samedi, 25 mars 2017|

15 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Les chroniques de Véronique Decker (23) : La rentrée

   Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

C’est toujours un moment symboliquement fort. Surtout depuis que je suis directrice. A l’entrée de l’école, le premier jour, l’angoisse est palpable. Tout le monde a peur : les parents, les enseignants, les enfants.

Marcel craint de ne pas être avec Gertrude en CM1, car il l’aime d’amour. Hector rêve d’être avec Yves, car ils sont dans le même club de basket. Madame Michu veut surtout que son fils soit en CP avec Soraya, qui est la meilleure maîtresse de CP : la preuve c’est que les deux premiers ont bien appris avec elle... La maîtresse Anita espère que le petit Léon, dont la maternelle nous a dit qu’il était terrible en classe, aura déménagé dans l’été. La mairie, dans le doute des effectifs de l’école, a préalablement supprimé un poste d’animation, un poste d’agent et une vacation d’étude.... L’Education Nationale a enlevé un poste d’aide, le budget des projets, et menace d’une fermeture de classe. Il faut en deux jours prouver à tous et toutes que tout ira bien, qu’il faut toutes les classes, et des postes en plus à tous les étages. Sans oublier de rassurer Madame Dugenou qui craint tout de même que son fils, dans un double niveau, ne soit pas « pris en charge »...Et Monsieur Machin qui appelle pour dire qu’il reste encore un peu en Algérie, car les billets d’avion sont bien moins chers après le 15 septembre...Ne pas oublier de convaincre l’Inspectrice de la réalité de l’existence des 3 petits Machins...Heureusement que les autres familles sont rentrées à temps...

La société qui gère le « marché des fournitures scolaires » a rayé les cahiers des commandes des instits... Comment faire la rentrée sans cahiers ? On n’a reçu que ceux de chanson...On ne va pas chanter tout l’été. Une semaine pour comprendre avec l’aide de la responsable municipale des achats pourquoi : des enseignants ont commandé des cahiers référencés « hors marché 2014/2015 » car sur le site, en juin, apparaissait déjà les références 2015/2016. C’est à dire exactement les mêmes cahiers, mais avec un autre numéro. Si l’enseignante avait donné la référence 2014/2015, les cahiers seraient arrivés, mais comme elle a pris sur le site la nouvelle référence, il étaient « hors marché »...Les autres commandes ne sont pas arrivées...

Renseignement pris, toutes les sociétés d’édition qui ont envoyé nos commandes par la Poste sont dans l’erreur. Les colis sont désormais acheminés par Coliposte, qui n’est plus un service public. Coliposte a décidé que Bobigny c’était trop dangereux, trop compliqué, donc tous nos colis sont « avisé d’office », c’est à dire laissés à la poste centrale. Sauf que la poste centrale elle est en R + 2 sur une dalle inaccessible en voiture. Bref, il faut être musclée des bras...

Il reste le petit Chose, qui pleure en CP. Lui, ne voulait pas quitter sa maman. La maîtresse de CP me le fait descendre, car elle, elle voudrait bien faire classe un peu. Que dire ? Moi aussi je préfèrerai rester avec ma maman plutôt que d’aller travailler. Mais voilà, il n’y a que les bébés qui peuvent rester avec leur maman. Dès qu’on est grand, il faut aller à l’école, au collège, au lycée, travailler tous les jours et ainsi de suite jusqu’à la retraite, qui en plus ne cesse de reculer au fur et à mesure que j’avance vers elle.

En écoutant cela, le petit Chose ne pleure plus. Il reste pensif. Il a raison, car avant la retraite, il a un long parcours à faire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1008