dimanche, 15 décembre 2019|

5 visiteurs en ce moment

 

Classification des courants pédagogiques

Lorsque l’on regarde les cours de pédagogie dans les pays de langues ibériques, ils s’appuient souvent sur la classification suivante des pédagogies basées sur une distinction entre pédagogies libérales et pédagogies progressistes. Dans ce cadre, la pédagogie de Paulo Freire occupe une place tout à fait à part dans l’histoire de la pédagogie tant par (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

3 Messages

  • Classification des courants pédagogiques 18 septembre 2016 08:41, par Bernard Collot

    Je rajouterais deux tendances
    - Libérale-libertaire
    Les constructions cognitives s’effectuent dans la liberté d’action complète des élèves dans une organisation démocratique pré-établie et immuable : une assemblée fixe ou modifie les règles (ou lois), une autre assemblée sanctionne les dérogations aux règles (Conseil, de justice). Adultes, enfants et adolescents de l’école sont à égalité de droits et de pouvoirs.
    L’autonomie de l’école en exclut les parents ou toute autre personne.
    Référence : Daniel Greenberg, Peter Gray, dans une moindre mesure Neil.

    - Socio-libertaire
    Les constructions cognitives et sociales s’effectuent dans la même liberté complète des enfants et adolescents dans l’école mais l’auto-organisation interne qui permet cette liberté dépend seulement des dysfonctionnements à rétablir (et non pas à la simple application de règles) et il n’y a pas de sanctions.
    D’autre part l’école appartient à la communauté territoriale dans laquelle elle est incluse et c’est l’ensemble de cette communauté qui participe à l’élaboration des stratégies permettant sa vie, son amélioration...
    L’école reste autonome dans l’organisation de sa vie et de son activité mais elle reste ouverte à l’ensemble des parents et de la population qui peuvent en bénéficier eux aussi.
    Référence : école du 3ème type.

    repondre message

  • Classification des courants pédagogiques 20 septembre 2016 10:26, par Bernard Collot

    " l’auto-organisation interne qui permet cette liberté dépend seulement des dysfonctionnements à rétablir (et non pas à la simple application de règles pré-établies) et il n’y a pas de sanctions".
    Ce qui veut dire que la construction de LEUR démocratie appartient en permanence au collectif des élèves et n’est pas la reproduction d’un modèle.

    repondre message

  • Classification des courants pédagogiques 26 septembre 2016 15:18, par Jean-Charles Royer

    classification éclairante ; chacun se retrouvera ici et là, et se posera des questions sur la cohérence de ses engagements ; pour ma part, je me retrouve à la fois dans le "libéral rénové" et le "social-constructivisme" (je milite au GFEN depuis longtemps). Tensions ? Contradictions ? Hésitations idéologiques ? Mais aussi : comment les conditions mêmes du travail (les effectifs, mesure de performance, individualisation, etc.) contraignent fortement les options pédagogiques, parfois inconsciemment. En tout cas, merci Irène pour tous ces articles stimulants.

    repondre message

A propos de Questions de classe(s)
Fils de nouvelles RSS
 
Soutenir par un don