mercredi, 22 novembre 2017|

52 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Jeunes étrangers : petites brimades ordinaires

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Un coup de gueule plein d’humour d’une militante de RESF 78 :

Merci Monsieur le Préfet !

Merci d’offrir des vacances à Versailles, haut lieu du tourisme français.
Merci, d’autant plus, que grâce aux files d’attente, on peut bien profiter de la vue sur le château.

Merci aussi pour les voyages jusqu’à Saint-Germain, là aussi le château « vaut le détour » (même s’il est un peu loin de la sous-préfecture).....

Il suffit d’avoir une carte imagine R et d’être étranger.
Tout prétexte est bon pour venir et revenir à Versailles.

Pendant les vacances, les jeunes s’ennuient...
Ou plutôt : comme ils ne veulent pas, ni sécher les cours, ni demander à leur patron un journée pour ceux qui sont en apprentissage, ils prévoient quand cela est possible de faire leurs démarches pendant les vacances
Mais pendant les vacances, justement, beaucoup de personnel de la Préfecture sont eux aussi en congés. Conclusion les renseignements donnés laissent parfois à désirer.
Moins de personnel et en moyenne 2 passages au lieu d’un... et les files d’attente s’allongent.

Quelques histoires réelles, parmi d’autres, qui ont eu lieu ces deux dernières semaines :

- un jeune se présente à Versailles pour une première demande, on lui dit d’aller à Saint-Germain … qui lui disent de retourner à Versailles - il y obtient enfin son rendez-vous après 3 heures d’attente !

- un jeune se présente à Versailles pour une première demande , on lui dit d’aller sur le site pour prendre un rendez-vous et le lendemain le voilà obligé de revenir à Versailles.

- un jeune doit renouveler son récépissé
il se déplace au début des vacances à Versailles. Plus de ticket. On lui conseille d’essayer à saint-germain : refusé. Un bon prétexte pour revenir à Versailles.

- un autre jeune doit aussi renouveler son récépissé
il attend la fin des vacances car sinon on lui dirait que c’est trop tôt
vendredi 17 février à 10h30 : plus de ticket - un bon prétexte pour revenir à Versailles et une bonne occasion de sécher les cours (ce qu’il voulait éviter).

- une jeune n’a pas de réponse au formulaire envoyé en novembre alors elle se déplace à Versailles pour redemander un rendez-vous. Après vérification, on lui dit de monter vite son dossier et de le ramener sans attendre (car entre temps son titre n’est plus valide) - encore une bonne occasion de venir à Versailles.

Merci Monsieur le Préfet
Moi aussi j’avais peur de m’ennuyer pendant ces 2 semaines
Grâce à vous, j’ai reçu plein de coups de téléphone !

Les vacances sont finies, mais l’actualité risque de voir les files d’attente s’allonger encore.

La suite est une histoire inventée qui malheureusement s’appuie sur des faits réels et peut donc arriver dès aujourd’hui, dimanche 19 février. : depuis avant-hier soir, il n’y a plus sur internet de plage horaire libre - en attendant l’ouverture d’une nouvelle semaine - pour pouvoir renouveler son titre de séjour.

Pour un renouvellement, il faut aller sur internet.
http://www.yvelines.gouv.fr/
Alors on profite du week-end pour se déplacer chez un ami.
Mais horreur, plus de plage libre sur le site de la Préfecture, alors on est inquiet. On s’y est pris plus de 2 mois en avance comme c’est indiqué sur le site. Mais comment faire ?
Plus de numéro de téléphone pour se renseigner - pas de soucis, on va se déplacer - d’ailleurs, c’est ce qui est écrit à l’écran :
« la préfecture des Yvelines vous accueille du lundi au vendredi. Vérification de disponibilité. Il n’existe plus de plage horaire libre pour votre demande de rendez-vous. Veuillez recommencer ultérieurement. » .
Encore un bon prétexte pour venir à Versailles !

Monsieur le Préfet, qu’avez-vous prévu pour l’accueil de ses nouveaux « usagers » , ces naufragés de l’internet ?

Leur donnera-t-on juste le papier indiquant comment aller sur le site de la préfecture, avant de les renvoyer ? Mais ça, ils savent déjà le faire !
Dans ce cas, il faudrait rajouter une note indiquant que le lundi sera plus propice à aboutir positivement que le samedi... Mais ça, c’est impossible à écrire !

Auront-ils entre les mains une preuve du début de leurs démarches,... juste pour éviter de devenir un sans-papiers expulsable.......... ?

Ou leur proposera-t-on un rendez-vous dans les 2 mois ?

Sans solution, n’en doutez pas, ils reviendront !

À moins que ne soient ouvertes plus de plages par semaine pour éviter que ne se développe une économie de pénurie.

Sinon, encore un bon prétexte pour venir à Versailles !
La vue sur le château change avec les saisons......

Odile Jouanne
à titre personnel

le dimanche 19 février 2017

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1132