lundi, 23 octobre 2017|

23 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Précis de prophétologie pour pierrophobes.

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Ils m’ont volé l’abbé Pierre. L’abbé Pierre est barbu, donc volé. Comme un prophète.

Je m’explique : depuis vendredi, j’ai affiché 60 caricatures de et sur Charlie, dans mon couloir de lycée [1] Et jour après jour, heures après heures, les prophètes disparaissent : « on n’a pas le droit de représenter le prophète » affirment certains élèves. Qu’importe, je les ai réimprimées, réaffichées. Savent pas que les militants ont une certaine habitude du collage. Le FN t’arrache tes affiches, pof, t’en recolle. C’est pas d’imprimer des prophètes qui va me convertir !

Mais comme ils avaient retiré certaines caricatures qui représentaient un terroriste, et en avaient laissé certaines sur laquelle figurait clairement Mahomet, j’ai voulu leur apprendre à reconnaître son portrait, nom d’un prophète !!! J’ai affiché les portraits de Karl Marx, Victor Hugo Hugo, Iznogoud, Che Gevara et l’abbé Pierre avec la mention ceci n’est pas le prophète.

On a perdu toute autorité mes chers collègues : ils ne nous croient plus. Le prof, il dit que c’est pas le profète, mais le profète, sait mieux que le prof qui il est. Voilà l’origine de la bavure : comme on ne représente pas le prophète, ils ne savent pas le reconnaître, pardi ! Comme, dans un lycée laïc, on n’enseigne pas à reconnaître l’abbé Pierre , ils l’ont censuré.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1114