jeudi, 23 mars 2017|

52 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

La Ligue de l’enseignement Une histoire politique (1866-2016)

   Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

La Ligue de l’enseignement
Une histoire politique (1866-2016)

Jean-Paul Martin
avec la collaboration de Frédéric Chateigner et Joël Roman

Préface de Jean-Michel Ducomte

La Ligue de l’enseignement est plus célèbre que réellement connue. Cet ouvrage est le premier à en retracer l’histoire, au moment où elle célèbre ses 150 ans. Véritable institution de la IIIe République, relais de l’État enseignant, elle a eu longtemps une solide réputation d’anticléricalisme. Devenue Confédération générale des œuvres laïques en 1926, elle prend une part active à la querelle scolaire, et développe des activités de loisirs et de sport pour enraciner une société civile laïque. Elle s’oppose à la loi Debré et à la Ve République. Mais les changements de société à partir des années 1960-1970 l’obligent à d’incessants efforts d’adaptation. Après 1984, elle entreprend un aggiornamento idéologique et redéfinit les axes de son combat et de sa perspective laïques. Son rapport à l’institution scolaire change avec le déclin de la société enseignante. En prenant pour objet l’un des plus importants réseaux associatifs français, à mi-chemin d’un parti, d’un syndicat, d’une société de pensée et d’une entreprise d’économie sociale, ce livre éclaire les enjeux passés et présents de la laïcité dans notre culture politique et l’histoire d’un militantisme d’éducation populaire confronté aujourd’hui à la professionnalisation, à la baisse drastique des subventions, et au « tout marchand ». Il se veut ainsi une contribution à une connaissance renouvelée du champ politique et de la société française.
Jean-Paul Martin, agrégé d’histoire, a été maître de conférences à l’université Charles-de-Gaulle Lille 3 de 1993 à 2013. Il est membre associé du GSRL (CNRS-EPHE, Paris). Ses travaux portent sur la Ligue de l’enseignement et les associations laïques d’éducation populaire, ainsi que sur la comparaison des laïcités française, belge et québécoise, en particulier sous l’angle de l’enseignement moral, civique et religieux.
Frédéric Chateigner est maître de conférences en science politique à l’université François Rabelais de Tours (IUT Carrières sociales) depuis 2014. Il a consacré sa thèse de doctorat à la catégorie d’éducation populaire dans les discours publics français.
Joël Roman est agrégé de philosophie, ancien rédacteur en chef de la revue Esprit. Il a été collaborateur de la Ligue de l’enseignement de 1995 à 2008. Il a publié divers essais et collaboré à plusieurs ouvrages sur la démocratie, l’école, la citoyenneté.

Publié avec le soutien de la Ligue de l’enseignement
www.pur-editions.fr
ISBN 978-2-7535-5165-7 29€

En librairie le 13 octobre 2016

(note de l’éditeur)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1008