lundi, 11 décembre 2017|

30 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

L’armée recrute dans les collèges...

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

C’est le moment de faire connaitre à tous les élèves le héros engagé ! : CABU,
toujours vent debout contre cette ignominie,
le moment de ressortir aussi affiches et autoc : l’armée te tend la main,
à avoir sur soi et à mettre sur leur pub de recrutement..
si qq’un-e a en rayon ces dessins et visuels , je veux bien m’occuper de tirages,
à chacun-e d’entre nous de se mobiliser..!

Reçu !

Depuis 1982, l’éducation à la défense fait l’objet d’un programme spécifique définie par un protocole d’accord entre le ministère de l’Education et celui de la Défense (Merci Hernu).

à lire : https://blogs.mediapart.fr/b-girard/blog/161015/leducation-morale-et-civique-ca-sert-aussi-faire-la-guerre

Déjà, dans le cadre de l’ECJS, il y avait une place pour "la défense" : je ne l’ai jamais fait et n’ai jamais été inquiétée.

Mais aujourd’hui, avec l’EMC + l’obligation "d’engagement" de l’élève la question a été largement précisée.

"L’engagement" figure dans la loi Peillon (il s’agit bien sur de formater la jeunesse à "l’engagement" selon les objectifs officiels (pas de militantisme syndical, par exemple). On le retrouve dans l’EMC et le "parcours citoyen", lesquels sont obligatoires

L’EMC comporte quatre dimensions : "la culture du jugement, la culture de la sensibilité, la culture de la règle et du droit, la culture de l’engagement"

Et les "compétences" de l’EMC doivent être évaluées.(c’est à dire le comportement de l’élève)

Quant à "l’éducation à la défense" , elle figure en toute lettre dans le "parcours de citoyenneté" ;

""L’éducation à la défense : de la maternelle au baccalauréat !" (sic)

http://www.education.gouv.fr/cid4507/l-education-a-la-defense.html

D’ailleurs le "parcours citoyen est construit en partenariat avec le Ministère de la défense". (re-sic)

Avec un maître mot : "le volontariat" : volontariat "à l’insertion", au "service civique", "dans les armées ou dans la réserve citoyenne". Bref, avec Peillon-NVB, c’est le "formatage" tout au long de la vie. Du "volontariat" ... évalué...

Mais il y aurait bien d’autres aspects à travailler : car "la défense et la sécurité nationale" sont "un enseignement transversal". Et les enseignants vont être de plus en plus contraints de s’y soumettre (décret statutaire de 2014 qui redéfinit le métier en missions et les soumet ouvertement au "code de l’éducation" et aux nouveaux "programmes" + nouveaux "décrets sur l’évaluation" en préparation ).

http://www.ladepeche.fr/article/2016/09/29/2428691-les-collegiens-enfilent-les-rangers-et-le-treillis.html

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1152