Chaque semaine : l’actualité sociale et pédagogique - inscrivez-vous ici à la lettre de Q2C

Pourquoi les princesses devraient-elles toujours être tirées à quatre épingles ? Jo Witek, Maurèen Poignonec

, par Sylvie Nicolli

La bibliothécaire raconte à un groupe d’enfants et à un chat une histoire de princesse. Le public est curieux et critique, il interrompe sans cesse l’histoire et oblige la conteuse à tout justifier ; le conte traditionnel est remis en question…

D’abord le stéréotype de la princesse, pourquoi doit-elle toujours se marier ? Toujours avec un prince ? Et si jeune ? Puis le fonctionnement d’un royaume, Pourquoi les riches ont trop et les pauvres n’ont rien ? Mais sans doute que la bibliothécaire, elle aussi bien stéréotypée, cache bien son jeu, car dans le conte qu’elle a choisi, la princesse est un brin rebelle comme sa chevelure qui pose problème à ses parents… Ils veulent organiser un bal en vue de la marier. Ils invitent des coiffeurs de tous pays pour tenter de canaliser cette chevelure mais la princesse veut rester naturelle. Évidemment les princes la regardent comme une sauvageonne. Tant pis, elle a envie de danser et s’amuser, son enthousiasme et son naturel se propagent sur les invités et c’est la méga fête !

Le texte et les illustrations font naviguer le lecteur de la bibliothèque au royaume, des enfants à la princesse. C’est la magie du conte qui opère mais aussi le sens critique qui unit les personnages de l’album. Les codes du conte bien que respectés sont bien amochés pour casser les préjugés. Dès 5 ans.

Jo Witek, Maurèen Poignonec (ill), Pourquoi les princesses devraient-elles toujours être tirées à quatre épingles ?, Talents hauts, 2019, 72 p., 15 €.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.