Chaque semaine : l’actualité sociale et pédagogique - inscrivez-vous ici à la lettre de Q2C

Paris-Paradis (quatrième partie), Didier Jean, Zad et Bénédicte Némo

, par Sylvie Nicolli

L’album commence par un petit rappel des parties précédentes. Voir la note de lecture des 3 premiers tomes ICI.

Nous retrouvons Moussa qui vit comme réfugié sans papiers à Paris. Il vient de se faire arrêter, est interrogé au commissariat. Il se tait. Il est transféré dans un centre de rétention. C’est son passage dans ce lieu d’enfermement qui occupe une grande partie de l’album. Didier Jean et Zad soucieux de coller à la réalité, ont basé leur récit sur celui de témoignages recueillis auprès de migrants. Témoignages que l’on retrouve en fin d’album. Comme les précédents, ce 4ème et dernier volume est très réussi. Au travers de ce personnage très attachant, la lecture nous faire suivre non seulement le vécu d’un réfugié mais ses inquiétudes, ses questionnements et son cheminement. Un album militant, vraiment pensé pour s’ouvrir au monde qui nous entoure et découvrir un univers si loin de notre réalité. Les illustrations de Bénédicte Némo donne vie au texte par les expressions des visages et par son choix de couleurs vives et délicates qui donne peut-être une touche d’espoir… Fin du primaire et collège.

Didier Jean et Zad, Bénédicte Némo (ill.), Paris-Paradis (4), Utopique, 2019, 40 p., 17 €.
- Les premières pages : https://fr.calameo.com/read/00457699001febbfc3155?page=1

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.