Chaque semaine : l’actualité sociale et pédagogique - inscrivez-vous ici à la lettre de Q2C

Esquisse d’une bibliographie de "l’antipédagogisme" : 1978 - 2016

, par Grégory Chambat

  

Cet article se propose de recenser et de questionner la littérature "antipédagogiste" de ces 40 dernières années..

Au-delà de l’intérêt strictement bibliographique, cette recension entend éclairer la répétition, jusque dans la déclinaison des mêmes formules catastrophistes, d’une rhétorique de la décadence.

Elle tente aussi de mettre en lumière un phénomène éditorial (au point que l’on a pu évoquer la naissance d’un nouveau "genre littéraire" : le livre sur le déclin de l’école...) au service d’une famille de pensée qui aime à se revendiquer d’une "dissidence" intellectuelle, muselée face au "complot" de "pédagogistes" tout-puissants et omniprésents.

Cette première moisson de 105 titres demande à être affinée et complétée... appel à contribution donc (et à rectification si nécessaire...) !

Un déclin décliné à l’infini...

En l’espace de 40 ans, le "catastrophisme scolaire" a pris d’assaut les devantures des librairies. Le genre s’impose progressivement à partir de la seconde moitié des années 80 avant d’exploser à la fin des années 90. Une obsession qui va en s’amplifiant, puisque les deux tiers des titres ont été publiés entre 2001 et 2016...


Qui écrit sur le déclin de l’école ?


L’école, ce ne sont pas celles et ceux qui la font qui en parlent le plus (ou le mieux). 60 % des auteur.e.s sont des universitaires, journalistes ou politiques...
Une sur-représentation qui pourrait ne pas poser problème en soi (ces individus sont aussi légitimes pour parler de l’école dans le cadre de leurs recherches, par exemple) si l’étude des cursus ne montrait une majorité de philosophes et d’hommes et de femmes de lettres et une quasi absence des chercheur.euse.s en sciences de l’éducation, des sociologues, des psychologues ou des historien.ne.s (à peine 20 %, pour ces 4 cursus cumulés).
Si l’on ne tient pas compte du pourcentage les profs de prépas (très présents dans la liste), au statut plus proche de l’universitaire que du prof des écoles, moins d’un tiers des ouvrages sont signés par des auteur.e.s qui travaillent "à l’école" (du CP à la terminale)...
Encore faut-il aussi considérer la répartition par niveau d’enseignement...


Où travaillent-ils/elles ?

Aucun.e. enseignant.e en maternelle ou en lycée pro, une sur-représentation des profs de lycée - et de prépas (65 % des enseignant.e.s ayant publié alors qu’ils/elles représentent un quart de la profession...) dans leur immense majorité agrégé.e.s... quand les profs des écoles (la moitié du corps enseignant) ne représentent que 11 % des auteur.e.s. "L’antipédagogisme" serait-il une posture de classe ?


De quoi ça parle ?

Est-ce que ça rapporte ?



Méthodologie : avec près d’une centaine de titres recensés, il va sans dire que je n’ai pas lu de A à Z tous les ouvrages répertoriés - même si j’en ai décortiqué un certain nombre, les plus significatifs et les plus cités, pour rédiger L’école de réac-publicains.

Entre 1978 et 2006, la principale source a été le Discours sur l’éducation de Jean-Marie Le Pen (campagne présidentielle de 2007, Dijon). L’intérêt de ce discours c’est qu’il s’ouvre par une longue énumération des titres publiés sur l’école (signalés dans la bibliographie par un *) pour étayer les thèses de l’extrême droite sur l’école (où l’on voit d’ailleurs que ces ouvrages parlent "à la place du FN"...). Cette liste "lepéniste" est cependant très mal construite et comporte des erreurs et des approximations (sur le nom des auteurs, les dates de parution, etc.), il a donc fallu la retravailler. Certains livres n’avaient été retenus que pour augmenter la liste dans le cadre du discours du dirigeant frontiste, j’ai décidé de les retirer (par exemple : Bertrand Schwartz : Une autre école, Flammarion, 1977, Hervé Hamon : Tant qu’il y aura des élèves, Seuil, 2004, etc.). Incomplète et datée, cette a été affinée par la consultation de différents sites et articles sur le sujet.

Les critères retenus pour la sélection des ouvrages ont été : le titre (souvent explicite...), l’engagement et le positionnement dans le débat scolaire de(s) l’auteur.e.s et les recensions élogieuses sur les sites "antipédagogistes".

Cette liste est donc publiée "sous réserve", ouverte à vos corrections et suggestions.

1978

*Assez décodé, l’école coule ! René Pommier, Roblot. [Universitaire agrégé de Lettres.]

