016, 12 €.
Cet essai tire la sonnette d’alarme contre les replis identitaires d’une histoire « nationale », support du patriotisme le plus rétrograde.

Sur le thème de l’école
L’école des réac-publicains, la pédagogie noire du FN et des néo-conservateurs, Grégory Chambat,
Libertalia, 2016, 10 €.
L’histoire et l’actualité de l’obsession des réactionnaires pour les questions éducatives.

Petit manuel pour une laïcité apaisée, Jean Baubérot et le Cercle des enseignant.e.s laïques, La Découverte, 2016, 12 €.
Un plaidoyer pour une laïcité (enfin !) apaisée et pour une école publique ouverte, capable d’offrir à tou.te.s, un enseignement de qualité

Outils militants
Extrêmes droites contre éducation, éducation contre extrêmes droites, N’Autre école, n° 5, 2016, 5 €.
Un numéro issu du stage intersyndical de mai 2016 qui avance des pistes et des outils pour une riposte sociale et pédagogique.

En finir avec les idées fausses propagées par l’extrême droite, Vincent Edin, Éditions de l’Atelier, 2016, 6 €.
Cet ouvrage réplique, faits, chiffres et analyses à l’appui, à près de 80 slogans diffusés par l’extrême droite.

Face au FN et à toute l’ext­rême droite, réponses et ripostes syndicales !, Visa, 2016, 2 €.
Une boite à outils, un recueil d’expériences, un encouragement au travail syndical unitaire, un vaccin contre la résignation.

Décryptages, infos, actualités

www.visa-isa.org : le site du réseau Visa (Vigilance et initiatives syndicales antifascistes)

www.lahorde.samizdat.net : le site de La Horde

www.questionsdeclasses.org/reac/ : le blog « L’école des réac-publicains et du FN ».

3 Messages

  • Le mouvement qui combat les menées de la droite extrême contre l’Ecole a toute ma sympathie, à deux titres :1/ comme militant de gauche de toujours (aujourd’hui chez Mélenchon) 2/ comme professeur de philosophie, qui plus est engagé dans les universités pour tous, les cafés-philo, etc.
    Mais je suis absolument effrayé par le sectarisme - et surtout la cécité politique à l’égard de la conjoncture actuelle - qui conduisent un Gégory Chambat à ranger Alain Finkielkraut et Edouard Drumont dans la même catégorie. Rien ne m’intéresserait davantage que d’assister à un tel stage. Mais vraiment, je crains trop que certaines nuances soient devenues inaudibles dans ce qu’est aujourd’hui devenue la gauche.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 962