Chaque semaine : l’actualité sociale et pédagogique - inscrivez-vous ici à la lettre de Q2C

Pour une autre école et une autre société : La mauvaise herbe, numéro 1

, par François Spinner

La nouvelle revue de la Fédération des Travailleur-se-s de l’Éducation de la Confédération Nationale du Travail, fédération qui a initié et publié pendant plus de 10 ans la revue N’autre école. Cette nouvelle revue fait le pari du « tou-te-s capables », c’est pour cette raison qu’elle souhaite s’affranchir de certaines contraintes éditoriales (rythme de parution, pagination…) afin de recueillir tous les textes des adhérent-es de la FTE. Le pari est double puisqu’elle espère bien dans le même temps se faire l’écho des luttes sociales et des expériences pédagogiques émancipatrices dans une optique égalitaire. Elle se veut donc un outil d’information mais aussi d’analyses au service d’une autre école et d’une autre société. Ce premier numéro est constitué d’articles portant sur les luttes au sein de l’éducation (réforme REP+, rythmes scolaires, réforme du collège), des analyses (inégalités au sein de l’école, pédagogies féministes, l’idéologie sportive), des projets ou des rêves (l’école Bricabrac, le collège idéal), des pages culturelles (lectures, cinéma, musique) ainsi qu’un hommage à Alexandre Grothendieck. Ce dernier était non seulement un mathématicien d’importance mais aussi un homme engagé sans concession qui a refusé de nombreux prix et engagé une combat pour dénoncer la militarisation de la recherche. (FA)

La mauvaise herbe, Fédération des Travailleur-se-s de l’Éducation CNT, numéro 1, 2° semestre 2015 , 28p., 3€.

Pour s’abonner, écrire à la FTE.
Bulletin d’abonnement : http://www.cnt-f.org/fte/?La-Mauvaise-Herbe

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.