1979

*Les enfants du Goulag, Serge Grossu, France Empire. [Écrivain et théologien.]

1980

* Lettre ouverte aux futurs illettrés, Paul Guth, Albin Michel. [Romancier.]

1983
* L’école en accusation, Didier Maupas et le Club de l’Horloge, Albin Michel. [Haut-fonctionnaire ? en tout cas membre du Club de l’Horloge]
* Vos enfants ne m’intéressent plus, Maurice Maschino, Hachette. [Journaliste].
* Voulez-vous vraiment des enfants idiots ? Maurice Maschino, Hachette. [Journaliste].

1984
De L’école , Jean-Claude Milner, éditions du Seuil. [Universitaire Linguiste, ex-mao]
* L’Enseignement en détresse , Jacqueline Romilly, Julliard. [Universitaire, lettres classiques]
* Le Poisson rouge dans le Perrier. enquête sur une école au-dessus de tout soupçon, Marie-Claude Bartholy et Jean-Pierre Despin, Critérion. [Professeur agrégé de philosophie au lycée Professeur de lettres au lycée].
Savez-vous qu’ils détruisent l’université ? Maurice Maschino, Hachette. [Journaliste].

1985
Apprendre pour entreprendre, Jean-Pierre Chevènement, Le Livre de poche. [Homme politique].

1987
La défaite de la pensée, Alain Finkielkraut, Gallimard. [Agrégé lettres modernes, animateur radio].

1990
*La décennie des Mal-appris, François Bayrou, Flammarion. [Homme politique].

1991
Les Préaux de la République, Baudart A., Badinter E. & Pena-Ruiz H., Minerve. [Universitaire Agrégée de philosophie, Universitaire Agrégée de philosophie, Professeur agrégé de philosophie prépa].
Pourquoi ont-ils tué Jules Ferry ? La dérive de l’école sous la Ve République, Philippe Nemo, Grasset. [Universitaire philo].

1992

1993
*Le chaos pédagogique, Philippe Nemo, Albin Michel. [Universitaire philo].
Quand les profs craquent, Maurice Maschino, Robert Laffont. [Journaliste].
La gestion de l’ignorance, Marie-Claude Bartholy et Jean-Pierre Despin, PUF. [Professeur agrégé de philosophie au lycée Professeur de lettres au lycée].

1994
*L’école, usine à chômeurs, Maurice Maschino, Hachette. [Journaliste].
Culture et contre-cultures, Jean-Louis Harouel, PUF. [Universitaire, droit.]

1995
Machiavel pédagogue – Ou le ministère de la réforme psychologique, Pascal Bernardin, Éditions Notre-Dame des Grâces. [Journaliste].
Lettres mortes, De l’enseignement des lettres en général et de la culture générale en particulier, Danièle Sallenave, Michalon. [Agrégée de lettres classiques, universitaire].

1996
*Les déshérités du savoir, Veut-on encore changer l’école ? Bernard Kuntz et Armel Pécheul. professeur agrégé de lettres modernes, [Professeur agrégé de droit public et président du Snalc, ancien recteur d’académie].
Le bonheur d’apprendre et comment on l’assassine, François de Closets, Le Seuil. [Journaliste].

1998
La destruction de l’enseignement élémentaire et ses penseurs, Liliane Lurçat, François-Xavier de Guibert. [Universitaire psychologue].

1999
*Le scandale de l’Éducation nationale, Thierry Desjardins, Robert Laffont. [Journaliste].
*L’Instit et le Mammouth. Journal d’un prof en colère, Antoine Chareyre, Albin Michel. [Prof des écoles].
La Barbarie douce, La modernisation aveugle des entreprises et de l’école, Jean-Pierre Le Goff, La découverte. Universitaire sociologue.
Ne comptez plus sur l’école, Marie-Joseph Chalvin, Éditions Générales First. [Psycho-pédagogue].
De l’illettrisme en général et de l’école en particulier, Alain Bentolila, Plon. [Universitaire linguiste].
*L’horreur pédagogique : paroles de profs et vérité des copies, Guy Morel et Daniel Tual-Loizeau, Ramsay. [Prof agrégé Lettres modernes lycée, journaliste].

