dimanche, 20 août 2017|

17 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Le Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

TDA/H qu’en est-il en 2016 ?

Le Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)

ANAE N° 140, Vol 28 – Tome I – année 2016, Mars 2016

Dossier coordonné par Francine Lussier, fondatrice du C.é.N.O.P.

(Centre d’évaluation neuropsychologique et d’orientation pédagogique, Québec)

Présentation du N° 140

Les enfants qui bougent trop (Desjardins, 2001), ces enfants lunatiques, il en existe depuis toujours. peut-être encore davantage aujourd’hui, portés par le siècle de la rapidité technologique et de l’univers virtuel numérique qui a développé chez les gens un besoin impératif de l’instantané. sommes-nous en train de multiplier les situations qui engendrent une nouvelle forme d’hyperactivité qui génère une surpopulation de TDAH ? La neuropsychologie pédiatrique, il est vrai, a largement contribué à mieux dépister ces enfants porteurs d’un TDAH (Lussier & Flessas, 2009) qualifiés autrefois de turbulents, d’étourdis… C’est d’ailleurs en évaluant ces enfants et en rencontrant « ces parents à bout de souffle1 » qui me décrivaient le « calvaire » qu’ils vivaient à la maison ou le marasme dans leur rapport avec l’école que j’ai découvert dans ma propre lignée familiale, moi incluse, que nous étions porteurs de ce trouble qui, au final, n’aura pas été si délétère. Effectivement, le TDAH peut aussi devenir le moteur de l’entrepreneur, le sens créatif de l’artiste, le gage d’une vie bien remplie, mais, dois-je le reconnaître, il peut aussi passablement parasiter la vie scolaire de l’élève comme celle de ses enseignants et de la vie familiale de l’enfant incluant sa fratrie et ses parents.

En Amérique du nord et en particulier au Québec, on a rapidement pris soin de nos enfants hyperactifs, impulsifs, inattentifs. Mais serions-nous allés trop loin, trop vite dans l’identification des TDAH ? Plusieurs remettent en question ce diagnostic dont l’une des plus virulentes critiques est celle de St-Onge (2015)2. Heureusement, ce numéro en témoigne, il n’y a pas que des détracteurs. L’Europe a mis plus de temps à reconnaître que, finalement, les travers de l’enfant capricieux, paresseux, brouillon, énervé, agité, instable… n’étaient pas toujours de la faute de la mère, de la mauvaise éducation prodiguée… Depuis le début de mes passages en Europe (1994) et j’y viens fréquemment, j’ai vu un incroyable changement paradigmatique s’opérer dans la manière de percevoir ces « petits démons » souvent si attachants. C’est d’ailleurs parce que je les côtoie beaucoup et suis témoin de la souffrance des parents que j’ai consacré une bonne partie de ma carrière à tenter de trouver des solutions pour faciliter la tâche de l’enseignant, du parent et de l’enfant atteint du TDAH(Lussier, 2011 ; Lussier 2014). au cours des dernières années, j’ai conçu et mis sur pied un programme d’intervention, largement décrit ailleurs (Lussier, 2014a, 2014b, 2009 ; Lussier & Flessas, 2010) pour aider ces enfants à surmonter leur problème d’impulsivité, leur déficit d’attention et leurs difficultés scolaires qui très souvent en découlent.

C’est donc un immense honneur pour moi d’avoir pu diriger ce numéro consacré au TDAH qui vise à mettre à jour les données scientifiques et empiriques qui nous permettront d’avancer encore plus loin dans notre compréhension et nos champs d’intervention auprès de ces patients.

1 Il s’agit du titre d’un livre de Suzanne Lavigueur paru pour la 1re fois en 1998 et qui en est à sa 5e édition. Je le recommande vivement aux parents d’un enfant TDAH pour les amener à relever le défi de son éducation. « Cet ouvrage […] est en grande partie centré sur l’action des parents et répond avec générosité et abondance à l’impérieuse question du quoi faire. Ce n’est pas en soit un livre de recettes, mais son apport pratique et concret, à la fois spécifique, nuancé et adaptable, reflète toute une expertise élaborée au fil des années par ceux et celles qui sont le plus directement touchés par cette réalité difficile à vivre. Ce guide s’inspire également des écrits de plusieurs chercheurs qui, par leur expérience clinique et leurs travaux, contribuent à enrichir le propos », noël, J.-M. (1999). Revue québécoise de psychologie, 20, 203-205.

