mardi, 13 novembre 2018|

21 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

AL revient dans son nº d’été sur le printemps brulant. Une lecture d’été pour mieux repartir

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Une fois n’est pas coutume je dois faire la promotion du numero de juillet et d’août d’Alternative libertaire.
Annoncé comme un bilan du mouvement social contre la loi dite El khomri, ce numéro n’avait pour le lecteur occasionnel que je suis, rien au premier abord d’engageant. Malgré son titre, il avait tout du marronnier de la presse militante et j’avais peur d’y lire les sempiternelles analyses expliquant comment, une fois de plus, nous avions perdu face, à l’état, le patronnat et la finance internationale.
Heureusement, il n’en est rien : non content d’être un des seuls mensuels à revenir sur un des plus long mouvements sociaux depuis 2003, il mutiplie les temoignages des camarades syndicaux et des militants d’Al de differentes régions et croise de façon tres pertinente leurs analyses. Il y a certes quelque chose de très idologiquement cohérent dans cette mise perspective : les camarades d’Al ne cachent pas leur attachement au syndicalisme revolutionnaire. Mais celle ci ouvre énormement d’interrogations et de questionnements, tant sur la singularité de la mobilisation, la nouveauté de ses formes d’expression - telles que le furent par exemple les nuits debout organisées dans de nombreuses villes - que sur le retour de la violence dans des manifestations jusqu il y a peu, bien ritualisées. De l’utilisation cynique de la vilonce par l’état, de l’impatience destructrice de certains militants radicaux, ou de l’impasse des stratégies des centrales syndicales, il ressort un sentiment d’étrangeté sur lequel le numero nous invite à reflechir. Nous n’avons peut être pas seulement changé de contexte politique mais aussi de société. Ce constat ne devrait pas nous alarmer mais nous inviter à agir. En écho à cette invitation, il faut également lire le long article consacré à Murray Bookchin, un des penseurs et activistes le plus productif de l’écologie sociale. Un bref, numéro rafraîchissant et stimulant qui peut se lire pour quelques jours encore, à la plage, près d’un ruisseau de montagne ou, en pause, à l’ombre d’un marronier...
ÉricZ

Lien sur le site d’AL :
http://www.alternativelibertaire.org/?-AL-no-special-d-ete-est-en-kiosque-

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1412