2000
*Pour une école du savoir, Bertrand Vergely, Éditions Milan. [Agrégé philo prépa].
Une école contre l’autre, Denis Kambouchner, PUF. [Universitaire philo].
Le Trompe-l’oeil de l’Éducation. La dernière couche par Claude Allègre, le vernissage par Jack Lang, Claude Meunier-Berthelot, Publibooks. [Prof de lycée].
Prof de droite ? le crépuscule scolaire et idéologique de gauche, Bernard Kuntz, F.-X. de Guibert, [Professeur agrégé de droit public et président du Snalc].
L’art d’apprendre à ignorer, Xavier Darcos, Plon. [Homme politique]
*L’école des illusionnistes, Élisabeth Nuyts, Auto-édition. [Formatrice (?)]
L’école désœuvrée, la nouvelle querelle scolaire, Laurent Jaffro et Jean-Baptiste Rauzy, Flammarion. [Universitaire philo, Universitaire philo].
L’enseignement mis à mort, Adrien Barrot, Librio. [Universitaire philo].
Petit vocabulaire de la déroute scolaire, Guy Morel et Daniel Tual-Loizeau, Ramsay. [Prof agrégé Lettres modernes lycée, journaliste].

2001
*Vers une école totalitaire ? L’enfance massifiée à l’école et dans la société, Liliane Lurçat, François-Xavier de Guibert. [Universitaire psychologue].
Lettre ouverte à ceux qui croient encore à l’école, Jean Romain, L’Âge d’Homme. [Prof philo lycée].
*Des professeurs accusent, Collectif « Sauver les lettres », Textuel. [Professeurs secondaires].
Parents contre profs, Maurice T. Maschino, Fayard. [journaliste]..

2002
*Contre-expertise d’une trahison : la réforme du français au lycée, Agnès Joste, Editions des Mille et une Nuits. [Prof lycée lettres].
*L’école des ego : contre les gourous du pédagogiquement correct, Elisabeth Altschull, Albin Michel. [Prof lycée].
L’école ou le loisir de penser, Jacques Muglioni, CNDP. Inspecteur général Philo
Les territoires perdus de la République, antisémitisme, racisme et sexisme en milieu scolaire, Emmanuel Brenner (Georges Bensoussan) (dir.) Mille et une nuits. [Historien].

2003
Les Pièges de la mixité scolaire, Michel Fize, Presses de la Renaissance. [Sociologue].
*J’ai rêvé d’une autre école, Sylvie Steff et Jérôme Logre, l’Harmattan. [Prof lettres classiques Proviseur].
*Journal d’une institutrice clandestine, Rachel Boutonnet, Ramsay. [Institutrice].

2004
*L’école à la dérive : ce qui se passe vraiment au collège, Evelyne Tschirhart, éditions de Paris. [Prof français collège].
*Qui a eu cette idée folle un jour de casser l’école ?, Fanny Capel, Ramsay. [Prof de lettres lycée].
*Et vos enfants ne sauront pas lire...ni compter, Marc Le Bris, Stock. [Instituteur].
La destruction de l’enseignement élémentaire et ses penseurs : la première cause de l’échec à l’école, Liliane Lurçat, François-Xavier de Guibert. [Psychologue].

2005
Pourquoi et comment j’enseigne le b.a.-ba : Conseils et récits d’instits à l’usage des collègues débutants et des parents curieux, Rachel Boutonnet, Ramsay. [Institutrice].
*Nous sommes les enfants de personne, Jacques de Guillebon, Presses de la Renaissance. [Journaliste].
*La désinformation par l’éducation nationale, Christine Champion, Rocher. Prof doc
*Elèves sous influence, Barbara Lefebvre et ève Bonnivard, Louis Audibert Editions. Prof histoire et journaliste].
Confessions d’une jeune prof, Véronique Bouzou, Bartillat. [Capes Lettres].
*La fabrique du crétin : la mort programmée de l’école, Jean-Paul Brighelli, Jean -Claude Gawsewitch éditeur. [Agrégé Lettres Prépa].
*Nos enfants gâchés, petit traité de la fracture générationnelle, Natacha Polony, Jean-Claude Lattès. [Journaliste].
Le Déshumain - Internet, l’école et l’Homme, Robert Redeker, Itinéraires. [Prof Philo].

2006
*Jeunes, on vous ment ! Reconstruire l’Université, Jean-Robert Pitte, Fayard. [Universitaire géographe].
Les programmes scolaires au piquet. Du primaire au lycée, des maths au français, Un collectif d’enseignants en colère (Rudolf Bkouche, Michel Buttet, Agnès Joste, Morgane Page), Textuel. [collectif de Profs].
L’enseignement de l’ignorance et ses conditions modernes, Jean-Claude Michéa, Climats. [Universitaire Philo].
Une école sous influence ou Tartuffe-roi, Jean-Paul Brighelli, Jean-Claude Gawsewitch. [Agrégé Lettres Prépa].

