Chaque semaine : l’actualité sociale et pédagogique - inscrivez-vous ici à la lettre de Q2C

Dora, Minaverry (Cycle de 4 volumes)

, par François Spinner

Berlin, 1959. Dora, prénommée du nom du camp, - Dora-Mittelbau -, où son père, juif néerlandais, est mort en 1943, - numéro de prisonnier 20874 -, travaille au Berlin Document Center, organe étasunien qui archive des documents saisis au régime nazi, en particulier les fiches de renseignements des membres du NSDAP (parti nazi), de la SS, des SA, ... Un chapitre qui donne une description fragmentée de l’appareil administratif national-socialiste mais terriblement réaliste.

Le tome 2 poursuit une trame à plusieurs voix (Dora, Odile, Geneviève). Dora y découvre son homosexualité, côtoie de jeunes militants ouvriers et étudiants communistes confrontés à la guerre d’Algérie et part ensuite en mission sur les traces de Mengele en Argentine... Voir pour ces deux premiers tomes, la note que j’en avais donné en 2014 ici.

Le tome 3 est consacré au procès du camp de Belzec dans un contexte où la justice allemande épargne nombre d’anciens nazis (juges, industriels, etc.). Dora découvre que Lotte, son amie allemande, a été adoptée par un couple qui l’a sorti d’un Lebesborn . Elles partent en Pologne pour retrouver sa mère, ancienne résistante communiste. Le quatrième tome poursuit en Belgique et en Écosse l’enquête pour faire condamner les responsables du camp de Drancy. L’épilogue se clôt en 1964 à Bobigny.

Ce long récit fictionnel et documentaire au découpage et au scénario parfois volontairement lacunaires propose cependant une trame puissante qui reste toujours linéaire. Minaverry, auteur argentin, réussit avec brio à mêler histoire intime, archives historiques et émancipation féminine, amours, politique et traque, sexualité, sensibilité et peinture sociale en particulier les planches "françaises". Il dessine avec grâce jeunes femmes, paysages urbains, ports ou forêt finlandaise .

Minaverry, Dora, L’Agrume, 2012-2019, 4 tomes, 18 € chaque.
- t.1 : Dora, 176 p.
- t.2 : Dora. L’année suivante à Bobigny, 144 p.
- t.3 : Dora. Maleńki sukole, une berceuse polonaise, 128 p.
- t.4 : Dora. Amsel, Vogel, Hahn, 192 p.




Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.