2 Selon St-Onge, le « TDAH… a littéralement explosé depuis une trentaine d’années ». selon lui, ce diagnostic serait « hautement controversé : les critères pour l’identifier manquent de scientificité et il n’existe aucune preuve que ces symptômes soient le résultat d’un déséquilibre chimique du cerveau ».

Acheter le N° 140
S’abonner ou se réabonner pour 2016

Ce numéro fait partie de l’abonnement 2016, Vol 28 N° 140 à 145

SOMMAIRE

Éditorial E. GENTAZ

Merci à Jacques Grégoire L. VANNETZEL

DOSSIER

Qu’en est-il du TDAH en 2016 ? F. LUSSIER

Le TDA/H, clinique et critères diagnostiques F. BANGE

Haut potentiel intellectuel et TDA/H : ressemblances, différences, co-existence ? O. REVOL, P. FUMEAUX & M. VIORRAIN

Attention, fonctions exécutives, imagerie cérébrale et TDA/H S. ROSSI

La transmission des aspects éducationnels et neurocognitifs dans les familles avec un TDAH H. POISSANT

L’évaluation neuropsychologique des tout-petits et des enfants susceptibles de présenter un TDA/H V. ROUBY

L’évolution du TDA/H après l’enfance : l’évaluation neuropsychologique de l’adolescent L. GASCON

Du TDA au syndrome dysexécutif M. MAZEAU

Les difficultés d’apprentissage chez les jeunes qui ont un TDA ou un TDAH M.-C. GUAY

Troubles moteurs chez les enfants présentant un trouble du déficit de l’attention et/ou hyperactivité (TDA/H) M.-L. KAISER & J.-M.ALBARET

Les enfants TDAH face aux jeux vidéo : entre consommation excessive et utilisation positive des jeux vidéo S. BIOULAC

Les remédiations cognitives comme soutien aux élèves TDA P.P. GAGNE

Pour une pédagogie exécutive de l’attention et de l’autocontrôle A. CARON

« Pssst ! Gabriel, Romy, Nathan, Magali : votre TDA/H, on va s’en charger ! » A. LUSSIER

VARIA

Approche des représentations sociales des enseignants du milieu ordinaire et du milieu spécialisé scolarisant des élèves avec autisme. N. AKOA & J.-C. HOUILLON

Acheter le N° 140

S’abonner ou se réabonner pour 2016

Ce numéro fait partie de l’abonnement 2016, Vol 28

N° 140 – TDAH qu’en est-il en 2016 ? par Francine Lussier, Cenop, Québec

N° 141 - La Rééducation Neuropsychologique dans les troubles du neurodéveloppement ou des troubles cognitifs chez l’enfant
Numéro Coordonné par G. Bussy, PhD, CHU Saint Etienne, Fondation OVE & C. Seguin, Neuropsychologue, Unité de recherche clinique, Hôpital Nord Ouest

N° 142 - Les approches oculométriques en psychologie du développement et dans les troubles neuro développementaux Coordonné par Carole Tardif et Edouard Gentaz

N° 143 - Plasticité Cérébrale et apprentissages (à confirmer)

N° 144 - Habiletés parentales Coordonné par Céline Clément

N° 145 - Epilepsie et troubles des apprentissages Coordonné par le Pr Stéphane Auvin, Paris-Diderot University, Child Neurology Department & INSERM U1141, DHU Protect Robert

Abonnez-vous et recevez tous les numéros de l’année 2016,

Vol 28, N° 140 à 145

Vous bénéficierez également, si vous relevez du tarif « PROEFESSIONEL » ou « ETUDIANT » d’un tarif très préférentiel

sur les N° des années précédentes.

Et

10% sur les formations ANAE

cid:image004.jpg@01D127C9.E2071600

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1086