2007
À bonne école…, Jean-Paul Brighelli, Jean-Claude Gawsewitch. [Agrégé Lettres Prépa].
La débâcle de l’école : Une tragédie incomprise, Laurent Lafforgue et Liliane Lurçat, François-Xavier de Guibert. [Universitaire Mathématicien,médaille Fields, et psychologue].
M(me) le président, si vous osiez... : 15 mesures pour sauver l’école, Natacha Polony, Mille et une Nuits. [Journaliste].
La querelle de l’école, Alain Finkielkraut (Sous la direction de), Folio. [Agrégé lettres modernes, animateur radio]..

2008
Autopsie de l’école républicaine, Michel Segal, Autre Temps. [Prof de maths].
L’école de la lâcheté, Maurice-T Maschino, J’ai lu. [Journaliste].
L’imposture pédagogique, Isabelle Stal, Perrin. [Professeur de philosophie IUFM].
Il faut fermer les écoles maternelles. Le plaidoyer d’une inspecteur de l’éducation nationale, Julien Dazay, Michalon. [Inspecteur de l’Éducation nationale].
Fin de récré, pour une refondation de l’école, Jean-Paul Brighelli, Jean-Claude Gawsewitch. [Agrégé Lettres Prépa].
L’école en désarroi, Jean-Paul Riocreux, PUF. ean-Paul Riocreux, [Agrégé de lettres classiques, ancien inspecteur].

2009
Ces profs qu’on assassine, Véronique Bouzou, Jean-Claude Gawsewitch. [Prof collège].
L’école et son double. Essai sur l’évolution pédagogique en France, Nathalie Bulle, Hermann. [Sociologue de l’éducation],

2010
Autopsie du Mammouth, l’éducation nationale respire-t-elle encore ?, Claire Mazeron, Jean-Claude Gawsewitch. [Agrégée géo].
Bas les masques de la désinformation sur l’école, Claude Meunier-Berthelot, éditions des Trianons. [Enseignante retraitée].
Violences scolaires : responsables et coupables, Michel Segal, Autre temps. [Prof de maths]

2011
Le pacte immoral, comment ils sacrifient l’éducation de nos enfants, Sophie Coignard, Albin Michel. [Journaliste].
Le pire est de plus en plus sûr : Enquête sur l’école de demain, Natacha Polony, Mille et une nuits. [Journaliste].

2012
Je suis une prof réac et fière de l’être !, Veronique Bouzou, éditions du Toucan. [Prof collège]

2013
L’école, question philosophique, Denis Kambouchner, Fayard. [Universitaire philosophe].

2014
Tableau noir, Jean-paul Brighelli, Hugo Document. [Agrégé Lettres Prépa].
Comment sommes-nous devenus si cons ?, Alain Bentolila, First. [Universitaire linguiste].
Ce pays qu’on abat, Natacha Polony, Plon. [Journaliste].
Transmettre, apprendre, Marie-Claude Blais, Marcel Gauchet, Dominique Ottavi, Stock. [Fac philo Universitaire philo, universitaire].
La tyrannie des parents d’élèves, dans les coulisses de l’école publique, Anna Topaloff, Fayard. [Journaliste].
Les Déshérités ou l’Urgence de transmettre, François-Xavier Bellamy, Plon. [Agrégé philo].

2015
Voltaire ou le Jihad : vers le suicide de la culture européenne ? Jean-Paul Brighelli, Archipel. [Agrégé Lettres Prépa].
Haro sur un prof, du côté obscur de l’éducation, Pierre Duriot, Godefroy de Bouillon.
Liberté – égalité – Laïcité, Jean-paul Brighelli, Hugo&Cie. [Agrégé Lettres Prépa].
L’école est finie, Jacques Julliard, Flammarion. [Journaliste].
Malaise dans l’inculture, Philippe Val, Grasset. [Journaliste].
C’est l’identité française qu’on assassine, Claude Meunier-Berthelot, éditions des Trianons. [Enseignante (?) retraitée].
Espérance banlieues : Un nouveau modèle d’école, pour mieux lutter contre l’échec scolaire et les tensions communautaires, Eric Mestrallet et Harry Roselmack, Editions du Rocher. [Chef d’entreprise et journaliste].

2016

Mais qui sont les assassins de l’école ?, Carole Barjon, Robert Laffont. [Journaliste].
L’agonie de l’école : dernier rapport d’un inspecteur, Jean Roger, SOS éducation. [Inspecteur].
Quelle école pour l’Europe de demain, Philippe Némo, SOS éducation.
L’école fantôme, Robert Redeker, Desclée De Brouwer. [Agrégé philo].
Nous sommes la France, Natacha Polony, Plon, [Journaliste].
Un défi de civilisation, Jean-Pierre Chevènement, Fayard. [Homme politique].

Inscription
à la newsletter
du site


Mots-clés