samedi, 16 février 2019|

8 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Une Rentrée Calamiteuse

Version imprimable de cet article Version imprimable   5 commentaire(s)

[violet]Appel et communiqué de presse du collectif "Prenons le temps pour nos enfants ! "[/violet]

La mairie de Paris, dans son entêtement à vouloir imposer la réforme des rythmes éducatifs dès 2013, s’était engagée à ce que tout soit prêt pour le 4 septembre. Aujourd’hui elle se félicite, concédant « qu’il y encore quelques ajustements à faire ». Qu’en est-il en réalité ?

La confusion règne à tous les niveaux. Il manque du personnel d’animation, des ASEM et des ATEC (agents de ménage). Les formations des personnels n’ont pas débuté, en particulier pour les ASEM, en maternelle, à qui on a demandé d’écrire des projets d’atelier et de prendre en charge des groupes de 14 enfants qu’elles aient le CAP petite enfance ou non. Les animateurs recrutés sont le plus souvent sans diplôme ni expérience. Ces formations auront lieu dans les prochaines semaines ou les prochains mois. Qui remplacera les agents alors qu’ils sont déjà en nombre insuffisant ? Des temps de ménage sont désormais impossibles par l’occupation des espaces (le mardi et vendredi après-midi). Ils n’ont pas été suffisamment compensés, entrainant de gros problèmes d’hygiène. (Nettoyage des toilettes, des cours, etc.)

Il y a un défilé permanent d’animateurs débutants, selon les plages horaires, conduisant parfois à ce que les enfants soient confiés à 4 ou 5 personnes différentes dans la même journée. Les associations intervenantes ne sont pas clairement identifiées et arrivent dans les écoles sans que les responsables du périscolaire en soient informés ni que leurs projets soient connus. Les contenus des ateliers sont très inégaux et s’apparentent le plus souvent à de la garderie quand ils ne se résument pas à passer la journée dans la cour ou le préau faute d’intervenant ! Les normes d’encadrement que la loi a détérioré (1 animateur pour 18 au lieu d’1 pour 14 et 1 pour 14 en maternelle au lieu de 1 pour 10) ne sont même pas respectées. Dans certaines écoles, des animateurs se sont retrouvés avec 40 enfants !

Et l’école dans tout ça ? Outre des contenus périscolaires défaillants, ce sont également l’hygiène et la sécurité des enfants qui sont menacés. Les nouveaux rythmes engendrent une fatigue considérable des enfants. Les différentes heures possibles de sortie de l’école engendrent une grande confusion et l’angoisse pour les directeurs/directrices d’école de perdre un enfant. L’école maternelle est remise en cause dans les fondements même de ses missions. La confusion scolaire /périscolaire est totale.
Enfin, l’extrascolaire se retrouve également touché. Par exemple, certains conservatoires ont dû repousser leur rentrée et n’ont pas pu communiquer les horaires des cours aux familles qui se retrouvent dans l’attente de pouvoir s’organiser !

Nous demandons à la mairie de Paris de respecter au plus vite ses engagements et de remettre l’école à sa juste place. Nous exigeons un état des lieux réel de la situation et des moyens immédiats en termes d’embauche, de formation, de locaux, de projets.

Parents, n’hésitez pas à nous faire part des difficultés rencontrées dans vos écoles et informez vos délégués, vos élus et les médias de la réalité quotidienne. Il n’est pas question que nos enfants servent de cobayes à une réforme absurde et précipitée : restons vigilants et exigeants !

Document à voir en forme sur le blog
http://prenonsletempspournosenfants.blogspot.fr/

L’article du Parisien du 24 septembre 2013 sur les rythmes à Paris

5 Messages

  • Une Rentrée Calamiteuse 20 septembre 2013 23:15, par Jérôme Martin

    Pour info, voici, à ce lien, une analyse par Acrimed des traitements médiatiques de la réforme des rythmes scolaire, et de leur différence entre les grèves de l’hiver dernier (où, pour la quasi totalité des grands médias, la grève était l’expression du corporatisme des profs) et la rentrée de septembre (où tous les problèmes pointés par les grévistes sont mentionnés... sans rappeler que ce sont les grévistes qui les avaient pointés).

    repondre message

    • Une Rentrée Calamiteuse 21 septembre 2013 17:02, par Valérie Guiffrey

      Merci, je mets le lien pour facilité l’accès http://www.acrimed.org/article4141.html

      Très vrai nous avons justement été contacté par un journaliste du Parisien cette semaine qui souhaitait écrire un article, et ce avec plusieurs intervenants "Prenons le temps....
      L’article ne parle que de la PEEP.
      Un vrai problème les journalistes qui ne relaient pas la parole récoltée (ne va pas ds la direction qu’ils souhaitent, dirigisme ?) et de plus ns font perdre un temps précieux. Un autre exemple l’émission sur France Inter dimanche dernier "Tous Politiques", 97 messages sur le forum mais rien à l’antenne. A quoi servait le forum ????
      De la désinformation tout simplement !

      repondre message

  • Une Rentrée Calamiteuse 21 septembre 2013 19:02, par Valérie Guiffrey

    Soyons nombreux à l’AG du mardi 8 octobre à la bourse du travail à 16h00

    Voici la dernière info reçue aujourd’hui

    A l’appel des syndicats SNUipp-FSU, SNUDI-FO, SUD Education et de l’AG
    des écoles du 13ème réunie le 20 septembre 2013,
    nous exigeons la suspension immédiate du dispositif parisien de l’ARE

    .

    repondre message

  • Une Rentrée Calamiteuse 24 septembre 2013 12:55, par Valérie Guiffrey

    A la Mairie de Paris : quand l’espoir fait vivre !
    Pas nous ! Pas nous !

    article du Parisien de ce jour 24 septembre 2013
    "Les ratés de la réforme des rythmes scolaires"
    http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/les-rates-de-la-reforme-des-rythmes-scolaires-24-09-2013-3163131.php

    repondre message

  • Une Rentrée Calamiteuse 24 septembre 2013 17:19, par Valérie Guiffrey

    le format précédent est invalide, désolée.
    nouveau format de l’article
    http://www.pressdisplay.com/pressdisplay/fr/viewer.aspx

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1484