jeudi, 29 juin 2017|

27 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Les notes de lecture du blog Luttes-et-ratures : éducation, social, histoire, revue, BD, ...

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Le blog Luttes-et-ratures vous proposent ses dernières livraisons : éducation, social, histoire, BD, revues,...

* 5 livres sur l’éducation et la pédagogie

Faire école, un sport de combat, Jacques Cornet : Comment concilier, en actes et pas seulement en paroles, l’engagement pour une autre société et nos pratiques pédagogi­ques les plus quotidiennes ? C’est le défi que tente de relever depuis plus de trente ans Jacques Cornet aux côtés des « Camarades », comme ils se nomment eux-mêmes et qui militent au sein du mouvement CGé (Changements pour l’égalité).

Une parole juive contre le racisme , UJFP : L’Union Juive Française pour la Paix est connue pour son engagement aux côtés des Palestiniens et son opposition systématique aux brutalités et aux injustices de la politique israélienne. Un élève de collège voire de cycle 3 pourra y accéder directement, le découpage en très courts chapitres et la mise en page rendent la lecture aisée. Les enseignants y trouveront également définitions et précisions.

S’approprier des savoirs, une aventure humaine : Pratiques en littérature, histoire, art plastique, poésie, science, math... GFEN : Un ouvrage collectif qui présente des expériences d’émancipation au travers des savoirs ; chacun y fera son miel, du travail sur la traite (« Passer d’une minute de silence à une journée de parole ») aux maths dans leur histoire (« Quand le négatif fait nombre ») en passant par « Comment les élèves font cours ».

Tous peuvent réussir – partir des élèves dont on n’attend rien, Régis Félix (dir.) : Mais qui sont les enseignants d’ATD-Quart-Monde et que font-ils ? Le livre répond à ces deux questions en croisant biographies et gestes professionnels, dans le cadre rigoureux d’une recherche menée par un universitaire.

La violence envers les enfants, approche transculturelle - Marie-Rose Moro : Le titre ne traduit qu’une partie de ce tour du monde de la violence faite aux enfants, mais il est vrai que le transculturel est le domaine dont M.-R. Moro est la spécialiste. Mais contrairement à tant de spécialiste en sciences humaines, elle ne prétend pas que tout s’explique par ce qu’elle connait : elle a le mérite d’aller « voir ailleurs ».

* 4 revues sociales, écologiques, éducatives

Dossier « Qui triche », Éducateur (Suisse) , janvier 2016 : Un numéro très riche, avec un dossier sur « la triche » : témoignages et études sur un thème dont on plaisante beaucoup, qu’on condamne vertueusement, mais qui n’est pas si connu bien qu’il y ait de très nombreuses études sur le sujet, comme nous l’apprennent plusieurs articles.

Faites-le vous même(s), Symbioses n° 109 : Le magazine belge consacré à l’éducation à l’environnement est consacré au « faites-le vous même(s) ».

Les coopératives Perdent-elles leur âme en grossissant ? Silence n° 444 : Le dossier porte sur les coopératives mais aussi deux articles sur les étrangers : étrangers malades ici, structure autogérée au secours des réfugiés en Grèce.

Éduquer contre la racisme et les discriminations, Non-violence actualité : Une stimulante diversité de propos et de relation d’expériences, un article à noter sur un partenariat IME-collège.

* 3 livres sur Calais, les exclusions, ...

50 droits contre l’exclusion, ANSA et Droits d’urgence : Comment contester une demande d’expulsion locative ? Que faire en cas de refus de demande de titre de séjour ? Comment s’y reconnaître dans les aides sociales ?

Agir avec les pauvres contre la misère, Bertrand Verfaillie : Ce livre veut montrer ce qui se fait, ce qui est possible pour que les plus pauvres regagnent leur dignité autrement que par la voie officielle de l’aide sociale ou la charité traditionnelle.

Bienvenue à Calais : Les raisons de la colère, M.-F. Colombani, D. Roudeau : Un petit livre, pour le format, le nombre de pages et le prix. Un grand livre sur nos très nationales (et européennes) horreurs à Calais. Le texte est simple, saisissant, sobrement et efficacement illustré, avec six pages finales exprimant la cruauté des situations de façon lapidaire. A LIRE ET FAIRE LIRE, les majuscules ne sont ici pas une erreur ni une exagération.

Histoire : 14-18, la révolution russe, les régimes génocidaires

La Révolution russe, une histoire française : Lectures et représentations depuis 1917, Éric Aunoble : Quelle quantité d’information et de réflexions dans un livre au format poche ! L’auteur donne, de plus, des références d’ouvrages importants non traduits en français, et un index des noms. Le livre pose une question profonde : la fabrication d’une interprétation civilisationnelle à imposer aux citoyens (quelque soit leur culture), en particulier du fait des préjugés et des intérêts politiques des historiens (et des chercheurs en sciences humaines). Et, indirectement, les lecteurs sont poussé à comparer avec les débats actuels.

Abram de Swan, Diviser pour tuer : Les régimes génocidaires et leurs hommes de main : Un livre dont on parle beaucoup – il le mérite -, un livre qui donne à réfléchir – il serait dommage de se contenter d’en lire un résumé. Il poursuit la réflexion sur le « pourquoi » des génocides en le transformant en « comment est-ce possible ? », s’inscrivant dans la lignée d’un débat très riche ces dernières années.

Le Ballet des morts, Béatrice Pau : Un livre étrange au premier abord puisque le sujet central est la manière dont sont traités les cadavres des morts (français) de la Première Guerre mondiale. L’auteure y analyse très finement le contexte de la mort, - très précisément du corps des morts -, sur le champ de bataille ou à l’hôpital. La majeure partie du livre traite de l’immédiate après-guerre avec l’aménagement des cimetières militaires et surtout du retour des morts dans les familles et les villages. Un livre très documenté, avec de nombreuses citations, récits de demandes de restitution des corps et de témoignages des familles (lettres aux autorités), qui navigue entre histoire et anthropologie. L’auteure et l’éditeur nous indiquent que ce travail historique a été à l’origine de Au revoir là-haut de Pierre Lamaitre.

BD : prison, changement climatique

La grande transformation : Climat, inverserons-nous la courbe ? Collectif : Cambourakis avait eu en 2015 la bonne idée de publier cette BD parue en Allemagne en 2013. « Au regard des changements climatiques que subit la planète Terre, de la disparition des espèces et de l’amenuisement des ressources, il devient de plus en plus évident que nous ne pouvons pas maintenir notre mode de vie actuel. Nous n’avons désormais plus le choix : il nous faut réduire notre utilisation d’énergies fossiles et développer un modèle économique durable. » Ce travail de vulgarisation scientifique engagée et documentée par neufs chercheurs et chercheuses apporte aux lecteurs les indispensables bases pour réfléchir et agir. La narration graphique propose un récit illustré avec quelques courbes, histogrammes, schémas et cartes ... tout en restant abordable par le commun des mortels.

L’évasion : Journal d’un condamné, Berthet one : Suite à deux cambriolages, Berthet One, le scénariste et dessinateur de ces deux BD, est incarcéré pour 10 ans. Il en fera 5... et se prendra de passion pour le dessin. Avec un réel talent de caricaturiste avec dessins « à gros nez » et style « tag et graffiti », Berthet One raconte des tranches de vie vécues en prison qui courent sur une ou deux pages. Avec humour et un réalisme tempéré par des gags, le quotidien, - l’infirmière, la folie, le sexe, les embrouilles, l’entraide, la peur -, y est dépeint avec décalage.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1080